Changer d'édition

Un vaccin anti-covid efficace à «90%»
International 3 min. 09.11.2020

Un vaccin anti-covid efficace à «90%»

Un vaccin anti-covid efficace à «90%»

Photo: AFP
International 3 min. 09.11.2020

Un vaccin anti-covid efficace à «90%»

Un sérum développé par les laboratoires Pfizer et BioNtech apporte une preuve d'efficacité inégalée à ce jour, selon une annonce lundi de ces groupes pharmaceutiques. Mais cet espoir doit encore être confirmé, alors que le virus a déjà causé la mort de 1,2 million de personnes à travers le monde.

(Jmh avec AFP) - «Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d'un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19», a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué. Le président américain Donald Trump s'est réjoui sur Twitter: «la Bourse est en forte hausse, un vaccin arrive bientôt. Efficacité de 90%. Quelle excellente nouvelle!». 

Celui qui le remplacera à la Maison Blanche début janvier, Joe Biden, a vu dans cette annonce un signe d'«espoir» mais prévenu que «la bataille contre le Covid-19» ne sera pas terminée avant «des mois». L'«efficacité vaccinale» du vaccin de l'américain Pfizer et de l'allemand BioNtech a été mesurée en comparant le nombre de participants infectés par le nouveau coronavirus dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo, «sept jours après la deuxième dose» et 28 jours après la première, ont expliqué les deux sociétés dans un communiqué conjoint. 

Ces résultats proviennent de la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3 à grande échelle, la dernière avant une demande d'homologation. L'essai de phase 3 du nouveau vaccin, BNT162b2, a débuté fin juillet et s'est appuyé sur 43.538 participants à ce jour, dont 90% ont reçu la deuxième dose de ce candidat vaccin le 8 novembre. Pfizer a indiqué qu'il rassemblait les deux mois de données sur la sécurité après la dose finale exigée par l'autorité sanitaire américaine, la Food and Drug Administration (FDA), pour pouvoir se qualifier pour une autorisation d'utilisation d'urgence d'ici la troisième semaine de novembre. 


Politik, Paulette Lenert, Wochenbericht, Zusammen gegen Covid-19  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides
La ministre de la Santé envisage l'arrivée d'un sérum préventif d'ici la fin de l'année ou début 2021. Ses services réfléchissent déjà à une stratégie de vaccination. Tout comme le pays se prépare à l'achat de nouveaux tests de dépistage.

Sur la base de projections, les entreprises prévoient de fournir jusqu'à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu'à 1,3 milliard de doses en 2021. Le Dr Richard Hatchett, PDG de la coalition internationale pour le développement de vaccins, a qualifié d'«historiques» ces résultats intermédiaires, «extrêmement positifs et encourageants». «Nous pensons que ces résultats intermédiaires augmentent également la probabilité de succès d'autres vaccins candidats COVID-19 qui utilisent une approche similaire», a-t-il relevé. 

Le vaccin Pfizer est, comme celui de la biotech américaine Moderna, basé sur la technique dite de l'ARN messager, c'est-à-dire la molécule qui dit à nos cellules ce qu'il faut fabriquer. «Sécurité et efficacité sont les deux priorités, et chaque candidat vaccin est rigoureusement évalué par rapport à ces critères», a rappelé le Dr Hatchett. L'ensemble complet des données n'a pas encore été publié, pointe Eleanor Riley, professeur d'immunologie et de maladies infectieuses à l'Université d'Edimbourg. Elle souligne notamment qu'on ignore «la gravité des cas (de Covid) observés au cours de l'essai». «Mais, je pense que nous avons des raisons d'être prudemment optimistes». 


A staff member from the Israeli Sheba Medical Center uses a swab to take a sample from a student for a coronavirus test at the Herzliya Hebrew Gymnasium Hight School in the coastal city of Tel Aviv on November 8, 2020, as part of a special program that could enable students to return to school faster than planned. - The program that was launched today, involves as a first step, the screening of students and staff members with a serological test, in search for antibodies. 
After that, they will be screened three times per week using a rapid antigen test to determine if they are positive for coronavirus. (Photo by JACK GUEZ / AFP)
Novembre verra l'arrivée des tests rapides
La direction de la Santé vient d'approuver l'achat de ces nouveaux accessoires de dépistage du covid-19. Assurant un diagnostic dans des délais plus brefs que les tests PCR actuels, leur usage servira notamment en milieu hospitalier.

Aucun vaccin n'a encore reçu d'approbation pour une distribution commerciale à grande échelle. Mais les autorités chinoises ont donné leur feu vert à une utilisation d'urgence pour certains de ces vaccins. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dix essais cliniques de vaccins sont actuellement en phase 3 dans le monde, dont ceux de la biotech américaine Moderna, de plusieurs laboratoires étatiques chinois et du britannique AstraZeneca, en collaboration avec l'université d'Oxford. Pfizer et BioNTech sont les premiers à rendre publics des résultats intermédiaires de ces essais. 


