Changer d'édition

Varsovie, Marseille, Milan ou Bruxelles, des villes où il ne faut pas être pressé
International 10.07.2012

Varsovie, Marseille, Milan ou Bruxelles, des villes où il ne faut pas être pressé

Varsovie, Marseille, Milan ou Bruxelles, des villes où il ne faut pas être pressé

Photo: Anouk Antony
International 10.07.2012

Varsovie, Marseille, Milan ou Bruxelles, des villes où il ne faut pas être pressé

Quelle est la grande ville européenne où il vaut mieux être piéton qu'automobiliste? Les avis et les résultats d'enquêtes s'affrontent et divergent.

(SK) - D'un côté, TomTom, fabriquant de GPS, et de l'autre, INRIX, fournisseur international d’informations sur le trafic. Au centre, un réseau de grandes villes et de capitales européennes qui se disputent le titre de ville la plus impraticable en voiture d'Europe.

Varsovie et Marseille remporteraient la palme, selon l'étude de TomTom publiée mardi. INRIX la décerne à Milan et Bruxelles. Balayé le vieux cliché de Rome et Athènes embouteillées en permanence...

La capitale italienne n'apparaît qu'en septième position dans l'étude INRIX, mais truste la troisième place du podium établi par TomTom, Quant à Athènes, la ville semble avoir disparu de la circulation dans les deux études.

Dans le top10 des villes dans lesquelles il vaut mieux ne pas être pressé établi par TomTom, on retrouve ensuite dans l'ordre, Bruxelles, Paris, Dublin, Bradford-Leeds, Londres,. Stockholm et Hambourg.

L'indice d'embouteillage de TomTom se base sur les temps de trajet réels mesurés grâce aux données de géolocalisation des GPS utilisés par les automobilistes, tandis qu'INRIX s'était basée sur des données d'Eurostat.   

L'étude TomTom compare également le niveau d'embouteillage entre janvier et mars 2012 à la même période en 2011. Cette comparaison montre que la circulation s'est densifiée à Munich, Berlin, Marseille et Vienne tandis qu'elle s'est apaisée à Lisbonne, Bern, Amsterdam, Milan et Rome.