Changer d'édition

Les écoliers belges attendus le 1er septembre
International 2 min. 20.08.2020 Cet article est archivé

Les écoliers belges attendus le 1er septembre

A Bruxelles, l'association "Folie Virale" a manifesté pour dénoncer les mesures sanitaires prises en Belgique pour freiner l'infection de covid-19

Les écoliers belges attendus le 1er septembre

A Bruxelles, l'association "Folie Virale" a manifesté pour dénoncer les mesures sanitaires prises en Belgique pour freiner l'infection de covid-19
Photo : AFP
International 2 min. 20.08.2020 Cet article est archivé

Les écoliers belges attendus le 1er septembre

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Conseil national de sécurité, en Belgique, a validé la date de reprise des cours pour tous les élèves. La Première ministre a aussi annoncé qu'il était à nouveau possible de faire ses courses à deux. Mais pas plus...

Il faut croire que la situation sanitaire s'améliore en Belgique. En tout cas, ce jeudi, la Première ministre Sophie Wilmes a tenu à adresser un satisfecit à sa population : l'application des restrictions a fini par payer. Voilà maintenant le pays ayant atteint le but souhaité : «immuniser la rentrée scolaire». La circulation du covid-19 semblant maîtrisée, la cheffe du gouvernement a donc déclaré, au terme d'un nouveau Conseil national de sécurité, que «tous les élèves, tous, pourront bien faire leur rentrée en toute sécurité». 

Si pour les écoliers belges la date à retenir est donc le mardi 1er septembre (contre le 16 pour les jeunes Luxembourgeois), pour d'autres l'agenda diffère. Ainsi, dès le 24 août, il sera à nouveau autorisé de faire ses courses à deux. Ce qui n'était plus toléré depuis le 27 juillet dernier. Les magasins et boutiques pourront déterminer par eux-mêmes un nombre limite de clients à compter de cette date, mais il ne sera plus question de limiter le temps de présence de chacun dans les allées. 

Septembre permettra aussi aux Belges de pouvoir assister à des rencontres sportives, pièces de théâtre et autres activités culturelles. Mais 200 participants seront autorisés pour les événements en intérieur, et 400 pour tout ce qui pourra se tenir en extérieur. Sachant que le port du masque restera obligatoire.

Toujours à compter du 1er septembre, les réceptions après les funérailles pourront avoir lieu. La limite est là fixée à 50 personnes maximum, en suivant les règles en vigueur dans l’hôtellerie-restauration.


Les Luxembourgeois dans le top 3 des PV en Belgique
Les autorités belges ont envoyé près de 250.000 amendes relatives au non-respect du code de la route à l'étranger au cours des sept premiers mois de l'année. Si les Néerlandais sont les plus sanctionnés, les Luxembourgeois ont aussi fait des excès.

Par contre, le Conseil national de sécurité n'est pas revenu sur la taille de la fameuse «bulle sociale». Ainsi, le cercle des contacts reste-t-il toujours établi à «cinq personnes par famille pour quatre semaines». Chaque citoyen gardant la possibilité toutefois de rencontrer amis ou parents proches sans jamais dépasser 10 personnes en même temps. Le respect des distances de sécurité s'imposant si ces personnes ne font pas partie de la cellule familiale ou de la bulle sociale.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Une touche de bleu dans les négociations belges
Les supputations vont bon train autour de la nomination mardi par le roi du libéral flamand Egbert Lachaert. Celui qui passe pour un allié potentiel de la N-VA devra rendre rapport au roi le 28 août.
Arlon accueille un château gonflable géant
C'est simple : cette animation est aussi vaste que deux stades de football réunis... C'est même dans son genre la plus grande de Belgique. Autant dire que les amateurs de loisirs d'exception sont attendus dans la ville wallonne les 21, 22 et 23 août.
Le masque obligatoire sur les marchés belges
La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé ce jeudi un renforcement des mesures face à la hausse des cas de coronavirus. Le port d'une protection sera désormais imposé dès samedi dans «tout endroit à forte fréquentation», tandis que la bulle sociale reste maintenue à 15 personnes.
La Belgique gèle son déconfinement
Les mesures destinées à assouplir les conditions sanitaires en vigueur dans les secteurs culturel et sportif sont reportées d’une semaine au moins.
Belgian Prime Minister Sophie Wilmes wears a protective face mask following a plaque unveiling ceremony as part of the 60th anniversary of DR Congo's Independence, in Ixelles on June 30, 2020. - Belgium's King Philippe expressed his "deepest regrets" on June 30, 2020, for the harm done during Belgian colonial rule in DR Congo, in a first for his country. Philippe, who has reigned since 2013, made his remarks in a letter to the president of the Democratic Republic of Congo, Felix Tshisekedi, on the the 60th anniversary of Congo's independence on June 30, 1960. (Photo by JOHN THYS / AFP)