Changer d'édition

Un Français temporairement à la tête de l'ESM
International 2 min. 07.10.2022
Pour remplacer Klaus Regling sur le départ

Un Français temporairement à la tête de l'ESM

Le siège de l'ESM à Luxembourg-Kirchberg.
Pour remplacer Klaus Regling sur le départ

Un Français temporairement à la tête de l'ESM

Le siège de l'ESM à Luxembourg-Kirchberg.
Photo d'archives: Pierre Matgé
International 2 min. 07.10.2022
Pour remplacer Klaus Regling sur le départ

Un Français temporairement à la tête de l'ESM

Le Français Christophe Frankel assure l'intérim de la présidence du Mécanisme européen de stabilité.

(dpa/tb) - Les pays de la zone euro n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un nouveau chef pour le MES, le mécanisme de sauvetage de la zone euro. Le vice-président du MES, Christophe Frankel, prendra donc temporairement le relais du chef de longue date Klaus Regling, a annoncé le MES jeudi.


Pierre Gramegna kandidiert für den Posten des ESM-Direktors.
Pierre Gramegna ne dirigera pas l'ESM
C'est officiel: le Luxembourg et le Portugal ont retiré leur candidature à la direction du Mécanisme Européen de Stabilité. Explications.

«Nous avons entamé le processus de sélection d'un nouveau président avec quatre excellents candidats, mais aucun d'entre eux n'a pu atteindre le seuil très élevé de 80% des voix», a déclaré Paschal Donohoe, président de l'Eurogroupe. Parmi ces candidats, il y avait le Luxembourgeois Pierre Gramegna. Mais faute d'accord, ce dernier tout comme son concurrent finaliste portugais João Leão ont retiré leur candidature.

En poste jusqu'à la fin de l'année

Les pays de la zone euro peuvent obtenir des prêts du Mécanisme européen de stabilité (MES) en cas de crise afin de garantir leur solvabilité. Le fonds a été lancé vers 2012 et a par exemple fourni des fonds à la Grèce pendant la crise de l'euro en échange de réformes.

Selon le communiqué, Christophe Frankel restera en fonction jusqu'à la fin de l'année, si un candidat est désigné avant fin 2022 il quittera son poste à ce moment-là. Il est vice-président du MES depuis sa création. Klaus Regling a été le premier président du fonds de sauvetage mis en place pendant la crise de l'euro pour soutenir la monnaie unique.

«Mes dix années à la tête du MES ont été une période de défi pour l'Union économique et monétaire», a déclaré Klaus Regling en remerciant ses collaborateurs. Selon lui, grâce aux réformes mises en œuvre au niveau national et à plusieurs nouvelles institutions créées au cours des douze dernières années, dont le MES, la zone euro est aujourd'hui plus résistante et mieux préparée à faire face aux situations d'urgence.


Sur le même sujet

Nomination à la tête de l'ESM
L'ancien ministre des Finances ne saura que la semaine prochaine s'il sera sélectionné pour obtenir le poste de directeur général du Mécanisme européen de stabilité (ESM).
Pierre Gramegna remains in the race to become the next head of the ESM, but a decision has been delayed