Changer d'édition

Les effets du covid restent sexistes en Belgique
International 3 min. 22.04.2021

Les effets du covid restent sexistes en Belgique

En Wallonie, 27% des femmes ne peuvent toujours pas accéder à l’indépendance financière

Les effets du covid restent sexistes en Belgique

En Wallonie, 27% des femmes ne peuvent toujours pas accéder à l’indépendance financière
Photo : AFP
International 3 min. 22.04.2021

Les effets du covid restent sexistes en Belgique

Max HELLEFF
Max HELLEFF
Une étude belge souligne l’accroissement des inégalités en raison de la crise sanitaire et avance plusieurs recommandations.

De notre correspondant Max HELLEFF (Bruxelles) - Les femmes paient un lourd tribut à la crise sanitaire. Telle est la conclusion d’une étude menée par le Conseil consultatif pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Plusieurs types d’inégalités ont été identifiés qui se traduisent essentiellement dans l’emploi, la sécurité, la santé et les moyens de subsistance.


Soziale Armut
La «pauvreté laborieuse» gagne du terrain
Travailler ne suffit plus pour faire face au niveau de vie luxembourgeois, regrette à nouveau la Chambre des salariés. D'autant que la crise covid n'a rien arrangé : le risque de pauvreté s’accroît et les inégalités se creusent.

On retiendra quelques données : un chômage temporaire moins indemnisé pour les femmes (jusqu’à 131,10 euros de moins par mois que les hommes), une réduction du taux d’activité initial des femmes mais une augmentation de celui des hommes, la présence d’une majorité de femmes dans les entreprises fragiles (comme le secteur des soins) ou encore leur prédominance lorsqu’il s’agit du «congé parental corona».

Chiffres et observations confirment que les femmes restent davantage à la maison qu’avant la crise sanitaire. Cette situation ne va pas sans dommages collatéraux. Sur le plan de la santé mentale, un quart des femmes développent des taux d’anxiété préoccupants (contre un homme sur sept). Ce sont aussi elles qui, la plupart du temps, assument les tâches domestiques et parentales alourdies par le confinement. 

Soutien aux familles monoparentales

Sur le plan de la sécurité, une hausse des violences conjugales est constatée. On relève ainsi une augmentation de 30% des plaintes dans la zone de police bruxelloise d’Uccle, Auderghem et Watermael-Boitsfort.

Le rapport du Conseil consultatif rejoint l’étude annuelle publiée il y a 15 jours par le Forum économique mondial. Celle-ci attribuait au covid des retards accumulés dans les objectifs liés à l’égalité hommes-femmes. Le Conseil consultatif formule pour sa part une série de recommandations. Il faut, indique-t-il, «préserver la place des femmes sur le marché du travail», «renforcer les mesures de soutien autour des familles monoparentales», «renforcer la lutte contre les violences intrafamiliales et les féminicides»… Cette notion de féminicide fait actuellement l’objet de débats dans différents cénacles, notamment parlementaires.

Le monde politique promet de prendre les choses en main. «Ce rapport va résonner chez tous les décideurs», avance Nawal Ben Hamou, la secrétaire d’Etat bruxelloise à l’Egalité des chances. La socialiste a envoyé le rapport du Conseil consultatif à tous les ministres régionaux, ceux-ci étant invités à répondre, concrètement, aux recommandations de son cabinet.

Du côté wallon où il est beaucoup question ces derniers temps du plan de relance Get up Wallonia, on rappelle qu’il existe déjà un Plan Genre transversal pour les années 2020-2024. Mais cela ne suffit pas. Selon les dernières statistiques officielles, le revenu personnel moyen des femmes wallonnes de 25 ans et plus équivaut à 70% de celui des hommes. 27 % d’entre elles n’accèdent toujours pas à l’indépendance financière (contre 18 % des hommes); les violences intrafamiliales et la paupérisation s’envolent avec la crise, etc. 

Dans les efforts de relance

Ici, c’est le «droit covid» que l’on songe à réformer pour sortir de l’ornière en le basant non plus sur la famille traditionnelle, mais sur la famille monoparentale, un modèle qui s’impose progressivement.

Les mesures futures destinées à réduire l’écart en matière d’égalité hommes-femmes devront s’inscrire dans les efforts de relance : renforcement des allocations familiales, augmentation des places en crèche afin de permettre à la femme d’avoir une vie professionnelle, etc. Il s’agit de créer «une Wallonie où les inégalités ne seront pas tolérées».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les Belges davantage contrôlés
Autorisés de nouveau à voyager à l'étranger pour des motifs non essentiels, ils seront aussi suivis à la trace à leur retour et mis à l'amende en cas d'infraction aux règles.
Registered nurse Frederick Morley loads syringes with the Moderna Covid-19 vaccine at a mobile Covid-19 vaccination clinic at Saint Charles Borromeo Catholic Church's McGivney community center in Bridgeport, Connecticut on April 20, 2021. - The clinic is serving the local parish community who live around the church and many whom without local access to the vaccine due to language, immigration and transportation barriers. (Photo by Joseph Prezioso / AFP)
Les Belges retrouveront les terrasses le 8 mai
Un mois après le Luxembourg, cafetiers et restaurateurs de Belgique pourront accueillir à nouveau leurs clients. Mais en extérieur seulement et avec un nombre de consommateurs limité à table.
(FILES) In this file photo taken on April 09, 2021 Niall Coghlan delivers barrels of beer from Brixton Brewery to a bar in Brixton, south London on April 9, 2021 ahead of the easing of coronavirus restrictions to allow pub beer gardens in England to reopen on April 12. - Britain took another tentative step towards the resumption of normal life on April 12, as pubs and restaurants were allowed to partially reopen, in a major easing of coronavirus restrictions. Pubs and restaurants across England can now serve drinkers and diners outside, bringing some cheer to the beleaguered hospitality industry after repeated closures over the last year. (Photo by Tolga Akmen / AFP)