Changer d'édition

Une abstention record attendue en France
International 2 min. 15.03.2020

Une abstention record attendue en France

Drôle d'ambiance dans certains bureaux de vote des 36.000 communes de l'Hexagone.

Une abstention record attendue en France

Drôle d'ambiance dans certains bureaux de vote des 36.000 communes de l'Hexagone.
Photo : AFP
International 2 min. 15.03.2020

Une abstention record attendue en France

Moins d'un électeur sur deux pourrait s'être déplacé pour voter, ce dimanche, à l'occasion du premier tour des élections municipales. Du jamais-vu pour le scrutin le plus populaire dans l'Hexagone.

(AFP) - Alors que tous les bureaux de France auront fermé leurs portes ce dimanche à 20h, les premières estimations sur le taux de participation ne sont guère encourageantes. Pris par la fièvre du covid-19, l'Hexagone aura hésité à se rendre dans les isoloirs. Ainsi, l'abstention pour ce premier tour des élections municipales atteindrait 54,5%, en hausse de 18 points par rapport à 2014, selon une estimation de l'institut Ipsos/Sopra Steria.

Une seconde étude Elabe/Berger Levrault projette, même, un taux d'abstention de 56% pour ce scrutin, qui a été organisé au lendemain de la décision du gouvernement de fermer tous les «lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays». Entre la peur d'être contaminés et la possibilité d'un éventuel report du second tour dimanche prochain, les 47,7 millions d'électeurs auront préféré bouder les urnes, malgré le beau temps.


(FILES) In this file photo taken on March 18, 2014, a French voting card is displayed on "Mayoral" signs in a warehouse owned by the town hall of Rennes, western France. (Photo by DAMIEN MEYER / AFP)
La Lorraine tremble devant les urnes
Plus de 1,7 million d'électeurs lorrains sont attendus ce dimanche pour le premier tour du scrutin municipal. Mais l'épidémie de coronavirus pourrait bien bouleverser la donne à l'heure de choisir les prochains maires.

Se pose désormais un nouveau problème pour le pays qui compte, aujourd'hui, 4.499 personnes infectées et a enregistré 91 décès en lien avec le coronavirus. Car le code électoral est formel: le scrutin des municipales a lieu un dimanche, «en cas de deuxième tour de scrutin, il y est procédé le dimanche suivant le premier tour» (art. L-56). En cas d'aggravation de la situation sanitaire, un report du second tour rendrait donc le premier caduc et obligerait les électeurs à revoter pour les deux tours.

Un report du second tour nécessiterait le vote d'une loi dans la semaine par le Parlement réuni en session extraordinaire pour prolonger le mandat des conseillers municipaux sortants, qui expire le 31 mars. Ceux-ci expédieraient alors les affaires courantes. «La logique serait : on fait une loi et on reporte tout», résume un spécialiste de la Constitution.

Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron se sont rendus aux urnes, au Touquet (et non à Paris). Un exemple que nombre de citoyens français n'ont pas suivi.
Le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron se sont rendus aux urnes, au Touquet (et non à Paris). Un exemple que nombre de citoyens français n'ont pas suivi.
Photo : AFP

Le choix d'Emmanuel Macron de maintenir ce premier tour des élections municipales avait fait débat en fin de semaine. De nombreuses voix s'élevant contre ce choix alors que les autorités médicales plaidaient pour un renforcement des mesures de confinement. L'équipement des bureaux de vote en gel hydroalcoolique, en stylos à usage unique, la possibilité de se présenter avec un masque sur le visage n'auront pas suffi à rassurer les électeurs a priori.


Sur le même sujet