Changer d'édition

Une révision des règles de Schengen "d'ici la fin de l'année"
International 1 2 min. 20.11.2015 Cet article est archivé
Conseil extraordinaire à Bruxelles

Une révision des règles de Schengen "d'ici la fin de l'année"

Aujourd'hui réunis à Bruxelles: Christiane Taubira, ministre française de la Justice, Bernard Cazeneuve, ministre français de l'Intérieur, Etienne Schneider, Vice-premier ministre du Luxembourg et Felix Braz, ministre luxembourgeois de la Justice
Conseil extraordinaire à Bruxelles

Une révision des règles de Schengen "d'ici la fin de l'année"

Aujourd'hui réunis à Bruxelles: Christiane Taubira, ministre française de la Justice, Bernard Cazeneuve, ministre français de l'Intérieur, Etienne Schneider, Vice-premier ministre du Luxembourg et Felix Braz, ministre luxembourgeois de la Justice
Photo: AFP
International 1 2 min. 20.11.2015 Cet article est archivé
Conseil extraordinaire à Bruxelles

Une révision des règles de Schengen "d'ici la fin de l'année"

La Commission européenne présentera "d'ici la fin de l'année une proposition de réforme du Code frontières Schengen", pour que des contrôles systématiques aux frontières extérieures de l'UE puissent être réalisés sur les ressortissants européens.

(AFP) - La Commission européenne présentera "d'ici la fin de l'année une proposition de réforme du Code frontières Schengen", pour que des contrôles systématiques aux frontières extérieures de l'UE puissent être réalisés sur les ressortissants européens, a annoncé vendredi le gouvernement français.

"C'est un changement crucial", a fait valoir le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, lors d'une réunion extraordinaire à Bruxelles avec ses homologues européens pour coordonner leur réponse face à la menace terroriste.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Des contrôles systématiques même pour les Européens

Une semaine après les attentats de Paris, les ministres européens ont décidé vendredi de renforcer "immédiatement" les contrôles aux frontières extérieures de l'Union, y compris pour les ressortissants européens.

Mais pour que ces contrôles approfondis, aujourd'hui réservés aux ressortissants de pays tiers, puissent vraiment devenir systématiques et obligatoires pour les Européens, une modification des règles de l'espace Schengen est indispensable.

"La Commission européenne présentera d'ici la fin de l'année une proposition de réforme du Code Frontières Schengen", a expliqué Bernard Cazeneuve.

Cette réforme doit "permettre les contrôles systématiques et obligatoires, à toutes les frontières extérieures et sur toutes les personnes entrant dans l'espace Schengen, y compris les bénéficiaires de la libre-circulation", a-t-il ajouté.

Des contrôles aux frontières intérieures sont également demandés par la France car "les terroristes traversent les frontières au sein de l'UE".

"Ces contrôles devront être faits à travers la consultation obligatoire des bases de données nationales et européennes telle que le SIS (Système d'information Schengen) et les bases de données Interpol, qui contiennent des données cruciales sur le signalement des jihadistes et les mandats d'arrêt internationaux", a-t-il ajouté.

Ces changements ne seront efficaces que s'il y a "un meilleur partage de l'information entre les Etats membres et une alimentation en temps réel des bases de données européennes", a fait valoir le ministre français.

  


Sur le même sujet

La France va une nouvelle fois prolonger de six mois les contrôles à ses frontières, rétablis au soir des attentats du 13 novembre 2015, jugeant que la menace terroriste restait «très prégnante» sur son territoire, selon un document consulté par l'AFP.
Dès 5 heures mardi matin, les hommes de la police aux frontières (PAF) ont filtré les véhicules à hauteur de l'aire d'Entrange sur l'A31, direction Luxembourg.
Prolongement des contrôles aux frontières
Les contrôles aux frontières dans l'UE sont indispensables face à la menace terroriste, selon plusieurs pays qui vont une nouvelle fois les prolonger, mais leurs voisins s'inquiètent des dérogations de plus en plus longues à la libre-circulation dans l'espace Schengen.
 Dimitris Avramopoulos, commissaire européen en charge des affaires intérieures a fait écho aux Etats membres s'inquiétant de voir les contrôles aux frontières, normalement exceptionnels et temporaires, se prolonger sans cesse.
Les Européens vont faire l'objet de contrôles systématiques aux frontières extérieures de l'UE. L'aéroport du Findel, à Luxembourg, intensifie donc les contrôles mais n'a pas encore investi dans du nouveau matériel, contrairement à ce qu'annoncent certains médias luxembourgeois.
L'UE a abattu mardi une nouvelle carte pour reprendre le contrôle de ses frontières extérieures, avec le projet détonant d'un corps européen de gardes-frontières et de garde-côtes, que la Commission souhaite pouvoir déployer y compris dans un Etat récalcitrant.
Le premier vice-président de la CE Frans Timmermans s'adresse au Parlement européen lors d'un débat sur le renfort de la surveillance des frontières en Europe.
Suite aux attentats de Paris, des contrôles renforcés ont lieu aux frontières franco-luxembourgeoises. Résultat: les travailleurs frontaliers doivent compter entre 2 et 3 heures pour rejoindre leur lieu de travail le matin. Et rebelote le soir.
Police officers and border police (PAF - Police aux fronti�res) control the A31 motorway at the France-Luxembourg border, on November 19, 2015 in Entrange, eastern France. France revealed on November 19 it will spend an extra 600 million euros (USD 641 million) next year to ramp up security after the Paris attacks. President Francois Hollande announced this week that France is freezing plans to cut troop numbers through 2019. At the same time, the country will add 8,500 law enforcement jobs including 5,000 new police. AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN