Changer d'édition

Les cas de covid condamnent 22 écoles en France
International 04.09.2020

Les cas de covid condamnent 22 écoles en France

Le ministre de l'Education a expliqué au micro d'Europe 1 qu'il «déclencherait un protocole permettant d'aider les familles» si le phénomène des fermetures d'écoles devait s'amplifier en France.

Les cas de covid condamnent 22 écoles en France

Le ministre de l'Education a expliqué au micro d'Europe 1 qu'il «déclencherait un protocole permettant d'aider les familles» si le phénomène des fermetures d'écoles devait s'amplifier en France.
Photo: AFP
International 04.09.2020

Les cas de covid condamnent 22 écoles en France

Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a assuré ce jeudi, trois jours après la rentrée que 22 établissements scolaires étaient déjà fermés, ainsi qu'une centaine de classes, en raison de cas avérés.

(MF avec AFP) - Dans la perspective de la rentrée scolaire du 16 septembre qui se déroulera dans le contexte particulier de la pandémie du coronavirus qui dure, le ministre de l'Education nationale luxembourgeois, Claude Meisch (DP)    fera un point à 14 heures. Il doit présenter le dispositif de mesures pour la rentrée scolaire 2020-2021 dans le contexte de la crise sanitaire et les scénarios envisagés si le virus continue à se propager.

Trois jours après une rentrée hors norme en France, la pandémie a déjà déclenché les fermetures de 10 écoles en métropole et de 12 à La Réunion sur un total de 60.000, a précisé le ministère. De plus, «une centaine de classes» sont fermées, «ça varie évidemment chaque jour», a ajouté M. Blanquer au micro d'Europe 1, précisant qu'environ 250 protocoles pour des suspicions de cas étaient déclenchés quotidiennement. 


TAMPA, FL - AUGUST 31: Students at Hillsborough High School wait in line to have temperature checked before entering the building on August 31, 2020 in Tampa, Florida. The Hillsborough County Schools District gives their students the in-class learning option amid the coronavirus pandemic.   Octavio Jones/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Rentrée hors norme pour 12,4 millions d'élèves français
L'ensemble des écoliers, collégiens et lycéens français reprennent le chemin des cours à compter de ce 1er septembre pour une rentrée «la plus normale possible» espère le gouvernement. Mais l'épidémie de covid-19 fait planer la menace d'un durcissement des règles d'accueil.

Ces suspicions sont la plupart du temps «liées à des facteurs externes à l'école, avec des personnes qui souvent avaient pu être contaminées avant la rentrée», a-t-il dit. Le ministère a précisé à l'AFP qu'environ 120-130 classes sont actuellement fermées en raison de cas de Covid, en plus des 22 établissements. 

«S'il y a plus de trois cas de Covid ça déclenche la fermeture d'une structure scolaire», a rappelé le ministre. En dépit de ces fermetures, le ministre a qualifié cette première semaine de rentrée de «plutôt bonne». «Malgré les peurs, tout le monde est rentré et cela me réjouit beaucoup», a-t-il dit.

Interrogé pour savoir si les parents seraient aidés pour la garde de leurs enfants en cas de fermetures massives, il a répondu qu'en cas de «phénomènes amples (de fermeture) dans le futur, on déclencherait un protocole permettant d'aider les familles». «Mon objectif c'est que les familles ne soient pas perturbées dans leur vie courante», a-t-il assuré.


Sur le même sujet

Les classes à nouveau réunies dès le 29 juin
«Un pas de plus vers la normalité». C'est en ces termes que Claude Meisch a qualifié ce vendredi le rassemblement des groupes A et B dans chaque classe d'ici dix jours et jusqu'au 15 juillet. Un retour «justifié», selon le ministre de l'Éducation nationale, dans l'optique de la rentrée de septembre.
Lokales, Schoulrentrée Ribeschpont Besuch Claude Meisch, Maske, Maskenpflicht, Schule, Covid-19, Corona, Grundschule, Fondamental, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les vacances d’été se dérouleront bien en Grande Région
Alors que l’Allemagne, la Belgique et la France organisent progressivement le retour à l’école se pose désormais la question des prochaines vacances scolaires et de la rentrée de septembre. Tour d’horizon des décisions prises au Luxembourg et chez nos voisins.