Changer d'édition

Face aux incendies, la Sardaigne appelle à l'aide
International 26.07.2021
Sinistre

Face aux incendies, la Sardaigne appelle à l'aide

Plus de 10.000 hectares de végétation sont déjà partis en fumée dans la région d'Oristano, ravagée par un incendie.
Sinistre

Face aux incendies, la Sardaigne appelle à l'aide

Plus de 10.000 hectares de végétation sont déjà partis en fumée dans la région d'Oristano, ravagée par un incendie.
Photo : AFP
International 26.07.2021
Sinistre

Face aux incendies, la Sardaigne appelle à l'aide

La France et la Grèce ont envoyé quatre Canadair, lundi, pour aider les pompiers à combattre le feu qui ravage l'ouest de l'île italienne. L'état de calamité a été décrété.

(AFP) -  Plus de 7.500 hommes, sept Canadair et 13 hélicoptères sont déjà engagés sur le terrain des feux qui ravagent la Sardaigne depuis une semaine. Insuffisant.  Mobilisés dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'Union européenne, deux Canadair grecs sont déjà opérationnels et deux appareils français devaient débuter leur mission ce lundi sur l'île.


TOPSHOT - This handout photo obtained July 15, 2021 courtesy of the US Forest Service shows firefighters at the Bootleg Fire, 28 miles northeast of Klamath Falls, Oregon. - The Bootleg Fire continues to burn actively on the Fremont-Winema National Forest, approximately 11 miles northeast of the town of Sprague River. More than a million acres of the western US and Canada were in flames on Wednesday as multiple blazes raged across the region, fueled by soaring temperatures and drought, and with little sign of letting up. But it was in the neighboring state of Oregon that the fires were doing most damage. Whipped up by dry conditions and strengthening winds, the Bootleg Fire has already devoured more than 212,758 acres (86,000 hectares), the equivalent of 120,000 soccer fields, forcing many residents to evacuate the area. (Photo by Handout / US Forest Service / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO /US FOREST SERVICE/HANDOUT " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Et pendant ce temps, l'Ouest américain flambe
La saison des incendies promet d'être longue et éprouvante. Alimentés par une sécheresse alarmante, les feux ravageaient déjà jeudi des centaines de milliers d'hectares dans l'Ouest des Etats-Unis et du Canada.

Le feu fait toujours rage localement et les secours craignent l'arrivée du mistral, un vent du nord qui pourrait modifier la trajectoire des incendies et ainsi faire peser des menaces sur de nouvelles zones.  Les autorités sardes ont décrété l'état d'urgence après les violents incendies provoqués par la sécheresse, la chaleur et le sirocco qui ont détruit plus de 20.000 hectares de forêt, d'oliveraies et de cultures dans la région d'Oristano (ouest).

Le gouverneur sarde, Christian Solinas, a décrété l'état de calamité dans cette région rurale prisée des touristes. «Il n'est pas encore possible d'effectuer une évaluation des dommages causés par les incendies toujours en cours dans la région d'Oristano mais c'est un désastre sans précédent. Des dizaines de milliers d'hectares de végétation détruits, des entreprises et des maisons brûlées, du bétail tué», a-t-il déploré.

Il a précisé avoir écrit au Premier ministre italien Mario Draghi pour demander que soit affectée à la reforestation des zones ravagées par le feu une partie des fonds consacrés au plan de relance post-Covid. Les éleveurs ont de leur côté perdu de nombreuses brebis ou chèvres et des habitations ainsi que des locaux agricoles (oliviers notamment) et industriels ont brûlé. 

Quelque 1.200 habitants ont dû être évacués de leur domicile  



Sur le même sujet

Particulièrement touchée par la montée des eaux de la Sûre survenue le 15 juillet dernier, la cité affiche une semaine plus tard un tout autre visage. Et ce, même si des vestiges des importants dégâts survenus restent encore visibles.
La désorganisation liée aux conséquences des récentes intempéries va-t-elle se traduire par une flambée des cas covid+. Préventivement, les autorités ont décidé de renforcer la vaccination dans les zones sinistrées.
German Chancellor Angela Merkel and North Rhine-Westphalia's State Premier, Christian Democratic Union (CDU) leader and CDU's candidate for Chancellery Armin Laschet walk through the flood-ravaged spa town Bad Munstereifel, North Rhine-Westphalia state, western Germany, on July 20, 2021. - The German government on July 19, 2021 pledged to improve the country's under-fire warning systems as emergency services continued to search for victims of the worst flooding in living memory, with at least 165 people confirmed dead. (Photo by CHRISTOF STACHE / POOL / AFP)