Changer d'édition

Sanders jette l'éponge, Biden affrontera Trump
International 08.04.2020

Sanders jette l'éponge, Biden affrontera Trump

L'abandon de Bernie Sanders représente un tournant dans l'élection présidentielle américaine de novembre

Sanders jette l'éponge, Biden affrontera Trump

L'abandon de Bernie Sanders représente un tournant dans l'élection présidentielle américaine de novembre
Photo: AFP
International 08.04.2020

Sanders jette l'éponge, Biden affrontera Trump

Le sénateur indépendant a annoncé mercredi à son équipe qu'il abandonnait la course à la Maison Blanche. Il offre ainsi de facto la victoire de la primaire démocrate à Joe Biden qui affrontera l'actuel président lors de l'élection présidentielle américaine de novembre.

(AFP) - Bernie Sanders, 78 ans, doit s'adresser à ses partisans ce mercredi dans un discours retransmis sur internet. «Le sénateur Bernie Sanders a annoncé mercredi lors d'un appel avec toute son équipe qu'il suspendait sa campagne pour devenir président», a écrit son équipe de campagne dans un communiqué. «La campagne se termine, la lutte continue», ajoute le communiqué.

L'ancien vice-président Joe Biden, 77 ans, est désormais assuré d'affronter le président républicain Donald Trump le 3 novembre. Mais il doit encore être désigné officiellement candidat par le parti lors d'une convention, qui a été reportée au mois d'août à cause de la pandémie de coronavirus. De son côté, Sanders a déclaré qu'il promettait de travailler avec Joe Biden, un «homme très respectable».


(FILES) In this file photo taken on February 29, 2020 Democratic presidential candidate Joe Biden delivers remarks at his primary night election event in Columbia, South Carolina. - Joe Biden won the Arizona Democratic primary over Bernie Sanders, giving him a sweep of the three US states which voted on March 17, 2020, TV networks said. With 56 percent of precincts reporting in Arizona, Biden led Sanders by 42.6 percent to 30.3 percent, according to New York Times figures.
Biden also won primaries in Florida and Illinois on Tuesday to open up a commanding lead over Sanders in the race for the Democratic presidential nomination. (Photo by JIM WATSON / AFP)
Biden toujours plus près de défier Trump
Après trois nouvelles victoires contre son rival Bernie Sanders dans les primaires démocrates, l'ancien vice-président apparaissait mardi pratiquement assuré de se retrouver devant le président sortant en novembre. Pour autant, la Maison Blanche reste bouleversée par la pandémie de coronavirus.

Faisant campagne nettement à gauche, Bernie Sanders met ainsi fin à sa deuxième tentative de décrocher l'investiture démocrate après une série de lourdes défaites face à l'ex-bras droit de Barack Obama, plus modéré. Le sénateur indépendant du Vermont avait perdu la primaire démocrate face à Hillary Clinton en 2016.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Biden toujours plus près de défier Trump
Après trois nouvelles victoires contre son rival Bernie Sanders dans les primaires démocrates, l'ancien vice-président apparaissait mardi pratiquement assuré de se retrouver devant le président sortant en novembre. Pour autant, la Maison Blanche reste bouleversée par la pandémie de coronavirus.
(FILES) In this file photo taken on February 29, 2020 Democratic presidential candidate Joe Biden delivers remarks at his primary night election event in Columbia, South Carolina. - Joe Biden won the Arizona Democratic primary over Bernie Sanders, giving him a sweep of the three US states which voted on March 17, 2020, TV networks said. With 56 percent of precincts reporting in Arizona, Biden led Sanders by 42.6 percent to 30.3 percent, according to New York Times figures.
Biden also won primaries in Florida and Illinois on Tuesday to open up a commanding lead over Sanders in the race for the Democratic presidential nomination. (Photo by JIM WATSON / AFP)
Les primaires perturbées par le coronavirus
Quelques heures à peine avant l'ouverture des bureaux de vote, le gouverneur de l'Ohio a annoncé le report de ses primaires présidentielles en citant l'«urgence sanitaire», une première dans la longue course à l'investiture démocrate dominée par Joe Biden face à Bernie Sanders.
Unis contre Trump, Biden et Sanders s'écharpent
Les deux candidats démocrates se sont vivement reproché certains de leurs choix politiques passés lors de leur premier duel télévisé des primaires du parti. Ils se sont tout de même mis d'accord pour dénoncer la gestion par Donald Trump de la pandémie de coronavirus.
TOPSHOT - Democratic presidential hopefuls former US vice president Joe Biden (L) and Senator Bernie Sanders greet each other with a safe elbow bump before the start of the 11th Democratic Party 2020 presidential debate in a CNN Washington Bureau studio in Washington, DC on March 15, 2020. (Photo by Mandel NGAN / AFP)
Biden creuse l'écart et tend la main à Sanders
L'ancien vice-président a pris, mardi, un avantage déterminant dans les primaires démocrates. Il a tendu la main à son adversaire Bernie Sanders pour battre «ensemble» Donald Trump lors de la présidentielle de novembre aux Etats-Unis.
Democratic presidential hopeful Joe Biden answers a question after delivering remarks in Los Angeles, California, March 4, 2020. - Joe Biden reclaimed frontrunner status in the race for the Democratic presidential nomination after notching up stunning Super Tuesday primary victories. (Photo by Robyn Beck / AFP)
Sanders en super-favori, les démocrates modérés inquiets
Le sénateur socialiste a frappé un grand coup dans les primaires démocrates en remportant largement le Nevada, mais sa domination laisse un parti fracturé et en plein questionnement sur la stratégie pour battre Donald Trump à la présidentielle américaine de novembre.
«Nous avons mis en place une coalition intergénérationnelle, multiraciale, qui va balayer le pays tout entier», s'est targué Bernie Sanders