Changer d'édition

Tourisme spatial

Richard Branson a accompli son rêve d'espace

12.07.2021

Le milliardaire a réussi son pari: après avoir passé sa vie entière à en rêver, le Britannique a atteint l'espace dimanche à bord d'un vaisseau de l'entreprise Virgin Galactic, qu'il a fondée il y a 17 ans. Et de promettre le début d'une «nouvelle ère spatiale».

(AFP) - Dans leur course aux étoiles, Richard Branson a ravi à Jeff Bezos le titre de «premier milliardaire à faire ce spectaculaire voyage vers l'espace», dimanche.  C'est «une expérience unique dans une vie», a-t-il décrit alors qu'il était encore à bord du vaisseau VSS Unity, en train de revenir vers la base de Spaceport America, dans le désert du Nouveau-Mexique.


Kleos étoffe son dispositif spatial
Alors qu'un lancement est prévu dans les prochains jours, la firme luxembourgeoise a d'ores et déjà signé un nouveau contrat avec son partenaire Isispace. Un troisième groupe de satellites sera donc envoyé dans l'espace.

«J'ai rêvé de ce moment depuis tout petit, mais rien ne pouvait me préparer à la vue de la Terre depuis l'espace», a-t-il ajouté après son vol. «Nous sommes à l'avant-garde d'une nouvelle ère spatiale», a-t-il lancé. Outre Richard Branson, deux pilotes et trois autres passagers (des employés de Virgin Galactic) se trouvaient à bord.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

A quelque 15 kilomètres d'altitude, le vaisseau s'est détaché de son avion porteur et a entamé une ascension supersonique, jusqu'à dépasser les 80 km d'altitude (hauteur fixée aux Etats-Unis pour la frontière de l'espace). Durant quelques minutes, les passagers ont alors pu se détacher de leur siège pour flotter en apesanteur et admirer la courbure de la Terre depuis l'un des grands hublots de la cabine.

Durant le vol, le rôle officiel de Richard Branson, qui cultive de longue date son image de tête brûlée, était de tester et évaluer l'expérience que vivront les futurs clients. Une fois de retour sur Terre, l'excentrique septuagénaire a embrassé ses petits enfants et célébré son nouveau statut d'astronaute sur une scène, arrosant l'assistance de champagne.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Des milliardaires s'étaient déjà rendus dans l'espace dans les années 2000, mais à bord de fusées russes. «Félicitations pour le vol!», a sportivement lancé le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, sur Instagram. «J'ai hâte de rejoindre le club!». L'homme le plus riche du monde doit lui aussi s'envoler pour quelques minutes dans l'espace le 20 juillet, avec sa propre fusée, nommée New Shepard et développée par sa société Blue Origin.

Un autre milliardaire rival, le patron de SpaceX Elon Musk, était lui présent sur place pour l'événement. Il a adressé sur Twitter ses félicitations à Richard Branson après avoir assisté à ce "magnifique vol".

L'avènement imminent du tourisme spatial est annoncé depuis des années, mais la réussite de Virgin Galactic constitue sans aucun doute un tournant. Désormais, l'entreprise prévoit deux nouveaux vols d'essai, puis le début des opérations commerciales régulières pour début 2022. Elle ambitionne à terme de mener 400 vols par an.

Quelque 600 billets ont déjà été vendus à des personnes de 60 pays différents y compris des célébrités hollywoodiennes. Prix pour monter au septième ciel? Entre 200.000 et 250.000 dollars. Mais Richard Branson ne cesse de répéter que selon lui, «l'espace nous appartient à tous». Aussi le Britannique a annoncé la possibilité pour deux particuliers de gagner leur place à bord de l'un des premiers vols commerciaux de Virgin Galactic, dans le cadre d'un partenariat avec l'entreprise de collecte de fonds Omaze et l'ONG Space for Humanity.

Sur le même sujet

12 hublots, 16 caméras et un grand miroir au fond de la cabine pour s'admirer. La compagnie de tourisme spatial présente l'intérieur du vaisseau qui emmènera les futurs touristes de l'espace pour flotter quelques minutes. Mais la date reste indéterminée.
28.07.2020, ---: Kabineninnenraum des «Virgin Galactic Spaceship» SpaceShipTwo, ein Raumflugzeugtyp des Herstellers The Spaceship Company. Virgin Galactic steht kurz davor, eine wichtige Serie von Testflügen ihres Passagierraumschiffs mit Motorantrieb zu starten. Innerhalb eines Jahres sollen erste Flüge ins Weltall für Kunden durchgeführt werden. Foto: Courtesy Virgin Galactic/ZUMA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Virgin Galactic, la société de tourisme spatial du milliardaire britannique Richard Branson a dévoilé la nouvelle version de son avion suborbital SpaceShipTwo en Californie seize mois après l'accident du premier exemplaire qui a coûté la vie au pilote et gravement blessé le copilote.
Richard Branson (R) stands with his son Sam (L) and daughter-in-law Isabella (2nd R) as he watches his one-year-old granddaughter Eva-Deia (2nd L) break a milk bottle to dedicate the new Space Ship Two, a six-passenger two-pilot vehicle meant to ferry people into space, that replaces a rocket destroyed during a test flight in October 2014, in Mojave, California, United States, February 19, 2016.  REUTERS/Lucy Nicholson            TPX IMAGES OF THE DAY
Un coup au rêve du tourisme spatial
Le vaisseau SpaceShipTwo de VirginGalactic, firme du milliardaire britannique Richard Branson, s'est écrasé vendredi dans le désert californien, faisant un mort et un blessé grave, infligeant un sérieux revers au rêve du tourisme dans l'espace.
Le vaisseau SpaceShipTwo de VirginGalactic, firme du milliardaire britannique Richard Branson, s'est écrasé vendredi dans le désert californien, faisant un mort et un blessé grave.