Changer d'édition

Trump soutenu dans son refus de concéder la défaite
International 08.11.2020

Trump soutenu dans son refus de concéder la défaite

«On ne peut pas laisser les médias diriger l'Amérique, il faut que nous nous battions», assure dimanche le sénateur républicain Lindsey Graham.

Trump soutenu dans son refus de concéder la défaite

«On ne peut pas laisser les médias diriger l'Amérique, il faut que nous nous battions», assure dimanche le sénateur républicain Lindsey Graham.
Photo: AFP
International 08.11.2020

Trump soutenu dans son refus de concéder la défaite

L'influent sénateur républicain Lindsey Graham a encouragé dimanche le 45e président américain à «se battre» en justice pour faire valoir ses droits.

(AFP) - «Nous travaillerons avec Biden s'il gagne, mais Trump n'a pas perdu», a-t-il déclaré sur la chaîne Fox News, en refusant l'annonce de la victoire du démocrate faite la veille par les grands médias sur la base des résultats quasi complets du dépouillement. «Il y a beaucoup de magouilles», «beaucoup de choses qui méritent d'être examinées», a assuré Lindsey Graham en écho aux accusations de «fraude» lancées par Donald Trump, dont il est proche. 


TOPSHOT - A Trump supporter wears a t-shirt depicting the US president as Captain America during a protest in Miami, Florida on November 5, 2020. - Democratic presidential challenger Joe Biden on Thursday edged toward the magic number of 270 electoral votes needed to win the White House, but several battleground states were still in play, as incumbent President Donald Trump cried foul over the ongoing vote count. (Photo by CHANDAN KHANNA / AFP)
Trump réaffirme sa victoire et maintient ses accusations
Le président américain a crié jeudi à la fraude, sans la moindre preuve, réaffirmant être vainqueur de la présidentielle en décalage avec les résultats de plus en plus favorables à son adversaire démocrate.

L'élu, qui préside la commission judiciaire du Sénat, a assuré avoir des preuves du vote de six personnes décédées en Pennsylvanie et a mentionné «des systèmes informatiques qui ont transformé des suffrages républicains en démocrates dans le Michigan». «On ne peut pas laisser les médias diriger l'Amérique, il faut que nous nous battions», a-t-il lancé à l'adresse de ses confrères républicains qui, pour la plupart, observent un silence total depuis 24 heures. «Ne concédez rien, Monsieur le président, battez-vous», a-t-il encore lancé. 


U.S. President Donald Trump pauses after speaking during a news conference in the Brady Press Briefing Room of the White House in Washington, D.C., U.S., on Friday, May 22, 2020. Trump ordered states to allow churches to reopen from stay-at-home restrictions imposed to combat the coronavirus outbreak, saying he would override any governor who refuses. Photographer: Andrew Harrer/Bloomberg
Trump peu à peu lâché par les médias conservateurs
«Fox News» et le «New York Post», deux des principaux médias conservateurs américains contrôlés par le magnat Rupert Murdoch, ont pris, ces dernières heures, leurs distances avec le président américain, une première depuis 2016, et peut-être un tournant.

D'autres républicains se sont montrés plus mesurés, tout en refusant eux aussi d'admettre la défaite à ce stade. Interrogée sur la chaîne ABC, La gouverneure républicaine du Dakota du Sud, Kristi Noem, a évoqué les mêmes accusations que M. Graham. «Je ne sais pas si c'était répandu et je ne sais pas si cela pourrait changer le résultat de l'élection», a-t-elle souligné. Mais, «si Joe Biden veut vraiment unifier notre pays, il devrait attendre pour être sûr qu'on ait eu une élection honnête», a-t-elle ajouté. 

«Chaque vote légal doit être compté, chaque recompte doit être mené à terme et chaque recours en justice doit être examiné», a également assuré le leader de la minorité républicaine à la Chambre des représentants Kevin McCarthy. «Ce n'est qu'ensuite que l'Amérique pourra décider qui a gagné» la Maison Banche.


