Changer d'édition

Un Français sur cinq achète son tabac à l'étranger
International 4 min. 16.07.2019

Un Français sur cinq achète son tabac à l'étranger

Un Français sur cinq achète son tabac à l'étranger

Teddy Jaans
International 4 min. 16.07.2019

Un Français sur cinq achète son tabac à l'étranger

Tandis que le prix du tabac augmente dans l'Hexagone, les prix attractifs des cigarettes des pays limitrophes poussent les fumeurs français à faire leurs achats au-delà de la frontière. Belgique et Luxembourg en profitent notamment.

Amélie Pérardot avec AFP - Selon une étude de Santé Publique France, publiée le 16 juillet, 44,3% des fumeurs français se sont rendus à l'étranger au moins une fois au cours des douze mois pour s'y ravitailler en tabac. Parmi eux, un sur cinq (21.9%) affirmait avoir acheté son tabac à l'étranger une ou deux fois au cours de l'année passée.  Une fréquence d'achat qui affiche une stabilité au fil des trois éditions de l'enquête, en 2014, 2017 et 2018. 

Les Français n'hésitent donc pas à faire des kilomètres pour bénéficier des tarifs attractifs sur paquets, cartouches ou pots de tabac. Proximité des frontières aidant, les fumeurs des régions Hauts-de-France et Grand Est se détachent d'ailleurs du reste de la France. Le taux des personnes ayant effectué leur dernier achat de tabac dans un pays frontalier frôle les 50%, quand les autres régions atteignent seulement à 9%.

Belgique, Espagne, Luxembourg

Mais où vont ces fumeurs français ayant effectué leur dernier achat dans un pays frontalier? Les chiffres issus du Baromètre de Santé publique France montrent que le Luxembourg figure parmi le TOP 3 des destinations, avec un taux de 15%.

Devant les points de vente du Grand-Duché, le classement place la Belgique (40%) et l'Espagne (20%). Les Français choisissent également pour assouvir leur besoin de cigarettes, l'Allemagne (11%) ou la Principauté d'Andorre (7%).


En dix ans, les recettes hors TVA sur l'essence ont baissé de 35 % et celles sur le diesel de 10%. Le tourisme de carburant est en forte baisse.
Troisième Révolution industrielle: 80% du carburant vendu aux non-résidents
78,9% du carburant routier est vendu à des non-résidents, indique le Statec dans son bulletin d'informations statistiques publié mardi.

Evidemment, le tarif attractif du tabac dans les pays limitrophes de la France incite à ces déplacements. En France, les prix des paquets de cigarettes ne cessent d'augmenter. Au 1er mars 2019, le prix moyen d'un paquet de 20 cigarettes est de 7,90€ et monte jusqu'à 10,50€ pour le paquet de 30 grammes à rouler. 

En comparaison, pour un paquet de 20 cigarettes au Luxembourg, la note ne monte qu'à 4,20€, soit presque la moitié du prix payé en France. Cet intérêt pour le tabac distribué au Grand-Duché ne cesse même de grandir. Pas étonnant donc qu'en 2018, 3 milliards de cigarettes aient été vendues côté luxembourgeois.

Même depuis l'Alsace

Antolin, Parisien de 25 ans, rend visite à ses parents en Moselle tous les deux mois. Il en profite pour faire un crochet au Luxembourg. «Entre le prix du paquet au Luxembourg qui se joue aux alentours de 4€ et celui à Paris où l'on est presque à 9€, pas question d'hésiter. C'est devenu presque un réflexe.»  

Lucie, étudiante à Metz, ne dira pas le contraire. La jeune femme a toujours eu l'habitude de passer la frontière pour les cigarettes. «Mes parents faisaient même le trajet depuis l'Alsace tous les 3 mois.» 


La mamie revenait du Grand-Duché le coffre bien rempli quand elle a été interpellée
France: La mamie faisait du trafic de cigarettes luxembourgeoises
Nos confrères de France Bleu révèle l'étonnante saisie que la gendarmerie de Haute-Saône a réalisé le 2 octobre dernier à bord de la voiture d'une dame de 64 ans, habitant Luxeuil-les-Bains en Haute-Saône.

Depuis qu'elle vit en Moselle,  la jeune femme de 22 ans vient environ deux fois par mois au Luxembourg pour faire le plein de tabac. Une fréquence qui rejoint celle de 3% des fumeurs français qui font le voyage à l'étranger plus de 20 fois par an pour leur consommation personnelle ou ravitailler des proches.

10€ le paquet en 2020

Il est clair que pour le Luxembourg, les stations-service sont la destination favorite des fumeurs du Grand Est. Des cartouches sous les bras, du pétrole dans le réservoir: la visite paye. Ce tourisme à la pompe ne cesse même de croître. Et ce n'est pas fini.

L'objectif du gouvernement français restant d'atteindre un «prix minimal» de 10€ du paquet de cigarettes à l'horizon 2020, les allées et venues des fumeurs vers le Grand-Duché devraient continuer encore longtemps.  


 

 

  


 

 


Sur le même sujet

Un résident sur cinq fume activement
Ce vendredi marque la journée mondiale sans tabac. Au Luxembourg, ce sont environ 1.000 personnes par an qui meurent des suites des maladies liées à la cigarette, dont 80 victimes de tabagisme passif.