Changer d'édition

Le SOS du Portugal pour davantage de vaccins
International 27.07.2021
Lutte contre le covid-19

Le SOS du Portugal pour davantage de vaccins

La ministre de la Santé portugaise se démène pour que 70% du pays puisse être "totalement vacciné" avant septembre.
Lutte contre le covid-19

Le SOS du Portugal pour davantage de vaccins

La ministre de la Santé portugaise se démène pour que 70% du pays puisse être "totalement vacciné" avant septembre.
Photo : AFP
International 27.07.2021
Lutte contre le covid-19

Le SOS du Portugal pour davantage de vaccins

Le Portugal a fait appel à d'autres pays européens pour obtenir de nouvelles réserves de flacons anti-covid. Lisbonne entend accélérer la vaccination de sa population, a annoncé la ministre de la Santé Marta Temido.

(AFP) - Le Portugal espère recevoir près d'un million de doses de vaccins dans les trois prochaines semaines. Voilà l'ambition évoquée, mardi, par Henrique Gouveia e Melo, coordinateur du programme national de vaccination. Et cela alors que la ministre de la Santé, Marta Temido entend poursuivre ses efforts auprès des pays européens pour se faire expédier plus de stocks encore.


CovidCheck utilisable dans cinq pays européens
Les résidents souhaitant partir en Allemagne ou en Espagne peuvent présenter leur certificat covid grâce à l'application luxembourgeoise, sans avoir à télécharger celle développée localement. Le dispositif devrait prochainement s'élargir à d'autres membres de l'Union européenne.

Lisbonne a déjà obtenu quelque 290.000 doses de vaccin auprès de la Norvège et négocie avec l'Italie l'obtention de quelque 300.000 doses supplémentaires. Mardi encore, c'est la Hongrie qui a expédié 200.000 doses d'AstraZeneca vers la Lusitanie. Cela montre bien «l'esprit de coopération européen», s'est félicité Augusto Santos Silva, ministre des Affaires étrangères en compagnie de son homologue hongrois. En précisant cette fois que les doses reçues ce 27 juillet étaient destinées aux pays africains de langue portugaise et au Timor Oriental.

Au Portugal, le gouvernement souhaite vacciner les 12-17 ans avant la rentrée scolaire. Il attend pour l'instant le feu vert des autorités sanitaires. Chose que le Luxembourg a déjà obtenue depuis juin, faut-il noter. «La vaccination des enfants est essentielle, sans cela il y aura un pic de nouveaux cas» à l'automne, a prévenu l'épidémiologiste Henrique de Barros.

L'objectif des autorités est d'avoir 70% de la population totalement vaccinée fin août. Actuellement au Portugal, un pays de 10 millions d'habitants, quelque 6,5 millions de personnes ont déjà reçu une dose du vaccin et 5,23 millions sont «complètement vaccinées».

Couvre-feu rétabli

Le Portugal est frappé depuis plusieurs semaines par une recrudescence de contaminations due au variant Delta; souche qui représente actuellement plus de 98% des cas. Pour tenter de contenir l'épidémie, le gouvernement a décidé d'élargir l'usage du pass sanitaire pour les hôtels ou les restaurants et d'instituer un couvre-feu nocturne dans les municipalités les plus touchées.


Sur le même sujet

Sept mois d'envoi auront permis au ministère de la Santé d'adresser à l'ensemble des habitants de plus de 12 ans un courrier pour prendre rendez-vous pour recevoir leur injection anti-covid.
WO fr , Bettel et Hansen visitent le CTIE , envoi lettres Large Scale Testing et Flyers Covid , Corona , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Xavier Bettel a encore insisté, mercredi, sur l'intérêt pour chacun et collectivement à ce que l'adhésion à la campagne vaccinale anti-covid reste massive. Jusqu'à présent 37% des résidents ont reçu au moins une dose.
A patient receives a dose of the Pfizer-BioNTech vaccine at the temporary Covid-19 vaccination centre in a gymnasium in Saint-Maur-des-Foss�s, outside Paris, on May 31, 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)
Les 30-54 ans qui se sont signalés pour recevoir leur vaccination anti-covid AstraZeneca commencent à être invités. Le ministère de la Santé vient de décider de fixer à huit semaines le délai d'attente avant la deuxième injection.
ARCHIV - 26.02.2021, Niedersachsen, Hannover: Ein Schild mit einer Spritze hängt an der Zufahrt zum Impfzentrum auf dem Messegelände. Dort sind in Einzelfällen Impfstoffe verwechselt worden.    (zu dpa «Panne im Impfzentrum: Mittel von Biontech und Astrazeneca verwechselt») Foto: Julian Stratenschulte/dpa +++ dpa-Bildfunk +++