Changer d'édition

Une équipe entièrement féminine à la Maison Blanche
International 2 min. 30.11.2020

Une équipe entièrement féminine à la Maison Blanche

Jen Psaki, 41 ans, a notamment été directrice de la communication de la Maison Blanche sous l'administration Obama-Biden.

Une équipe entièrement féminine à la Maison Blanche

Jen Psaki, 41 ans, a notamment été directrice de la communication de la Maison Blanche sous l'administration Obama-Biden.
Photo: AFP
International 2 min. 30.11.2020

Une équipe entièrement féminine à la Maison Blanche

Le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé dimanche la composition de son équipe de communication à la Maison Blanche. Elle se composera uniquement de femmes, ce que son entourage a qualifié de première dans l'histoire du pays.

(AFP) - Des femmes, et que des femmes. Parmi les personnes désignées figure Jen Psaki, qui occupera le poste très en vue d'attachée de presse de la Maison Blanche. Jen Psaki, 41 ans, a occupé plusieurs postes haut placés, dont celui de directrice de la communication de la Maison Blanche sous l'administration Obama-Biden. 

«Honorée de travailler à nouveau pour Joe Biden, un homme pour lequel j'ai travaillé sous l'administration Obama-Biden lorsqu'il a contribué à diriger la reprise économique, reconstruit nos relations avec nos partenaires (ce qui se révèle une bonne pratique) et a apporté de l'empathie et de l'humanité dans presque toutes les réunions auxquelles j'ai assisté», a réagi Psaki sur Twitter. 

Joe Biden et la vice-présidente élue Kamala Harris cherchent à mettre l'accent sur la diversité dans les nominations annoncées jusqu'à présent, avant de prêter serment le 20 janvier. «Je suis fier de présenter aujourd'hui la première équipe de communication pour la Maison Blanche composée exclusivement de femmes», a indiqué Biden dans un communiqué. «Ces professionnelles de la communication, qualifiées et expérimentées, apportent des perspectives variées à leur travail et partagent le même engagement pour reconstruire ce pays», a-t-il ajouté. 

Postes économiques

En plus de Jen Psaki, six autres femmes ont été nommées. Parmi elles, Kate Bedingfield, directrice adjointe de campagne de Biden, a été nommée directrice de la communication de la Maison Blanche. Bedingfield a déjà officié en tant que directrice de la communication de Biden alors qu'il était vice-président. 

Ashley Etienne deviendra directrice de la communication de Kamala Harris et Symone Sanders est propulsée conseillère et porte-parole de la vice-présidente. Pili Tobar a été nommée directrice adjointe à la communication de la Maison Blanche et Karine Jean Pierre, attachée de presse adjointe. Elizabeth Alexander sera la directrice de communication de la future Première dame Jill Biden. Ces nominations ne nécessitent pas la confirmation du Sénat, contrairement à la plupart des postes du cabinet. 


(FILES) In this file photo taken on November 13, 2020 US President Donald Trump looks on after delivering an update on "Operation Warp Speed" in the Rose Garden of the White House in Washington, DC. - President Donald Trump came his closest yet to admitting election defeat on November 23, 2020 after the government agency meant to ease Joe Biden's transition into the White House said it was finally lifting its unprecedented block on assistance. (Photo by MANDEL NGAN / AFP)
Trump accepte à reculons la transition avec Biden
Il n'a jamais été aussi près d'admettre sa défaite: le président américain sortant a finalement donné lundi soir son feu vert au processus de transfert du pouvoir à son successeur démocrate, qui avait commencé, sans l'attendre, à dessiner son gouvernement.

D'autres nominations devraient intervenir dans la semaine. Selon le New York Times, elles comprendront celle de Cecilia Rouse à la tête du Cercle des conseillers économiques du président, première femme noire à ce poste. Neera Tanden prendrait la direction du Bureau de la gestion et du budget, première Indienne Américaine à cette position. Cela fait suite à la nomination attendue de Janet Yellen, l'ancienne présidente de la Réserve fédérale, la banque centrale américaine, pour devenir la première femme secrétaire au Trésor, si elle est confirmée par le Sénat

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Trump accepte à reculons la transition avec Biden
Il n'a jamais été aussi près d'admettre sa défaite: le président américain sortant a finalement donné lundi soir son feu vert au processus de transfert du pouvoir à son successeur démocrate, qui avait commencé, sans l'attendre, à dessiner son gouvernement.
(FILES) In this file photo taken on November 13, 2020 US President Donald Trump looks on after delivering an update on "Operation Warp Speed" in the Rose Garden of the White House in Washington, DC. - President Donald Trump came his closest yet to admitting election defeat on November 23, 2020 after the government agency meant to ease Joe Biden's transition into the White House said it was finally lifting its unprecedented block on assistance. (Photo by MANDEL NGAN / AFP)
Donald Trump limoge le chef de la cybersécurité
Le président sortant a persisté à contester sa défaite à la présidentielle américaine en congédiant mardi le patron de l'agence gouvernementale en charge de la sécurité des élections, qui défend la probité du scrutin.
(FILES) In this file photo US President Donald Trump leaves after speaking during a Make America Great Again rally at Fayetteville Regional Airport November 2, 2020, in Fayetteville, North Carolina. - Two months before he is due to leave office, President Donald Trump asked top aides about the possibility of striking Iran's nuclear facilities, The New York Times reported on November 16, 2020. During a meeting at the Oval Office last November 12, 2020, the outgoing Republican leader asked several top aides, including Vice President Mike Pence, Secretary of State Mike Pompeo and the chairman of the Joint Chiefs, General Mark Milley, "whether he had options to take action against Iran's main nuclear site in the coming weeks," the newspaper said. (Photo by Brendan Smialowski / AFP)
Joe Biden consolide sa victoire
Le démocrate a remporté l'Etat de l'Arizona, ont indiqué jeudi les médias américains. Il peut donc désormais compter sur 290 grands électeurs.
WILMINGTON, DELAWARE - NOVEMBER 10: U.S. President-elect Joe Biden addresses the media about the Trump Administration�s lawsuit to overturn the Affordable Care Act on November 10, 2020 at the Queen Theater in Wilmington, Delaware. Mr. Biden also answered questions about the process of the transition and how a Biden Administration would work with Republicans.   Joe Raedle/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==