Changer d'édition

Yves Mersch sous le feu de la critique
International 1 2 min. 20.02.2020

Yves Mersch sous le feu de la critique

Yves Mersch semble avoir grandement profité des avantages qui accompagnent sa fonction.

Yves Mersch sous le feu de la critique

Yves Mersch semble avoir grandement profité des avantages qui accompagnent sa fonction.
Photo: Pierre Matgé
International 1 2 min. 20.02.2020

Yves Mersch sous le feu de la critique

Selon les informations du quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, le directeur de la Banque centrale européenne (BCE) Yves Mersch voyage très souvent avec sa partenaire aux frais de la banque centrale.

(ota avec mbb)  Le poste de directeur de la Banque centrale européenne (BCE) s'accompagne de nombreux avantages. Les membres du directoire ainsi peuvent emmener leurs partenaires en voyage d'affaires, et ce aux frais de la banque centrale. Le Luxembourgeois Yves Mersch semble très friand de ce privilège, comme le rapportait ce mercredi la Süddeutsche Zeitung

«Ces dernières années, deux directeurs de la BCE ont souvent emmené leurs partenaires avec eux, aux frais de la banque centrale», écrit le quotidien. «Il s'agit de Sabine Lautenschläger […] et du directeur par intérim Yves Mersch». Interrogée par le Luxemburger Wort, la BCE a refusé de commenter l'information.


Christine Lagarde, President-designate of the European Central Bank (ECB), speaks prior to attending a European Parliament's Committee on Economic Affairs at the EU Parliament in Brussels on September 4, 2019. (Photo by JOHN THYS / AFP)
Christine Lagarde promet une BCE plus accessible
A l'heure de redoubler d'efforts pour soutenir l'économie, la Banque centrale européenne doit clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens, a estimé la future présidente de l'institution, lors de son audition mercredi par le Parlement européen.

La banque centrale, dont le siège se situe à Francfort-sur-le-Main, s'est contentée d'expliquer que «lorsque des comités internationaux se réunissent ou que les organes de décision de la BCE se rencontrent à l'extérieur, il arrive parfois que les hôtes invitent non seulement les membres du comité mais aussi leurs partenaires». 

Dans ce cas de figure, la BCE prend en charge les frais de déplacement des conjoints. Ceci à la condition que «l'accompagnement soit dans l'intérêt du service et soit conforme à la pratique internationale».

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Le Luxembourg est représenté deux fois au sein de l'organe de décision de la BCE. Yves Mersch y siège en tant que membre du directoire de la BCE depuis décembre 2012. Pour sa part, Gaston Reinesch y représente la banque centrale du Luxembourg qu'il préside.

Fondée en 1998, la BCE est un organe officiel de l'UE dont la mission est de maintenir la stabilité des prix dans la zone euro. L'organe de décision suprême, le Conseil des gouverneurs de la BCE, se compose de six membres du directoire et des gouverneurs des banques centrales nationales des 19 Etats membres de la zone euro.


Sur le même sujet

Christine Lagarde promet une BCE plus accessible
A l'heure de redoubler d'efforts pour soutenir l'économie, la Banque centrale européenne doit clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens, a estimé la future présidente de l'institution, lors de son audition mercredi par le Parlement européen.
Christine Lagarde, President-designate of the European Central Bank (ECB), speaks prior to attending a European Parliament's Committee on Economic Affairs at the EU Parliament in Brussels on September 4, 2019. (Photo by JOHN THYS / AFP)
Facebook pourrait nuire à l'euro
Une forte adhésion à la cryptomonnaie «Libra» annoncée par le géant numérique pourrait nuire à la politique monétaire de la zone euro et à la monnaie unique, a déclaré lundi un haut responsable de la Banque centrale européenne.
(FILES) In this file photo taken on July 4, 2019 in Nantes, shows the logo of the US online social media and social networking service, Facebook. - Facebook said August 28, 2019 it would tighten its rules for political ad spending ahead of the 2020 US elections, notably by requiring more information about who is paying for campaign messages. The move is the latest by Facebook to crack down on efforts to deceive or manipulate users after the social network admitted lapses in the 2016 election. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)
Un nouvel emploi pour Yves Mersch
Membre luxembourgeois du directoire de la Banque centrale européenne, il a été proposé pour devenir le vice-président du conseil de surveillance prudentielle.
Interview
 EZB ECB Yves Mersch Frankfurt
 Foto: Tim Wegner / Foto: Tim Wegner