Changer d'édition

Pas d'accord sur le Brexit avant fin juillet
International 23.07.2020

Pas d'accord sur le Brexit avant fin juillet

Michel Barnier estime qu'à l'heure actuelle un accord sur l'après Brexit est difficilement possible.

Pas d'accord sur le Brexit avant fin juillet

Michel Barnier estime qu'à l'heure actuelle un accord sur l'après Brexit est difficilement possible.
Photo: AFP
International 23.07.2020

Pas d'accord sur le Brexit avant fin juillet

David Frost a déploré ce jeudi qu'aucun accord ne puisse être trouvé avant le 31 juillet comme l'avait espéré le Premier ministre britannique Boris Johnson.

(AFP) - Le négociateur britannique aux discussions sur un accord commercial post-Brexit avec l'UE a annoncé via un communiqué que les négociations sont loin d'être terminées. «Malheureusement, il est clair que nous ne conclurons pas en juillet ''l'accord préliminaire sur les principes sous-tendant un accord'' que nous avions posé comme objectif» dans les discussions, a souligné David Frost.

«Des divergences considérables subsistent dans les domaines les plus difficiles, soit des conditions de concurrence égales et la pêche», dit-il. Le Premier ministre Boris Johnson avait dans un premier temps exprimé sa volonté de conclure les négociations d'ici à la fin juillet, estimant inutile de poursuivre les discussions jusqu'à l'automne.    

De son côté Michel Barnier, le négociateur de l'Union européenne, juge un accord post-Brexit avec Londres «peu probable» à ce stade que les 27 et le Royaume-Uni parviennent à un accord commercial dans le cadre des négociations sur leur relation post-Brexit.

A l'issue d'un nouveau cycle de négociations à Londres, le Français a souligné que «peu de progrès» ont été effectués sur deux sujets cruciaux: les conditions de concurrence équitable et la pêche. La position du Royaume-Uni sur ces questions rend la conclusion «d'un accord commercial peu probable».


A picture taken on January 30, 2020 shows the reflection of a Union Jack flag on the ground during an event to celebrate the friendship between Belgium and Britain, at the Grand-Place, in Brussels, on January 30, 2020. - Britain's departure from the European Union was set in law on January 29, amid emotional scenes, as the bloc's parliament voted to ratify the divorce papers. After half a century of sometimes awkward membership and three years of tense withdrawal talks, the UK will leave the EU at midnight Brussels time (2300 GMT) on January 31, 2020. (Photo by Kenzo TRIBOUILLARD / AFP)
Voilà le D-Day pour le Brexit
Les Brexiters sont à la fête, les europhiles ont le cœur gros. Après plus de trois ans de déchirements, le Royaume-Uni devient vendredi le premier pays à quitter l'Union européenne.

Après 47 ans d'un mariage houleux, le Royaume-Uni a quitté l'UE le 31 janvier, mais le pays a jusqu'à la fin de la période de transition, fixée au 31 décembre, pour conclure un accord commercial avec son ancien partenaire.

Si l'UE et son ancien partenaire ne parviennent pas à se mettre d'accord, seules les règles de l'Organisation mondiale du commerce, avec leurs droits de douane élevés, s'appliqueraient à partir de janvier 2021 aux relations commerciales entre Londres et les 27.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Londres ignore l'ultimatum de l'UE sur le Brexit
Pas question pour le Royaume-Uni de retirer une loi controversée sur la sortie du pays de l'Union européenne. Une conduite qui ne devrait pas affecter les négociations sur la future relation commerciale, entrées dans leur dernière ligne droite.
Anti-Brexiteer activist Steve Bray holds an EU flag and a placard as he stands alongside a sign about Brexit posted on a busstop shelter in Westminster, central London on October 28, 2020. - Britain and the European Union launched an all-out round of Brexit talks vowing to work round the clock to seal a trade deal in the slender time left. (Photo by JUSTIN TALLIS / AFP)
Tout oppose Londres et Bruxelles sur l'après-Brexit
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a conditionné ce vendredi la poursuite des négociations commerciales à «un changement fondamental d'approche» de la part des Européens, malgré la menace d'un «no deal» le 1er janvier. Le fossé se creuse plus que jamais.
European and British flags.
La pêche s'invite au cœur des négociations post-Brexit
Michel Barnier a averti mercredi qu'un accord commercial avec le Royaume-Uni ne serait possible qu'à condition qu'un compromis sur la pêche soit trouvé. Il accuse Londres d'utiliser ce sujet comme «monnaie d'échange» dans les négociations.
Les négociations au sujet du Brexit reprennent
Les négociations entre le Royaume-Uni et l'Europe pour parvenir à un accord commercial reprennent ce lundi dans la capitale britannique. Mais les chances d'arriver à un compromis s'amenuisent, alors que l'échéance fixée par Londres se rapproche.
European Union's Brexit negotiator, Britain's Brexit negotiator and the Britain's ambassador to the European Union attends post-Brexit negotiations at the EU headquarters in Brussels on June 29, 2020. - The EU and Britain launch an intense five weeks of negotiations on a deal to define their post-Brexit relations on June 29, 2020, with London keen to wrap things up quickly. The new round of talks in Brussels will be the first to be held face-to-face since the coronavirus shutdown combined with the two sides' entrenched positions to stall progress. (Photo by JOHN THYS / POOL / AFP)
Londres et l'UE lancent une négociation marathon
Britanniques et Européens affichent un optimisme prudent au moment d'entamer ce lundi cinq semaines d'intenses discussions, destinées à progresser enfin sur la relation post-Brexit et éviter un «no deal» catastrophique en fin d'année.
ARCHIV - 29.01.2016, Belgien, Brüssel: Eine Flagge Großbritanniens weht vor dem Gebäuder der Europäischen Kommission. (zu dpa: «Politik und Wirtschaft wollen Klarheit für Zeit nach Brexit») Foto: Laurent Dubrule/EPA/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le Brexit, et après?
Les eurodéputés Charles Goerens (DP) et Christophe Hansen (CSV) débattent ce vendredi sur les défis qui attendent les citoyens et les entreprises après le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne. Suivez ici la discussion en direct dès 12h30.
Ce vendredi à minuit, le Royaume-Uni quitte l'Union européenne. Mais quid du lendemain?