Changer d'édition

Les infos clés sur le pass sanitaire français
International 1 3 min. 09.08.2021
Covid-19

Les infos clés sur le pass sanitaire français

Prouver son bon état de santé est désormais obligatoire pour manger au restaurant ou boire un verre dans un bar.
Covid-19

Les infos clés sur le pass sanitaire français

Prouver son bon état de santé est désormais obligatoire pour manger au restaurant ou boire un verre dans un bar.
Photo:AFP
International 1 3 min. 09.08.2021
Covid-19

Les infos clés sur le pass sanitaire français

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Les lieux où il est obligatoire, son fonctionnement, les professionnels concernés, ... découvrez les principaux points à connaître sur le dispositif déployé ce lundi dans l'Hexagone pour limiter les nouvelles infections.

Malgré de nouvelles manifestations regroupant 237.000 contestataires à travers le pays samedi, le pass sanitaire entre en vigueur en France ce lundi. Après les théâtres, cinémas et autres festivals, les Français doivent montrer patte blanche avant de rentrer dans de nouveaux lieux via l'application AntiCovid.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Ainsi, les habitants de l'Hexagone sont obligés de présenter un QR code attestant de leur vaccination, guérison ou d'un test PCR négatif, pour déjeuner au restaurant ou boire un verre dans les bars. A partir du 30 août, la mesure sera étendue aux salariés de ces établissements. Les préfets peuvent également instaurer le dispositif dans certains centres commerciaux suivant la situation sanitaire de leur département. Ce pass est également obligatoire pour les Français souhaitant prendre l'avion, le TGV et les bus longue distance. Seuls les TER et bus régionaux ne sont pas concernés par la mesure. 

Le QR code entre également en vigueur à l'entrée des hôpitaux, Ehpad et autres établissement de santé, que ce soit pour les patients eux-mêmes, leurs accompagnants ou les visiteurs. «En aucun cas la mesure ne devra être un frein pour accéder à des soins utiles et urgents», a précisé Olivier Véran, ministre français de la Santé.


Le pass sanitaire allège le port du masque en France
En justifiant leur état de santé, les Français pourront se rendre dès mercredi dans les lieux publics sans avoir à porter de masque, sauf contrordre du préfet. «Une mauvaise idée» selon les scientifiques qui observent une quatrième vague épidémique dans l'Hexagone.

Le personnel soignant, mais aussi les employés des établissements de santé et les sapeurs-pompiers ont jusqu'au 15 septembre pour se faire injecter une première dose vaccinale et jusqu'au 15 octobre pour présenter un schéma vaccinal complet. En cas de refus, ils pourront être suspendus puis licenciés, les autorités ayant finalement validé cette clause très controversée.

Le gouvernement a également fixé d'autres dates pour le déploiement de ce dispositif sanitaire. Le 30 septembre, les 12-17 ans devront eux aussi présenter un pass sanitaire, et à l'automne 2021 les tests antigéniques et PCR ne seront plus gratuits. 

Si les particuliers refusant de prouver leur bon état de santé se verront simplement refuser l'accès à ces différents lieux, les professionnels qui refuseraient de contrôler les QR code risquent gros. Si un manquement est constaté «à plus de trois reprises au cours d'une période de 45 jours», la loi prévoit jusqu'à 9.000 euros d'amende et un an de prison.

Pour rappel, le déploiement du pass sanitaire vise selon le gouvernement à «sécuriser la reprise des activités qui présentent les plus forts risques de diffusion épidémique». La réouverture des lieux de loisirs a en effet engendré une hausse des infections, plongeant la France dans une quatrième vague épidémique. Grâce au pass sanitaire, les autorités sanitaires espèrent ainsi limiter la hausse des contaminations, alors que le variant Delta, trois fois plus contagieux que la souche originelle du covid, est prépondérant. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Si le nouveau régime CovidCheck entrera en vigueur le 1er novembre prochain, la ministre de la Santé annonce ce mercredi que des bons pour des tests PCR gratuits seront distribués aux résidents se faisant injecter une première dose avant le 10 novembre.
Lokales,Centre Hamilius ,Lafayette. Aldringen,Grand-Rue. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
A partir de mercredi, le port du masque sera de nouveau obligatoire en extérieur dans les communes de 5.000 habitants du département. Une mesure qui survient alors que la France est entrée dans une quatrième vague épidémique.
Seuls les transports longue distance seront soumis à un contrôle des tests PCR ou des certificats de vaccination, a indiqué ce mardi le ministre français des Transports. Les travailleurs frontaliers n'auront donc pas à prouver quotidiennement leur bon état de santé en prenant le train.
Thionville, Diedenhofen, Gare, Bahnhof, SNCF, TER, Zug, Train,  Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Le président français a mis lundi les non-vaccinés sous haute pression en imposant le pass sanitaire à l'entrée de la plupart des lieux publics et en rendant la vaccination obligatoire pour les personnels de santé et ceux au contact des personnes fragiles.
French President Emmanuel Macron is seen on a TV screen as he speaks during a televised address to the nation from the temporary Grand Palais in Paris on July 12, 2021. (Photo by Ludovic MARIN / AFP)
Plusieurs scientifiques ont observé que la mutation indienne du virus s'insérait plus facilement dans l'organisme, et engendrait plus de risques d'hospitalisation que la version initiale. Mais l'arrivée des beaux jours pourrait faire reculer cette souche.