Changer d'édition

Brèves International 20.07.2022

(AFP) - Twitter a pris l'avantage mardi dans la bataille judiciaire qui l'oppose à l'homme le plus riche au monde, après qu'une juge américaine a décidé que le procès serait court et aurait lieu rapidement, conformément à la demande du réseau social.

La plateforme a lancé la semaine dernière des poursuites contre Elon Musk, pour le forcer à honorer son engagement pris fin avril de l'acquérir pour 44 milliards de dollars.

La juge Kathaleen McCormick, présidente d'un tribunal spécialisé en droit des affaires dans le Delaware (nord-est), a indiqué, après avoir entendu les deux parties, que le procès se tiendrait en octobre et durerait cinq jours.

Twitter avait demandé une procédure accélérée, dès le mois de septembre, pour ne pas faire durer la période d'incertitude qui paralyse en partie l'entreprise.

La juge, qui a le Covid et a donc tenu l'audience via Zoom, a reconnu que «des délais risquaient de causer des dommages irréparables à Twitter».

Les avocats d'Elon Musk avaient déposé vendredi un recours pour que les hostilités ne soient pas ouvertes avant l'année prochaine. Ils assurent que les experts vont devoir analyser «des montagnes de données» pour prouver, comme l'affirme le multimilliardaire, que la plateforme est truffée de comptes automatisés et de spams, bien au-delà de la proportion des 5% indiquée officiellement.

C'est la raison que le patron de Tesla et de SpaceX avait donnée pour mettre fin unilatéralement à l'accord de rachat du réseau social qu'il considère comme une «place publique» essentielle à la «démocratie».