Changer d'édition

Un vaccin contre le covid-19 testé à grande échelle
International 27.07.2020

Un vaccin contre le covid-19 testé à grande échelle

Lors des célébrations du 4 juillet, le président américain avait assuré qu'un vaccin ou un traitement contre l'épidémie serait disponible avant la fin de l'année

Un vaccin contre le covid-19 testé à grande échelle

Lors des célébrations du 4 juillet, le président américain avait assuré qu'un vaccin ou un traitement contre l'épidémie serait disponible avant la fin de l'année
Photo: AFP
International 27.07.2020

Un vaccin contre le covid-19 testé à grande échelle

Les Etats-Unis lancent lundi la dernière phase clinique d'un vaccin potentiel contre le virus, tandis que l'épidémie a fait plus de 655.000 morts à travers le monde.

(AFP) - L'épidémie continue de s'étendre dans le monde. Depuis le 1er juillet, plus de cinq millions de nouveaux cas ont été détectés, soit plus d'un tiers de ceux qui ont été déclarés depuis le début de la pandémie. Mais les Etats-Unis - avec quelque 150.000 décès - s’apprêtent à tester un vaccin à grande échelle. 

Ce vaccin expérimental sera en effet testé sur 30.000 personnes dès lundi. Lors d'une première phase de tests, celui-ci a déclenché des anticorps contre le coronavirus chez les 45 participants. 


(FILES) In this file photo taken on July 11, 2020 US President Donald Trump wears a mask as he visits Walter Reed National Military Medical Center in Bethesda, Maryland. - US President Donald Trump, who for months refused to encourage mask wearing as a way to combat the coronavirus, on July 20, 2020 tweeted a picture of himself with his face covered and touted his patriotism. (Photo by ALEX EDELMAN / AFP)
Trump change de ton à propos du covid-19
A la peine dans les sondages à bientôt cent jours de la présidentielle, critiqué pour sa gestion du coronavirus, le pensionnaire de la Maison Blanche tente de reprendre la main en reconnaissant la gravité de la crise sanitaire.

Les Etats-Unis ont annoncé ces derniers mois des investissements massifs visant à immuniser les Américains dès le début de l'année prochaine. Le gouvernement américain s'est en effet engagé à porter à jusqu'à près d'un milliard de dollars au total son soutien au développement d'un potentiel vaccin contre le covid-19 mis au point par la société américaine de biotechnologie Moderna.   

 Le président américain Donald Trump s'est d'ailleurs déclaré dimanche «focalisé» sur le coronavirus avec «des réunions prévues sur des vaccins», pour justifier son renoncement à lancer la première balle à l'ouverture d'un match de baseball des New York Yankees prévu le mois prochain. 

Pour rappel, au Luxembourg, la ministre de la Santé avait annoncé début juillet son intention de faire vacciner 50 à 70 % de la population contre le coronavirus, dès lors qu'un vaccin serait disponible. Le gouvernement n’envisage toutefois pas d’obligation vaccinale.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Coup d'arrêt dans la recherche d'un vaccin
Alors que le coronavirus a fait près de 900.000 morts dans le monde - dont un tiers en Amérique latine -, les essais cliniques d'un des vaccins expérimentaux les plus avancés contre le covid-19, développé par Oxford et AstraZeneca, ont été suspendus dans la nuit de mardi à mercredi.
KEY BISCAYNE, FLORIDA - SEPTEMBER 03: Enbal Sabag, a Nurse Practitioner, wears personal protection equipment as she administers a flu vaccination to Noel Janzen at the CVS pharmacy and MinuteClinic on September 03, 2020 in Key Biscayne, Florida. Flu shots are available at the nearly 10,000 CVS pharmacies and approximately 100 MinuteClinic locations across the country. Heath experts say getting the flu shot this year is important because the dangers of having COVID-19 and the flu simultaneously are still unknown.   Joe Raedle/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le virus reprend sa course dans la Grande Région
Alors que le nombre de cas détectés augmente au Luxembourg, la situation ne va pas en s'améliorant non plus de l'autre côté des frontières. Selon les autorités françaises, le covid-19 recommence à circuler plus activement à l'Est de la France notamment, tandis des mesures sont prises pour endiguer la pandémie.
A31 Metz Thionville Luxembourg, Peage, Foto Lex Kleren
Près de 3.051 personnes mises à l'écart
Parce qu'ils ont été en contact «à haut risque» avec un cas de covid-19, 4.148 résidents et frontaliers ont été contactés par les services sanitaires. Dans le doute ou parce qu'ils ont eux aussi été testés positifs, les trois quarts ont été invités à rester à domicile.
LOS ANGELES, CALIFORNIA - JULY 15: Dr. Glenn Lopez administers a COVID-19 test to Daniel Contreras at a St. Johns Well Child & Family Center mobile clinic set up outside Walker Temple AME Church in South Los Angeles amid the coronavirus pandemic on July 15, 2020 in Los Angeles, California. A clinic official said most of the residents they are currently testing in their South L.A. clinics are Latinos. According to the California Department of Health, Latinos are currently 2.9 times more likely than white people to test positive for the coronavirus. California reported over 11,000 new coronavirus infections today, the most in the state in a single day since the pandemic began.   Mario Tama/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
33 clusters identifiés au Luxembourg
Un tiers des foyers d'infection au covid-19 ont été repérés dans des écoles et lycées du pays, la semaine passée. «Pour l'instant, il est encore possible de gérer la situation», estime la ministre de la Santé alors que 684 nouveaux cas positifs ont été détectés en sept jours.
Wirtschaft, Rede Paulette Lenert, Covid 19, Corona,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Les USA payent cash un nouveau projet de vaccin
Le gouvernement de Donald Trump a annoncé avoir accordé 1,4 milliard d'euros à la biotech américaine Novavax pour son produit contre le covid-19, garantissant aux Etats-Unis la priorité des 100 millions de premières doses en cas d'efficacité prouvée.
US President Donald Trump applauds as he attends Independence Day events at Mount Rushmore in Keystone, South Dakota, July 3, 2020. (Photo by SAUL LOEB / AFP)