Sur le même sujet

Trump veut «trouver» 11.780 bulletins à son nom
La diffusion dimanche d'un enregistrement du président sortant, dans lequel le président sortant tente de rallier à sa cause le républicain en charge des élections dans l'Etat de Géorgie, a suscité une onde de choc à Washington, donnant le ton d'une semaine qui s'annonce explosive.
(FILES) In this file photo taken on December 8, 2020 US President Donald Trump arrives for the Operation Warp Speed Vaccine Summit in the Eisenhower Executive Office Building adjacent to the White House in Washington, DC. - The US Congress on January 1, 2021 dealt Donald Trump a humiliating blow, voting in his final weeks in office to override his veto of a sweeping defense bill -- the first time lawmakers have done so during his presidency. 
With more than 80 of the 100 senators voting to override, well more than the two-thirds required, the Republican-controlled Senate approved the $740.5 billion National Defense Authorization Act to fund the military for fiscal 2021. (Photo by SAUL LOEB / AFP)
Trump accepte à reculons la transition avec Biden
Il n'a jamais été aussi près d'admettre sa défaite: le président américain sortant a finalement donné lundi soir son feu vert au processus de transfert du pouvoir à son successeur démocrate, qui avait commencé, sans l'attendre, à dessiner son gouvernement.
(FILES) In this file photo taken on November 13, 2020 US President Donald Trump looks on after delivering an update on "Operation Warp Speed" in the Rose Garden of the White House in Washington, DC. - President Donald Trump came his closest yet to admitting election defeat on November 23, 2020 after the government agency meant to ease Joe Biden's transition into the White House said it was finally lifting its unprecedented block on assistance. (Photo by MANDEL NGAN / AFP)
Biden dénonce «l'incroyable irresponsabilité» de Trump
Le président américain élu, dont la victoire a été confortée jeudi par un recomptage des bulletins dans l'Etat-clé de Géorgie, pointe du doigt le comportement de son ancien adversaire, qui refuse toujours d'accepter sa défaite lors de l'élection du 3 novembre.
President-elect Joe Biden delivers remarks following a meeting with the Governors and Covid team on November 19, 2020 in Wilmington, Delaware. - US President-elect Joe Biden said today he would not order a nationwide shutdown to fight the Covid-19 pandemic despite a surge in cases. (Photo by JIM WATSON / AFP)
Le contrôle du Sénat, prochain enjeu majeur pour Biden
Le président élu des Etats-Unis devra livrer d'ici janvier une nouvelle bataille politique d'importance afin de reprendre la main sur la deuxième chambre du Congrès. Un organe qui pourrait bloquer sa capacité à mener des réformes ambitieuses.
TOPSHOT - People celebrate at Black Lives Matter Plaza across from the White House in Washington, DC on November 7, 2020, after Joe Biden was declared the winner of the 2020 presidential election. - Joyous celebrations erupted in Washington on Saturday after Joe Biden was declared winner of the US presidency, as several people poured into the streets of the US capital -- some of them chanting, cheering and singing in front of the White House. (Photo by ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
Victorieux de Trump, Biden se tourne vers la transition
Après avoir célébré samedi son élection, le futur locataire de la Maison Blanche se plonge dimanche dans les préparatifs de son accession à la Maison Blanche avec deux priorités affichées: la lutte contre la pandémie et la réconciliation d'une Amérique divisée.
TOPSHOT - US President-elect Joe Biden with his wife Jill Biden, alongside family members, salute the crowd on stage after delivering remarks in Wilmington, Delaware, on November 7, 2020, and being declared the winner of the US presidential election. (Photo by Roberto SCHMIDT / AFP)
Trump peu à peu lâché par les médias conservateurs
«Fox News» et le «New York Post», deux des principaux médias conservateurs américains contrôlés par le magnat Rupert Murdoch, ont pris, ces dernières heures, leurs distances avec le président américain, une première depuis 2016, et peut-être un tournant.
U.S. President Donald Trump pauses after speaking during a news conference in the Brady Press Briefing Room of the White House in Washington, D.C., U.S., on Friday, May 22, 2020. Trump ordered states to allow churches to reopen from stay-at-home restrictions imposed to combat the coronavirus outbreak, saying he would override any governor who refuses. Photographer: Andrew Harrer/Bloomberg