(FILES) In this file photo Dr. Nita Patel, Director of Antibody discovery and Vaccine development, lifts a vial with a potential coronavirus, COVID-19, vaccine at Novavax labs in Gaithersburg, Maryland on March 20, 2020, one of the labs developing a vaccine for the coronavirus, COVID-19. - New York Governor Andrew Cuomo said September 24, 2020 his state will conduct its own verification of any federally approved vaccination, citing concerns that the vetting process is overly politicized. "Frankly, I'm not going to trust the federal government's opinion," the Democratic state leader told journalists. (Photo by ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg
C'est le quota minimal que le Grand-Duché pourra obtenir sur le marché d'achat passé en commun avec la Commission européenne. Mais le ministère de la Santé pourra demander un surplus, si besoin.

Il s'agirait cependant d'un record de vitesse pour le développement d'un vaccin, moins d'un an après l'apparition du coronavirus Sars-Cov-2 en Chine. La Commission européenne a conclu un accord en septembre pour obtenir 200 millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech, avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Des accords avec d'autres fabricants ont également été conclus, dont le groupe AstraZeneca ou Sanofi-GSK, portant à quelque 400 millions le volume global de vaccins attendus. Sur base de sa population, le Luxembourg devrait recevoir 0,14% du total, soit quelque 420.000 doses, selon les indications fournies fin septembre par Paulette Lenert (LSAP).


Sur le même sujet

Une pluie de financements pour les vaccins anti-covid
Moins d'un an pour élaborer un antidote au virus, contre dix ans en moyenne: les annonces d'efficacité de candidats vaccins contre le covid-19 se multiplient. Une prouesse scientifique permise notamment grâce à des financements très importants.
A flu vaccine is administered at a walk-up Covid-19 testing site, November 24, 2020, in San Fernando, California, just northeast of the city of Los Angeles. - California shattered the state's single-day COVID-19 record with over 20,500 new cases recorded on November 23 ahead of the Thanksgiving holiday. (Photo by Robyn Beck / AFP)
Vague d'espoir liée au vaccin anti-covid-19
L'annonce par le groupe pharmaceutique Pfizer que son sérum réduisait de 90% le risque de tomber malade du virus suscitait mardi un immense optimisme à travers le monde, l'Union européenne estimant qu'elle pourrait avoir un vaccin autorisé d'ici «début 2021».
(FILES) In this file photo taken on August 8, 2020, a nurse shows a COVID-19 coronavirus vaccine produced by Chinese company Sinovac Biotech at Sao Lucas Hospital in Porto Alegre, southern Brazil. - Chinese pharmaceutical firm Sinovac Biotech on November 10, 2020 stood by the safety of its Covid-19 vaccine after Brazilian regulators halted trials in the South American country citing an "adverse incident" involving a volunteer recipient. (Photo by SILVIO AVILA / AFP)
420.000 vaccins anti-covid pour le Luxembourg
C'est le quota minimal que le Grand-Duché pourra obtenir sur le marché d'achat passé en commun avec la Commission européenne. Mais le ministère de la Santé pourra demander un surplus, si besoin.
(FILES) In this file photo Dr. Nita Patel, Director of Antibody discovery and Vaccine development, lifts a vial with a potential coronavirus, COVID-19, vaccine at Novavax labs in Gaithersburg, Maryland on March 20, 2020, one of the labs developing a vaccine for the coronavirus, COVID-19. - New York Governor Andrew Cuomo said September 24, 2020 his state will conduct its own verification of any federally approved vaccination, citing concerns that the vetting process is overly politicized. "Frankly, I'm not going to trust the federal government's opinion," the Democratic state leader told journalists. (Photo by ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
Coup d'arrêt dans la recherche d'un vaccin
Alors que le coronavirus a fait près de 900.000 morts dans le monde - dont un tiers en Amérique latine -, les essais cliniques d'un des vaccins expérimentaux les plus avancés contre le covid-19, développé par Oxford et AstraZeneca, ont été suspendus dans la nuit de mardi à mercredi.
KEY BISCAYNE, FLORIDA - SEPTEMBER 03: Enbal Sabag, a Nurse Practitioner, wears personal protection equipment as she administers a flu vaccination to Noel Janzen at the CVS pharmacy and MinuteClinic on September 03, 2020 in Key Biscayne, Florida. Flu shots are available at the nearly 10,000 CVS pharmacies and approximately 100 MinuteClinic locations across the country. Heath experts say getting the flu shot this year is important because the dangers of having COVID-19 and the flu simultaneously are still unknown.   Joe Raedle/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides
La ministre de la Santé envisage l'arrivée d'un sérum préventif d'ici la fin de l'année ou début 2021. Ses services réfléchissent déjà à une stratégie de vaccination. Tout comme le pays se prépare à l'achat de nouveaux tests de dépistage.
Politik, Paulette Lenert, Wochenbericht, Zusammen gegen Covid-19  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
340 millions de vaccins réservés pour le Royaume-Uni
Alors qu'aucun vaccin ne se trouve encore sur le marché, le gouvernement britannique prend les devants. Vendredi, il a annoncé avoir passé des accords avec les laboratoires américains Johnson & Johnson et Novavax afin de sécuriser la fourniture de doses vaccinales.
A health worker prepares a vaccine during the Saban Community Clinic Vaccine Drive Up for LA Children first day event, August 12, 2020, in Los Angeles, California. - Vaccines are still required to enroll for school. Every family, including those without health insurance insurance, can get their school-vaccinations at the Saban Community Clinic drive up. (Photo by VALERIE MACON / AFP)