Changer d'édition

Les incendies font au moins sept morts en Californie
International 3 min. 30.07.2018 Cet article est archivé

Les incendies font au moins sept morts en Californie

Un pompier de Los Angeles traversant une zone ravagée par l'incendie «Carr», le 29 juillet 2019.

Les incendies font au moins sept morts en Californie

Un pompier de Los Angeles traversant une zone ravagée par l'incendie «Carr», le 29 juillet 2019.
Photo: AFP
International 3 min. 30.07.2018 Cet article est archivé

Les incendies font au moins sept morts en Californie

Les gigantesques incendies en Californie ont déjà fait au moins sept morts depuis jeudi, tandis que 12.000 pompiers s'employaient toujours, lundi, à lutter contre les différents brasiers, qui ont déjà dévoré des milliers d'hectares.

(AFP) - «J'ai habité ici toute ma vie et je n'y ai jamais vu un feu qui sème une telle destruction», a déclaré lors d'une conférence de presse Leonard Moty, un responsable du comté de Shasta, dans le nord de l'Etat, où sévit depuis le 23 juillet «Carr», le principal incendie.

Depuis le jeudi 26 juillet, six personnes ont péri dans ce feu et sept autres sont portées disparues, ont indiqué les autorités. Par ailleurs, un pompier qui combattait l'incendie Ferguson, près du parc national de Yosemite, plus au sud, est mort dimanche. Jeudi, deux pompiers avaient trouvé la mort en combattant «Carr». Deux enfants âgés de 4 et 5 ans et leur arrière grand-mère de 70 ans ont également péri lorsque leur mobile-home a été assiégé par les flammes.

Six morts et sept personnes portées disparues pour l'heure

Dimanche, les restes d'une personne qui avait ignoré les ordres d'évacuation ont été également retrouvés dans une résidence incendiée. Selon le CalFire, le service des pompiers, une dizaine d'incendies ravageaient alors certaines régions de Californie.

Des renforts envoyés par treize Etats, d'aussi loin que le New Jersey, la Floride et le Maryland sur la côte est, étaient en passe d'arriver pour lutter contre ces brasiers.

Dimanche soir, l'incendie Carr n'était circonscrit qu'à 17% et s'étendait sur plus de 38.600 hectares, selon des données officielles. Près de 900 bâtiments ont été détruits par les flammes et quelque 5.000 autres restaient menacés, mais les autorités ont voulu se montrer rassurantes.

«Nous nous sentons bien plus optimistes», a confié à des journalistes le chef adjoint des pompiers du Cal Fire dans la ville de Redding, Bret Gouvea. «Nous commençons à regagner du terrain au lieu d'être sur la défensive». M. Gouvea s'est toutefois montré méfiant face aux caprices d'une météo imprévisible.

Cette mise en garde fait écho aux prévisions du service de météorologie. «Une vague de chaleur dangereuse continuera d'apporter des températures et une sécheresse très élevées depuis la Californie au nord-ouest sur le Pacifique» en début de semaine, selon le National Weather Service (NWS). «De nombreux incendies vont continuer à brûler, notamment en Californie, et la menace sera exacerbée par des conditions aggravées de sécheresse et de chaleur», précise le NWS.

38.000 personnes évacuées

Des arbres en feu, des voitures calcinées, des habitants ayant tout perdu... le feu a fait des ravages. «C'était presque comme une tornade avec du feu dedans, elle est arrivée par dessus la colline et a dévoré la maison du voisin», a raconté dimanche Alyce Macken à l'AFP, une retraitée qui n'a eu que quelques minutes pour fuir avec son mari leur maison de Redding.

Face à la menace, les autorités ont procédé à l'évacuation de 38.000 personnes, selon les derniers chiffres officiels. Le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a déclaré l'état d'urgence dans les comtés de Shasta, Lake, Napa et Mendocino. Le président Donald Trump a signé samedi un décret ordonnant à l'Agence de gestion des situations d'urgence (Fema) d'apporter son soutien aux autorités de Shasta. «

En revanche, les pompiers ont fait état de relatives bonnes nouvelles sur l'incendie «Ferguson», près du parc national de Yosemite, qui n'a grossi que de 800 hectares dans la nuit de samedi à dimanche, à 21.700 hectares depuis le 13 juillet.

Lundi, il était contenu à 30%, selon CalFire. Dans l'ensemble du pays, d'après le centre national de coordination des incendies (NIFC), 39 incendies d'envergure sévissaient dimanche avec plus de 97.000 hectares partis en fumée. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les autorités californiennes ont levé dimanche l'ordre d'évacuation obligatoire autour de l'un des deux incendies majeurs sévissant actuellement en Californie, qui ont détruit plus de 1.400 maisons.
Mehr als 1400 Häuser wurden bereits durch die verheerenden Waldbrände zerstört.
Incendies dans l'Etat de Washington
L'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, faisait face lundi aux plus intenses incendies de son histoire, avec déjà quelque 200 habitations détruites, 12.000 autres menacées, et des milliers de pompiers, soldats et volontaires mobilisés.
The remains of waterfront homes on Lake Chelan destroyed by the Chelan Complex fire are seen in Chelan, Washington August 24, 2015. Moderate winds on Monday were expected to work in favor of firefighters battling the Chelan complex of fires in the north-central part of the state. But hot weather and stronger winds later in the week could lead the collection of blazes to expand again, officials said on the inter-agency fire website, InciWeb. REUTERS/David Ryder
La Californie, dévorée par les flammes
Des milliers de pompiers luttaient dimanche contre les flammes d'une vingtaine d'incendies en Californie, frappée par la pire sécheresse de son histoire, qui ont causé la mort d'un soldat du feu et nécessité l'évacuation de milliers de personnes.
Sécheresse exceptionnelle
Plusieurs milliers de pompiers luttaient toujours samedi contre une vingtaine d'incendies qui se sont déclarés à travers la Californie, confrontée à une sécheresse exceptionnelle, ont indiqué les autorités locales.
An air tanker drops fire retardant along a burning ridge as fire personnel battle the Rocky fire near South Lake, California on August 1, 2015. Thousands of firefighters were battling nearly two dozen blazes across drought-parched California, while at least two of the infernos shut down miles of highway traffic, authorities and media said.  AFP PHOTO/JOSH EDELSON