Changer d'édition

Test PCR obligatoire pour se rendre en France
International 2 min. 22.01.2021

Test PCR obligatoire pour se rendre en France

Les travailleurs frontaliers sont en revanche exemptés de cette obligation.

Test PCR obligatoire pour se rendre en France

Les travailleurs frontaliers sont en revanche exemptés de cette obligation.
Photo: dpa-tmn
International 2 min. 22.01.2021

Test PCR obligatoire pour se rendre en France

A partir de dimanche à minuit, un test covid négatif réalisé 72 heures avant le départ sera nécessaire pour la plupart des voyageurs européens voulant entrer dans l'Hexagone, a annoncé le président Emmanuel Macron au Conseil européen.

(AFP) - Test, s'il vous plait ! Pour passer la frontière française, il sera désormais nécessaire de montrer un test PCR négatif, a rapporté l'Elysée tard jeudi soir.  Cette obligation s'appliquera néanmoins «hors voyages essentiels». En d'autres termes, les travailleurs frontaliers et le transport terrestre seront en particulier exemptés et ne concernera donc que les passagers arrivant en France en avion ou en ferry.


A woman with a walking frame passes by a closed shop on January 20, 2021 in Berlin amid the novel coronavirus COVID-19 pandemic. - Germany extended and toughened a partial lockdown to February 14, 2021 in a bid to halt coronavirus transmission and prevent virus variants believed to be more contagious from propagating in the country. (Photo by Tobias Schwarz / AFP)
La France n'exclut pas un reconfinement face au variant
Alors que le variant anglais progresse dans l'Hexagone, le ministre de la Santé français considère comme étant une «nécessité absolue» la mise en place de nouvelles restrictions.

Paris avait déjà décidé le 14 janvier de soumettre à cette règle les voyageurs en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne (UE). L'Elysée a précisé que l'approche choisie par le chef de l'Etat était également celle de «beaucoup de ses homologues européens». 

A Stockholm, l'agence européenne chargée des épidémies a invité de son côté les Européens à «se préparer à une escalade rapide de la rigueur des mesures (pour contrer le virus) dans les semaines à venir afin de préserver les capacités de soins, ainsi qu'à accélérer les campagnes de vaccination». 

Limitation des voyages «non essentiels»

En France, où le bilan frôle désormais les 72.000 morts, le nombre de contaminations enregistrées a de nouveau dépassé jeudi le chiffre de 20.000, et le spectre d'un troisième confinement semble se profiler. La décision d'Emmanuel Macron intervient à l'issue d'un sommet en visioconférence des 27 Etats membres lors duquel Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a sonné l'alarme sur «la situation sanitaire très grave» causée dans toute l'Europe par la pandémie de covid-19. 

De son côté, l'Union européenne a appelé à éviter les voyages non essentiels entre les pays du bloc pour faire face à la menace des nouveaux variants du coronavirus, jugeant la situation sanitaire «très grave».   

Sa dirigeante a cependant affirmé qu'il était «de la plus haute importance de continuer à faire fonctionner le marché unique», c'est-à-dire de continuer à permettre le transport «fluide des travailleurs essentiels et des marchandises à travers les frontières» des pays de l'UE.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bruxelles tente d'éviter la pagaille aux frontières
L'UE tente de mettre de l'ordre dans les restrictions à la libre circulation après les fermetures de frontières décidées par l'Allemagne et la Belgique contre la propagation des variants, en dépit des recommandations adoptées au niveau européen.
08.02.2021, Österreich, Salzburg: Grenzkontrolle beim Grenzübergang Marktschellenberg in Fahrtrichtung Salzburg. Mit der Lockerung des Lockdowns wurden die Grenzkontrollen zu allen Nachbarländern intensiviert, um Reisebewegungen auf ein Minimum zu reduzieren und damit die Einhaltung der Corona-Maßnahmen besser überwachen zu können. Jeder Reisende muss künftig beim Grenzübertritt einen negativen Corona-Test vorlegen. Foto: Barbara Gindl/APA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
L'Allemagne renforce son arsenal anti-covid
Jusqu'au 14 février, l'Allemagne imposera le port des masques médicaux dans les transports, la fermeture des écoles, le télétravail obligatoire. Berlin craint une propagation de nouveaux variants plus contagieux.
German Chancellor Angela Merkel puts on a face mask after a press conference following talks via video conference with Germany's state premiers on the extension of the current lockdown due to the coronavirus COVID-19 pandemic, at the Chancellery in Berlin on January 19, 2021. (Photo by Hannibal HANSCHKE / POOL / AFP)
Les défis de la Grande Région détaillés en chiffres
Alors que se réunit ce mercredi un sommet regroupant les responsables politiques des quatre pays concernés, retour sur les données d'un territoire sur lequel vivent 11,7 millions de personnes et dont le Luxembourg occupe le centre.
Grenze