Changer d'édition

Macron à la Sorbonne: le quartier bouclé, environ 200 manifestants à l'extérieur
International 26.09.2017 Cet article est archivé
Discours sur l'Europe

Macron à la Sorbonne: le quartier bouclé, environ 200 manifestants à l'extérieur

Emmanuel Macron doit présenter mardi ses propositions pour refonder l'Europe, avec des «mesures emblématiques» et des chantiers de réforme qui devront entraîner l'adhésion de ses partenaires européens
Discours sur l'Europe

Macron à la Sorbonne: le quartier bouclé, environ 200 manifestants à l'extérieur

Emmanuel Macron doit présenter mardi ses propositions pour refonder l'Europe, avec des «mesures emblématiques» et des chantiers de réforme qui devront entraîner l'adhésion de ses partenaires européens
AFP
International 26.09.2017 Cet article est archivé
Discours sur l'Europe

Macron à la Sorbonne: le quartier bouclé, environ 200 manifestants à l'extérieur

Le quartier de la Sorbonne était entièrement bouclé sur un large périmètre mardi avant le discours sur l'Europe que devait y prononcer Emmanuel Macron vers 15h00, alors que quelque 200 jeunes manifestants s'étaient rassemblés à l'appel de l'Unef et des Jeunes Insoumis.

Le quartier de la Sorbonne était entièrement bouclé sur un large périmètre mardi avant le discours sur l'Europe que devait y prononcer Emmanuel Macron vers 15h00, alors que quelque 200 jeunes manifestants s'étaient rassemblés à l'appel de l'Unef et des Jeunes Insoumis.

Toutes les rues menant vers la Sorbonne étaient barrées et contrôlées par des CRS venus en grand nombre.

Environ 200 jeunes manifestants s'étaient rassemblés dès 13h00 au coin de la rue des Écoles et de la rue Saint-Jacques, et criaient «Macron dégage» et d'autres slogans hostiles.

Le Grand amphithéâtre de la Sorbonne, d'une capacité d'environ 800 personnes, se remplissait d'un public composé d'étudiants, notamment des étudiants en affaires européennes et des étudiants étrangers Erasmus, pour beaucoup invités par la direction de leur université. Une vingtaine d'étudiants ont pris place sur le podium où devait s'exprimer le chef de l'État.

Dans le public, l'ex-député européen Daniel Cohn-Bendit expliquait à quelques journalistes que les résultats des élections allemandes ne devraient selon lui pas freiner les projets d'Emmanuel Macron.

«D'abord cette élection a eu lieu en Allemagne, je ne vois pas pourquoi quand il y a une tempête en Allemagne, c'est Macron qui prend la pluie sur la tête. Évidemment Macron aurait préféré une majorité Merkel/ social-démocrate, avec laquelle la politique serait plus facile», a-t-il estimé.

«Mais le problème des résultats en Allemagne est un problème pour l'Allemagne, qu'elle doit résoudre. Cela va être une période difficile et Merkel va devoir se réinventer», a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron doit présenter mardi ses propositions pour refonder l'Europe, avec des «mesures emblématiques» et des chantiers de réforme qui devront entraîner l'adhésion de ses partenaires européens, au premier chef Angela Merkel, certainement plus difficile à persuader après sa courte réélection dimanche.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'accord de principe trouvé vendredi entre démocrates-chrétiens et sociaux-démocrates allemands pour la formation d'un gouvernement a été accueilli avec soulagement au sein de l'UE, impatiente de retrouver le moteur allemand indispensable pour la relance du projet européen.
La dirigeante conservatrice s'est empressée vendredi de promettre un «nouveau départ» à ses partenaires européens, envoyant en particulier des signaux positifs à la France d'Emmanuel Macron.
5 millions de bénéficiaires d'Erasmus
En 30 ans d'existence, le programme Erasmus, qui permet à des jeunes de partir à l'étranger poursuivre leurs études, n'a cessé de changer pour toucher un public de plus en plus large. L'Espagne est plébiscitée par les étudiants.
Ils sont 77% de plus qu'en 2000 à opter pour des études supérieures à l'étranger.