Changer d'édition

Suspect-clé des attentats de Paris: Le terroriste Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek
International 10 2 min. 18.03.2016 Cet article est archivé

Suspect-clé des attentats de Paris: Le terroriste Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek

International 10 2 min. 18.03.2016 Cet article est archivé

Suspect-clé des attentats de Paris: Le terroriste Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Peu avant 17 heures, les forces spéciales belges ont lancé une vaste opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek pour retrouver les fuyards de la perquisition à Forest. Le terroriste le plus recherché d'Europe depuiis quatre mois et suspect n°1 des attentats de Paris, Salah Abdeslam, a été blessé et arrêté.

(CR/MF avec AFP) - Peu avant 17 heures ce vendredi, la police belge a lancé une vaste opération dans la commune bruxelloise de Molenbeek a indiqué le parquet fédéral, alors que des empreintes de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris, ont été retrouvées dans un appartement perquisitionné mardi. La traque de l'homme le plus recherché d'Europe depuis quatre mois s'est alors soudain accélérée.

Le suspect-clé des attentats de Paris en novembre, Salah Abdeslam a été arrêté au cours de cette opération policière à Bruxelles, a-t-on appris de sources policières françaises, a précisé l'AFP peu après 18 heures.

Surnommé "l'ennemi public numéro un" dès le surlendemain des attentats qui ont fait 130 morts, Salah Abdeslam a été blessé à la jambe dans l'opération de police, selon des sources policières.

Salah Abdeslam a été arrêté dans l'assaut de la police contre une maison de deux étages, rue des Quatre Vents à Molenbeek, commune populaire devenue célèbre après les attaques du 13 novembre pour avoir hébergé plusieurs des kamikazes. Un homme pourrait toujours y être retranché, selon une source policière.

Suspecté d'avoir participé aux attentats de Paris du 13 novembre 2015, Salah Abdeslam est en cavale depuis.
Suspecté d'avoir participé aux attentats de Paris du 13 novembre 2015, Salah Abdeslam est en cavale depuis.
Photo: AFP

Salah Abdeslam, 26 ans, Français d'origine marocaine, petit délinquant radicalisé qui n'a jamais combattu en Syrie, est soupçonné d'avoir eu au moins un rôle-clé de logisticien dans les attentats du 13 novembre, revendiqués par l'Etat islamique.

Il s'est évaporé dans la nature depuis son exfiltration de Paris par des proches le lendemain des attentats. Aucune certitude sur son parcours après le 14 novembre vers 14 heures, lorsque des complices le déposent à Schaerbeek, autre commune de Bruxelles.

Mohamed Abrini est toujours recherché

Vendredi, "après les sommations d'usage, l'assaut a été donné par la police", a décrit un élu local de Molenbeek, sous couvert d'anonymat. Un homme "jeune, de petite taille à casquette, s'est enfui (...) Il a été touché par la police et emmené en ambulance", a ajouté l'élu.

Le frère de Salah, Brahim, fait partie du trio qui a ensanglanté plusieurs terrasses parisiennes le 13 novembre. Il s'était ensuite fait exploser devant une brasserie.

Un autre suspect reste recherché: Mohamed Abrini (30 ans), filmé le 11 novembre dans une station service sur l'autoroute entre Paris et Bruxelles en compagnie de Salah Abdeslam.

Voici les tweets en lien avec l'opération de police:


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet