Changer d'édition

Macron précise le déconfinement à la française
International 2 min. 23.04.2020 Cet article est archivé

Macron précise le déconfinement à la française

Emmanuel Macron en visite dans un supermarché ce jeudi pour tenter de rassurer son pays.

Macron précise le déconfinement à la française

Emmanuel Macron en visite dans un supermarché ce jeudi pour tenter de rassurer son pays.
Photo : AFP
International 2 min. 23.04.2020 Cet article est archivé

Macron précise le déconfinement à la française

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
L'école sur la base du volontariat des parents, des masques quasi obligatoires dans les transports, une levée du confinement par territoires, le président commence à détailler ce qui attend ses concitoyens à partir du 11 mai.

(pj avec AFP) - Voilà dix jours, Emmanuel Macron annonçait la date du 11 mai, comme l'étape majeure de sortie du déconfinement pour l'Hexagone. Le président de la République est passé, jeudi, aux travaux pratiques. Ainsi, le chef de l'Etat a-t-il révélé que le cadre national devra être adapté et «territorialisé». Mais pas par régions «qui ne correspondent pas aux réalités des territoires» diversement touchés par l'épidémie de coronavirus, a averti l'Elysée.

La fin du confinement devra se préparer avec les maires, a insisté le président alors que nombre d'élus locaux ont fait part de leurs inquiétudes en particulier s'agissant du retour des élèves en classe. Comme au Grand-Duché, les familles françaises hésitent à remettre leurs enfants en classe alors que le virus continue de circuler. Aussi, la rentrée du 11 mai se fera sur la base du volontariat des parents


Claude Meisch, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Un plan pour ne pas perdre une année scolaire
Après la décision du gouvernement de maintenir les écoles fermées jusqu'au 3 mai, le ministre de l'Education annonce une nouvelle vague d'adaptations. Claude Meisch veut tout mettre en oeuvre pour que l'année scolaire soit bouclée tant bien que mal.

Si le 4 mai, le ministre de l'Education luxembourgeois Claude Meisch entend toujours voir les jeunes faire leur retour en cours, en France priorité sera sans doute donnée aux «plus jeunes, ceux qui ne sont pas autonomes», ainsi qu'aux enfants «les plus en difficulté».

La rentrée sera «progressive, concertée avec les élus locaux et adaptée aux réalités locales», notamment en fonction de la taille des communes. Le ministre de l'Education français, Jean-Michel Blanquer, avait déjà annoncé un retour à l'école étalé sur trois semaines par niveaux, avec des groupes de 15 élèves au maximum.

21.340 décès du covid-19

Par ailleurs, les maires de France ont été encouragés à acheter massivement des masques grand public. L'Elysée informant qu'«il faudra probablement imposer le port du masque» dans les transports publics. Un pas de plus vers les recommandations de l'Académie de médecine qui, de son côté, souhaite que les masques anti-projections soient dès maintenant «obligatoires dans l'espace public».

Plus globalement, le contexte sanitaire reste toujours aussi incertain. Le bilan reste élevé avec 21.340 morts en France (contre 80 au Grand-Duché), 544 de plus en 24 heures, même si le nombre de patients en réanimation baisse depuis deux semaines. Selon des estimations de l'Institut Pasteur, seuls 6% des Français auront été infectés par le coronavirus le 11 mai. Des chiffres trop faibles pour atteindre une immunité de groupe suffisante pour stopper l'épidémie.


Sur le même sujet

Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.
STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le chantier de reconstruction de la célèbre cathédrale de Paris, en sommeil du fait de l'épidémie de coronavirus, va reprendre progressivement à partir du 27 avril. L'édifice commence à peine à effacer les stigmates de son incendie d'avril 2019.
(FILES) This file photo taken on April 14, 2020 shows Paris' Cathedral Notre Dame at  sunrise on the eve of the first anniversary of the violent fire who destroyed a large part of the monument, on the twenty-nineth day of a lockdown in France to stop the spread of the  COVID-19, (the novel coronavirus). - Rebuilding will slowly resume from April 27, 2020 on the Notre-Dame Cathedral after it was halted following a strict lockdown in France aimed at curbing the spread of the COVID-19 pandemic, the novel coronavirus. (Photo by THOMAS COEX / AFP)
Le 4 mai, après sept semaines d '«assignation à résidence», les premiers écoliers luxembourgeois retourneront en classe. Mais rien ne sera plus comme avant. Entretien avec le ministre de l'Éducation, Claude Meisch (DP).
Luxtimes - Interview Claude Meisch, Foto: Chris Karaba / Luxemburger Wort
Le ministre de l'Education nationale a livré, ce jeudi, les premiers détails de la réouverture annoncée des établissements d'enseignement. Elle se fera par étapes entre le 4 et le 25 mai et les élèves iront en classe une semaine sur deux en portant obligatoirement un masque dans l'enceinte de l'école.
Départ le 29 août de Nice et arrivée le 20 septembre à Paris: jamais dans son histoire la Grande Boucle ne se sera élancée aussi tard avec une conclusion à la fin de l'été, suivant les nouvelles dates officialisées mercredi par l'Union cycliste internationale (UCI).
(FILES) In this file photo taken on July 14, 2019 France's Julian Alaphilippe, wearing the overall leader's yellow jersey (C) rides in the pack during the ninth stage of the 106th edition of the Tour de France cycling race between Saint-Etienne and Brioude. - The Tour de France is not only a French monument, but also the economic heartbeat of professional cycling itself and analysts fear heavy consequences if the coronavirus crisis forces its cancellation. An announcement is expected this week on either a postponement or an outright cancellation of the 21-day extravaganza that is currently scheduled to start in Nice on June 27. (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)
Le président de la République française a prolongé le confinement d'un mois, en évoquant toutefois déjà les conditions d'un retour à la vie normale. A commencer par les scolaires.