Changer d'édition

Une pétition européenne contre les pesticides
International 2 min. 25.11.2019

Une pétition européenne contre les pesticides

Les pesticides contribuent à la dégradation de la biodiversité, selon les initiateurs de la pétition européenne.

Une pétition européenne contre les pesticides

Les pesticides contribuent à la dégradation de la biodiversité, selon les initiateurs de la pétition européenne.
Photo : Julian Stratenschulte
International 2 min. 25.11.2019

Une pétition européenne contre les pesticides

Les adversaires des pesticides de synthèse ont lancé une Initiative citoyenne européenne, lundi, pour obtenir l'éradication de ces produits dans les 15 prochaines années. Sur tout le continent, un million de signatures devront être récoltées.

(AFP) - Interdire les pesticides de synthèse dans l'Union européenne d'ici 15 ans. Tel est l'objectif de l'Initiative citoyenne européenne (ICE) lancée lundi et validée par la Commission européenne. A l'origine de cet appel à signatures lancé par sept citoyens européens, l'ONG française Générations futures espère récolter plus d'un million de signatures pour contraindre Bruxelles à ouvrir le débat. Un seuil à atteindre avant le 30 septembre 2020. 


La qualité de l'eau au Luxembourg doit être protégée des nombreuses pollutions, alors que la demande augmente rapidement.
L'eau du Luxembourg surveillée de près
Le ministère de l'Environnement souhaite mieux protéger «l'or bleu» du Grand-Duché, quitte à froisser agriculteurs et propriétaires de terres. En ne négligeant pas le fléau des pollutions qui menacent tout le réseau de distribution.

Concrètement, Générations futures et les 90 organisations de 17 pays de l’UE qui se sont jointes  à elles demandent «l'interdiction progressive des pesticides de synthèse dans l'agriculture européenne à hauteur de 80% d'ici 2030, en priorisant les pesticides les plus toxiques, afin de devenir un territoire zéro-pesticide au plus tard en 2035», selon le dossier de presse. Un objectif qui n'est pas sans rappeler l'objectif 100% bio d'ici 2050 mis en avant par le gouvernement.

Elles préconisent également de «donner priorité aux exploitations agricoles de petite taille, diversifiées et ayant des pratiques durables», ainsi que de «restaurer la biodiversité» dans les zones agricoles. «Obtenir que les pays se mettent d'accord pour l'interdiction des pesticides en 15 ans, c'est plutôt ambitieux», reconnaît Nadine Lauverjat, coordinatrice de Générations Futures. Mais pour elle, il faut «sortir d'un système agricole à bout». 


Cultiver sans pesticide mérite un coup de pouce
L'État aide les agriculteurs dépendant des pesticides à adopter des pratiques plus saines, mais le Mouvement Écologique aimerait bien que le Ministère apporte aussi plus de subsides aux exploitants déjà convertis.

Les ICE sont un outil de participation citoyenne qui permet de saisir la Commission sur des sujets d'initiative populaire. Une ICE lancée en 2017 a déjà conduit la Commission européenne à revoir sa législation sur le glyphosate, herbicide controversé. Actuellement, chaque Etat de l'UE peut instaurer un programme de réduction des pesticides. 

Dans l'accord de coalition du Grand-Duché, la «réduction de l’utilisation des pesticides» y figure. Une mesure décrite comme «indispensable pour conserver la biodiversité».   



Sur le même sujet

«Créer une confiance avec le public»
Paulette Lenert est revenue sur le rôle du Commissariat du gouvernement à la qualité, à la fraude et à la sécurité alimentaire, six mois après sa conception. Pour la ministre de la Protection des consommateurs, il est capital de communiquer davantage, histoire de rassurer le public.
Chaque année, près de 2.000 contrôles sont réalisés dans les cafés, restaurants, supermarchés, grossistes, meuneries, torréfacteurs, embouteilleurs, etc.