Changer d'édition

Thomas Pesquet repart pour les étoiles
International 1 28.07.2020 Cet article est archivé

Thomas Pesquet repart pour les étoiles

A 42 ans, l'astronaute français effectuera sa seconde rotation à bord de l'ISS.

Thomas Pesquet repart pour les étoiles

A 42 ans, l'astronaute français effectuera sa seconde rotation à bord de l'ISS.
International 1 28.07.2020 Cet article est archivé

Thomas Pesquet repart pour les étoiles

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
L'astronaute français a été retenu pour prendre place à bord du "Crew Dragon", l'engin de Space X devant ravitailler la station spatiale internationale.

C'est officiel : Thomas Pesquet décollera à nouveau dans l'espace, en 2021. L'astronaute a fait fuiter l'information sur son compte Twitter ce mardi matin. Il s'agira de sa deuxième mission à bord de l'ISS, la station spatiale internationale. Depuis le début de l'année, le Français suit pour cela un entraînement spécifique aux côtés d'une équipe d'entraîneurs et d'instructeurs du corps européen des astronautes.

Lors de cette prochaine mission, annoncée pour le printemps prochain, Thomas Pesquet deviendra le premier astronaute européen à voyager à bord du véhicule américain. Longtemps, la Nasa a hésité entre deux modèles. Soit la capsule Crew Dragon de SpaceX, soit le Starliner de Boeing. C'est finalement avec le premier que l'ingénieur en aéronautique de 42 ans s'envolera. Un décollage programmé depuis Cap Canaveral, et non depuis le cosmodrome de Baïkonour comme lors de sa première mission, en 2016. 

S'il ne précise pas s'il sera le pilote de l'appareil, Thomas Pesquet doit s'habituer à son nouvel engin rapidement. Un net changement par rapport au «vieux» vaisseau Soyouz qui l'avait mené en apesanteur voilà quatre ans. Des rares confidences qui ont pu filtrer de cette préparation, on sait qu'elle a été rendue délicate du fait de la pandémie de covid-19. Pas facile en effet de respecter les règles de distanciation sanitaire dans un endroit aussi étroit que la capsule Crew Dragon...

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Pékin à l'assaut de Mars: le géant asiatique a lancé jeudi une sonde qui va parcourir un long voyage jusqu'à la planète rouge, en pleine rivalité diplomatique et technologique avec les Etats-Unis.
A Long March-5 rocket, carrying an orbiter, lander and rover as part of the Tianwen-1 mission to Mars, lifts off from the Wenchang Space Launch Centre in southern China's Hainan Province on July 23, 2020. (Photo by Noel CELIS / AFP)
En raison de conditions météorologiques défavorables, le tir de la fusée européenne Vega prévu la nuit dernière depuis le Centre spatial de Kourou a été reporté «d'au moins 72 heures». A son bord, le troisième satellite produit par la société Luxspace de Betzdorf.
Passé de 170 à 350 millions d'euros, le coût du satellite militaire luxembourgeois n'a pas fini de faire parler de lui. Les explications avancées par François Bausch et les responsables de la Défense n'ont guère convaincu les députés, lundi en commission du contrôle de l’exécution budgétaire.
Après une journée de suspense, le lancement prévu par la société américaine a été décalé de mercredi à samedi en raison du mauvais temps, alors que deux astronautes de la Nasa étaient déjà installés dans la capsule au sommet de la fusée qui devait les lancer vers la station spatiale internationale.
CAPE CANAVERAL, FLORIDA - MAY 27: Moments before launching NASA scrubbed today's launch of the SpaceX Falcon 9 rocket with the manned Crew Dragon spacecraft on launch pad 39A at the Kennedy Space Center on May 27, 2020 in Cape Canaveral, Florida. NASA will try again on Saturday for the inaugural flight that will be the first manned mission since the end of the Space Shuttle program in 2011 to be launched into space from the United States.   Joe Raedle/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Après plus de 200 jours dans l'espace
Après plus de 200 jours dans l'espace, le spationaute français Thomas Pesquet et le cosmonaute russe Oleg Novitski sont revenus sur Terre, atterrissant à 14H10 GMT (16H10 heure de Paris) dans les steppes du Kazakhstan.
The Soyuz MS-03 space capsule carrying the International Space Station (ISS) crew of Russian cosmonaut Oleg Novitskiy and French astronaut Thomas Pesquet descends beneath a parachute just before landing in a remote area outside the town of Dzhezkazgan (Zhezkazgan), Kazakhstan, on June 2, 2017. / AFP PHOTO / POOL / SHAMIL ZHUMATOV
La société américaine SpaceX a lancé avec succès dimanche sa capsule non habitée Dragon à bord de sa fusée Falcon 9 pour une nouvelle mission d'approvisionnement de la Station spatiale internationale (ISS).
Falcon 9 s'est arraché du pas de tir 39A au Centre spatial Kennedy en Floride comme prévu dans un ciel très couvert à 14h38 GMT (9h38 locale).