Changer d'édition

Un allègement progressif des restrictions belges
International 14.04.2021

Un allègement progressif des restrictions belges

Les élèves de primaire pourront retourner à l'école sans limite de nombre, voire même sans masque suivant les Communautés.

Un allègement progressif des restrictions belges

Les élèves de primaire pourront retourner à l'école sans limite de nombre, voire même sans masque suivant les Communautés.
Photo: Guy Wolff
International 14.04.2021

Un allègement progressif des restrictions belges

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Si le comité de concertation est toujours en cours, ses membres semblent s'être accordés sur certains éléments, notamment l'ouverture des commerces «non essentiels» et les regroupements. Les voyages devraient être à nouveau autorisés à partir de lundi.

Le comité de concertation belge (Codeco) s'éternise. D'après plusieurs médias belges, les représentants du gouvernement fédéral, des Communautés et des Régions se divisent autour du sort de l'Horeca belge et d'une date potentielle pour la réouverture des terrasses.


24.11.2020, Belgien, Br¸ssel: Alexander De Croo, Premierminister von Belgien, tr‰gt eine Mund-Nasen-Bedeckung bei seinem Besuch im Flughafen Br¸ssel-Zaventem. De Croo wird dort auch Mitglieder der Flughafengesellschaft treffen. Foto: Pool Christophe Licoppe/BELGA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
La Belgique fixée sur son sort ce mercredi
Le comité de concertation belge se réunit ce mercredi pour décider de nouvelles mesures autour des restrictions covid. Si la réouverture des écoles ne semble pas poser problème, les débats sont plus tendus concernant les terrasses.

Si rien n'est encore officiel, certaines autres mesures se précisent. Ainsi, dès le 26 avril les magasins «non essentiels» mais également les métiers dits «de contact» comme les coiffeurs et les tatoueurs, devraient pouvoir rouvrir leurs portes d'après Le Soir. A partir de cette date, les rassemblements extérieurs seront également élargis à dix personnes, contre quatre à l'heure actuelle, indique RTL info

En revanche, les voyages non essentiels seront eux autorisés dès le 19 avril, dans le respect des règles en vigueur aux alentours. Par exemple, impossible de se rendre en France sans «motif impérieux», le pays étant confiné jusqu'au moins le début du mois de mai. Selon RTL info, ces  voyages seraient soumis à des conditions strictes comme une mise en quarantaine et la présentation de tests PCR négatifs.


12.04.2021, Niedersachsen, Hildesheim: Ein Corona-Selbsttest liegt am Platz eines Schülers in einem Klassenraum der Robert Bosch Gesamtschule Hildesheim. Der Start der verpflichtenden Corona-Selbsttests für Schülerinnen, Schüler und Lehrkräfte ist aus Sicht des Schulleitungsverbandes Niedersachsen chaotisch verlaufen. Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
L’école belge abandonne les tests salivaires
Ce mode de dépistage avait pourtant été présenté comme un frein à la propagation du virus dans l’enseignement obligatoire.

Concernant l'enseignement, la réouverture complète n'est pas envisageable, contrairement à ce qui était espéré pour le 24 mars. D'après L'Echo.be, seuls les élèves de primaire pourront retourner à plein temps en classe. Le port du masque sera soumis à la décision de chaque Communauté. Les cours au collège seront répartis entre le présentiel et le distanciel, comme c'est le cas depuis novembre. Concernant les cours et les examens de l'enseignement supérieur, ils peuvent se dérouler à condition que seuls 20% des élèves soient présents.

Si le couvre-feu ne sera plus en vigueur à partir du 8 mai, rien n'a encore été évoqué concernant les évènements culturels et sportifs. Un prochain Codeco, «spécial été» pourrait se tenir dans une quinzaine de jours pour trancher, selon RTL info

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La Belgique fixée sur son sort ce mercredi
Le comité de concertation belge se réunit ce mercredi pour décider de nouvelles mesures autour des restrictions covid. Si la réouverture des écoles ne semble pas poser problème, les débats sont plus tendus concernant les terrasses.
24.11.2020, Belgien, Br¸ssel: Alexander De Croo, Premierminister von Belgien, tr‰gt eine Mund-Nasen-Bedeckung bei seinem Besuch im Flughafen Br¸ssel-Zaventem. De Croo wird dort auch Mitglieder der Flughafengesellschaft treffen. Foto: Pool Christophe Licoppe/BELGA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Ces règles en vigueur au Luxembourg et autour
Avec le vote, jeudi, de la onzième version de sa loi covid, le Grand-Duché dispose d'un nouveau régime sanitaire pour lutter contre le covid-19. Un dispositif différent de ses voisins. Tour d'horizon des mesures en place pour tenter de s'y retrouver.