Changer d'édition

Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme
International 30.09.2021
Affaire Bygmalion

Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme

Absent jeudi de l'audience, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de financement illégal, car il avait été «averti par écrit du risque de dépassement» du plafond légal.
Affaire Bygmalion

Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme

Absent jeudi de l'audience, Nicolas Sarkozy a été reconnu coupable de financement illégal, car il avait été «averti par écrit du risque de dépassement» du plafond légal.
Photo: AFP
International 30.09.2021
Affaire Bygmalion

Nicolas Sarkozy condamné à un an de prison ferme

L'ancien chef de l'Etat français a été reconnu jeudi coupable de financement illégal pour sa campagne présidentielle de 2012. L'ex-président a immédiatement fait appel de ce jugement.

(Jmh avec AFP) - Nicolas Sarkozy a été officiellement reconnu coupable jeudi de financement illégal et écope d'une peine d'un an de prison, indique jeudi  Caroline Viguier, présidente de la 11e chambre correctionnelle. Cette dernière précise toutefois que « la peine sera aménagée et exécutée sous le régime de la surveillance électronique ». Autrement dit un bracelet électronique...


(FILES) In this file photo taken on September 27, 2016, right-wing Les Republicains (LR) party's candidate for the LR party primaries ahead of the 2017 presidential election Nicolas Sarkozy attends a meeting in Paris. - French ex-president Nicolas Sarkozy has been indicted for "criminal association" over the Libyan campaign financing, prosecutors announced on October 16, 2020. (Photo by MARTIN BUREAU / AFP)
Sarkozy mis en examen pour «association de malfaiteurs»
L'ancien chef de l'Etat français se retrouve rattrapé par la justice dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle. L'affaire remonte à 2007.

L'ancien président de la République n'ira donc pas en prison, d'autant plus que cette décision de première instance est susceptible de connaître un appel. Selon le jugement rendu ce jeudi, Nicolas Sarkozy, absent de l'audience, «a poursuivi l'organisation de meetings», après avoir été «averti par écrit du risque de dépassement» du plafond légal, a dit la présidente. «Ce n'était pas sa première campagne, il avait une expérience de candidat», a poursuivi la magistrate.

L'avocat de l'ancien chef de l'Etat a immédiatement annoncé qu'il allait faire appel du jugement de ce 30 septembre. Et cela à la demande de son client, a souligné Thierry Herzog au sortir du tribunal.


(FILES) In this file photo taken on December 10, 2020 former French President Nicolas Sarkozy looks on as he arrives for the last day of his trial on corruption charges at Paris courthouse. - The Paris court on March 1, 2021 will rule on the fate of former French President Nicolas Sarkozy, against whom the prosecutor's office has requested prison for corruption and influence peddling. Four years in prison, including two years suspended, have been requested for the former head of state and his two co-defendants, his lawyer Thierry Herzog and former senior magistrate Gilbert Azibert. (Photo by Bertrand GUAY / AFP)
Nicolas Sarkozy condamné à de la prison ferme
L'ex-président français a écopé, lundi, d'une peine de trois ans de prison dont un ferme pour corruption et trafic d'influence. Ce dernier a fait immédiatement appel de ce jugement.

Cette condamnation ne constitue pas une première pour l’ancien président de la République puisqu'il avait déjà écopé le 1er mars dernier d'une peine de trois ans de prison - dont un an ferme - pour corruption et trafic d’influence dans l’affaire des écoutes. Il a fait appel de cette condamnation.   


Sur le même sujet

Financement illégal de sa campagne présidentielle
Nicolas Sarkozy a été mis en examen mardi pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012, dans l'affaire Bygmalion, a annoncé le procureur de la République de Paris François Molins dans un communiqué.
Nicolas Sarkozy a été entendu mardi devant un juge d'instruction.