Changer d'édition

Trump interdit aux Européens d'entrer aux Etats-Unis
International 2 min. 12.03.2020 Cet article est archivé

Trump interdit aux Européens d'entrer aux Etats-Unis

Donald Trump a qualifié le covid-19 de «virus étranger».

Trump interdit aux Européens d'entrer aux Etats-Unis

Donald Trump a qualifié le covid-19 de «virus étranger».
Photo : AFP
International 2 min. 12.03.2020 Cet article est archivé

Trump interdit aux Européens d'entrer aux Etats-Unis

Le président américain a annoncé, mercredi, la suspension pour trente jours de l'entrée aux Etats-Unis des voyageurs ayant récemment séjourné en Europe. Deux exceptions : pour les citoyens US et ceux du Royaume-Uni

(AFP) - A pandémie galopante, mesure draconienne. Ainsi, Donald Trump vient-il de prendre une décision forte censée endiguer la pandémie de coronavirus. Un choix fait, selon lui, «pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains». Depuis le bureau ovale de la Maison Blanche, il a donc déclaré : «Pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d'Europe vers les Etats-Unis pour les 30 prochains jours».

Cette mesure entrera en vigueur vendredi à minuit heure de Washington (samedi 4h en Europe). L'interdiction, paradoxalement, ne concernera pas le Royaume-Uni, a précisé le milliardaire républicain. Elle s'appliquera à toute personne ayant séjourné dans l'espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux Etats-Unis, à l'exception des Américains et des résidents permanents. Fait sans précédent, le département d'Etat a également exhorté dans la foulée les Américains à éviter tout voyage à l'étranger.

Au cours de son allocution de dix minutes, le président de la première puissance mondiale a par ailleurs qualifié le nouveau coronavirus de «virus étranger». Il y a quelques jours, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo avait provoqué une polémique, et l'ire de Pékin, en parlant lui de «virus de Wuhan».

L'Europe est la nouvelle Chine.

Donald Trump a été accusé par nombre d'élus et de scientifiques de vouloir minimiser la crise et d'envoyer des messages incohérents, parfois en contradiction avec ceux des autorités sanitaires. Quelques heures avant l'allocution présidentielle, le directeur des centres de détection et de prévention des maladies, Robert Redfield avait estimé que le principal risque de propagation de l'épidémie pour les Etats-Unis, où un millier de cas ont été recensés, venait du vieux continent. «La vraie menace pour nous, c'est désormais l'Europe», avait-il affirmé. «C'est de là qu'arrivent les cas. Pour dire les choses clairement, l'Europe est la nouvelle Chine.»

Plus de 20.000 personnes (22.307) ont été contaminées en Europe, et 930 en sont mortes. Dans le monde, 124.101 cas d'infection ont été recensés dans 113 pays et territoires, causant la mort de 4.566 personnes.


Sur le même sujet

Près de 160.000 morts dans le monde
La pandémie de covid-19 a fait plus de 100.000 morts en Europe alors que le président des Etats-Unis a mis en garde samedi la Chine contre d'éventuelles conséquences» si elle était «sciemment responsable» de l'épidémie.
DENVER, CO - APRIL 14: A mural depicting a medical worker with a mask covering her mouth and nose, wearing boxing gloves and angel-like wings on her back is seen on April 14, 2020 in downtown Denver, United States. The World Health Organization declared the coronavirus (COVID-19) a global pandemic on March 11th. Denver county has had the most COVID-19 cases in the state at 1,346 to date.   Rick T. Wilking/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Une nouvelle aide pour les PME touchées
Outre une plus large «générosité» à l'égard des sociétés impactées par le coronavirus pour l'octroi du chômage partiel, le gouvernement a annoncé mercredi, par la voix de Franz Fayot, qu'il allait adopter «rapidement une nouvelle loi sur les aides minimis». Le ministre de l'Economie s'explique.
IPO.PK Stellungnahme Regierung Coronavirus.Lex Delles,Xavier Bettel,Paulette Lenert,Franz Fayot. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le virus nous fait «vivre dans une zone de suspense»
Inquiétude née de l'absence de certitudes, peur d'un «monstre» invisible et signes de ségrégation à l'égard de salariés qui reviennent de zones infectées. Le psychanalyste, Thierry Simonelli, nous parle des répercussions du coronavirus sur la société.
Lokales, Coronavirus in Luxembourg, Clinique Bohler,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La Sarre se méfie de la région Grand Est
Le land allemand a fait le choix de classer les quatre départements lorrains, mais aussi l'Alsace, la Champagne-Ardenne comme «zones à risques» pour les déplacements de ses concitoyens.
dpatopbilder - ARCHIV - 30.04.2018, Saarland, Völklingen: Eine 6,20m große Skulptur eines Hüttenarbeiters des Künstlers Ottmar Hörl steht im Rahmen des Skulpturenprojekts «Second Life - 100 Arbeiter» auf dem Vorplatz des Weltkulturerb Völklinger Hütte. Einst galt es als größter Schrotthaufen Europas, mittlerweile haben mehr als 4,4 Millionen Interessierte die Völklinger Hütte besucht. Genau vor 25 Jahren ernannte die Unesco sie zum Weltkulturerbe. Foto: Oliver Dietze/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Luxair annule tous ses vols vers l'Italie
La compagnie aérienne luxembourgeoise annonce, ce mercredi, le retrait de son plan de vol de toutes ses destinations vers l'Italie jusqu'au 3 avril. Venise, Milan, Florence et Rome ne feront plus partie du programme.
Lokales, Wirtschaft, Findel, Flughafen, EU-Richtlinien, neue und bessere Vorordnungen der Aviation, grosse Herausforderungen meistern, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort