Changer d'édition

Magnette et De Wever reverront le roi le 8 août
International 31.07.2020

Magnette et De Wever reverront le roi le 8 août

Bart De Wever, le roi Philippe et Paul Magnette ont programmé un troisième rendez-vous dans une semaine.

Magnette et De Wever reverront le roi le 8 août

Bart De Wever, le roi Philippe et Paul Magnette ont programmé un troisième rendez-vous dans une semaine.
Photo: AFP
International 31.07.2020

Magnette et De Wever reverront le roi le 8 août

Dix jours après le début de leur mission, les présidents du PS et de la N-VA ont fait rapport au roi des Belges Philippe sur l'état d'avancement de leurs discussions à propos de la constitution d'un gouvernement après les élections législatives du 26 mai... 2019.

(ER) - «Le  roi leur a demandé de réunir au plus vite les présidents de parti pouvant offrir une large assise à la formation d’un gouvernement. Ils feront un nouveau rapport le 8 août». C'est par ce communiqué laconique que le palais a commenté la rencontre de ce vendredi entre Philippe et le duo de préformateurs Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA). 

Les deux présidents de parti ont été reçus en audience au palais royal, conformément à ce qui était annoncé, ce vendredi à 14h30 pour discuter d'un premier rapport de leur mission. Ils ont été chargés de la poursuivre et de présenter un nouveau point de la situation au roi le 8 août prochain.  


Belgian Socialist Party (PS) Chairman Paul Magnette arrives to attend a press conference after he presented his first 'preformateur' report to the King at the Royal Palace in Brussels, on November 18, 2019, on the formation of a new federal government following the May 26 elections. - Magnette was given 13 days - the shortest time since the start of the federal government's formation process following the May 26 election - to provide a report to the King. (Photo by THIERRY ROGE / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Le choix de raison de Paul Magnette
Le socialiste belge est prêt à discuter avec la N-VA de Bart De Wever. Il ne ferme pas la porte à une nouvelle réforme de l’État.

Rien n'a filtré sur le contenu de la réunion qui a surtout été une présentation de la note de travail rédigée par le duo. Il s'agit d'une ébauche de compromis entre les programmes de deux partis. Deux approches diamétralement opposées: une envie de réformes institutionnelles pour la N-VA et une approche plus sociale pour le PS. 

Six formations politiques sont actuellement en pourparlers pour donner un nouveau gouvernement à la Belgique plus de 14 mois après les élections. La suite de ce feuilleton est prévue dans une semaine, le samedi 8 août.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La loi belge sur l’IVG renvoyée aux calendes grecques
La droite et l’extrême droite flamandes ont fait obstacle pour la quatrième fois au vote du nouveau texte de loi. Le thème de l'interruption volontaire de grossesse étant devenu l’otage des discussions pré-gouvernementales.