Changer d'édition

Les autorités belges durcissent leurs mesures
International 3 min. 27.07.2020

Les autorités belges durcissent leurs mesures

Sophie Wilmès a demandé aux Belges de la «patience et du courage».

Les autorités belges durcissent leurs mesures

Sophie Wilmès a demandé aux Belges de la «patience et du courage».
Photo: AFP
International 3 min. 27.07.2020

Les autorités belges durcissent leurs mesures

La Belgique a annoncé ce lundi un nouveau durcissement des actions pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Face à une hausse des cas dans le pays, l'objectif est d'«éviter un reconfinement généralisé».

(AFP) -  «Les données épidémiologiques sont préoccupantes et nous sommes très préoccupés», a déclaré la Première ministre Sophie Wilmès lors d'une conférence de presse à l'issue d'un Conseil national de sécurité. Elle a exprimé notamment de «sérieuses inquiétudes» à propos d'«un embrasement épidémiologique important» à Anvers.

Face à cette situation, le nombre de personnes que les Belges sont autorisés à voir dans le cadre de leur «bulle de contact» a été abaissé de 15 à 5 personnes à partir de ce mercredi pour les quatre prochaines semaines. Les événements publics seront limités à 100 personnes à l'intérieur (au lieu de 200) et 200 à l'extérieur (au lieu de 400) et le port du masque y sera obligatoire.

Le télétravail est «fortement recommandé quand c'est possible», a poursuivi Sophie Wilmès, regrettant qu'il soit «de moins en moins utilisé». Les Belges sont aussi invités à faire leurs courses seuls et à les limiter à 30 minutes.


Le masque obligatoire sur les marchés belges
La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé ce jeudi un renforcement des mesures face à la hausse des cas de coronavirus. Le port d'une protection sera désormais imposé dès samedi dans «tout endroit à forte fréquentation», tandis que la bulle sociale reste maintenue à 15 personnes.

Des mesures renforcées étaient déjà entrées en vigueur samedi, en particulier le port obligatoire du masque dans les endroits à forte fréquentation (marchés, brocantes, rues commerçantes, hôtels...). Le masque est obligatoire depuis le 11 juillet dans les transports en commun, les magasins, les cinémas, les lieux de culte, musées et bibliothèques. Si le port du masque n'est pas requis de façon généralisée, il est obligatoire dans «beaucoup de situations», a souligné Mme Wilmès.

La Première ministre a appelé les Belges à la «patience» et au «courage». «Toutes ces mesures sont faites pour éviter un reconfinement généralisé. Il faut les respecter à tout âge, dans toutes les situations», a-t-elle exhorté, alors que la plupart des infections surviennent chez les moins de 60 ans. Conséquence du contexte actuel, la Foire du Midi a été annulée par le bourgmestre de Bruxelles.  

Le précédent confinement a été «extrêmement éprouvant pour la plupart de nos concitoyens» et «on est à l'aube d'une crise économique sans précédent», a-t-elle souligné pour expliquer la nécessité d'éviter un nouveau confinement.


(FromL) Brussels City Mayor Philippe Close, Belgian Prime Minister Sophie Wilmes and King Philippe - Filip of Belgium stand during a visit to the mural of artist Dema One at Bozar Centre for Fine Arts, on the occasion of the Belgian National Day, in Brussels, on July 21, 2020. (Photo by NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP) / Belgium OUT
A son tour, la Belgique vire «à l'orange»
Depuis samedi, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies classe le royaume comme une zone à risque, une douzaine de jours après le Luxembourg. Cela signifie que la barre des 20 contaminations par 100.000 habitants a été dépassée ces deux dernières semaines.

En moyenne, 279 personnes par jour ont contracté une infection au Covid-19 au cours de la dernière semaine, contre 163 la semaine précédente. Des chiffres qui ont poussé le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies à classer le royaume comme une zone à risque, une douzaine de jours après le Luxembourg.   

La situation était particulièrement problématique dans la province d'Anvers, qui a enregistré 47% des nouvelles infections la semaine passée, et la Première ministre a appelé les autorités locales à prendre des «mesures fortes» rapidement.

Ce lundi, le pays comptait 66.026 cas recensés depuis le début de la pandémie et 9.821 décès. La Belgique est un des pays qui compte le plus grand nombre de morts du Covid-19 par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100.000 habitants. Le recensement par les autorités des morts du coronavirus y est un des plus exhaustifs du monde puisque sont intégrés les décès possiblement liés au virus sans que cela ait pu être prouvé par un test.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Faire revenir les infections à «un niveau raisonnable»
Interrogé lundi matin, le porte-parole de la Research Luxembourg Taskforce estime nécessaire de «tout faire pour diminuer les interactions sociales» afin de faire revenir le nombre de nouveaux cas à «un niveau raisonnable». Notamment pour permettre de soulager les hôpitaux.
A lab technician begins the chemical analysis of a narcotic sent by customs and seized at the Paris Roissy Charles de Gaulle airport, to be analysed by chemical engineers from the central customs laboratory in Massy, southern Paris, on November 12, 2020. - In a bag seized by customs officers at Roissy, a bright green grass with a pungent smell is found. The spectrometer will take 12 minutes to confirm any suspicion: cannabis. Then its THC content: 22%. A dosage still unthinkable ten years ago. "It comes from the United States in a French Chronopost (express shipping)  package," explains chemical engineer Frederic Barozzi, head of the "narcotics and drugs" area of the Joint Laboratory Service, in cooperation with French customs. (Photo by THOMAS COEX / AFP)
Le masque obligatoire sur les marchés belges
La Première ministre belge Sophie Wilmès a annoncé ce jeudi un renforcement des mesures face à la hausse des cas de coronavirus. Le port d'une protection sera désormais imposé dès samedi dans «tout endroit à forte fréquentation», tandis que la bulle sociale reste maintenue à 15 personnes.
La Belgique gèle son déconfinement
Les mesures destinées à assouplir les conditions sanitaires en vigueur dans les secteurs culturel et sportif sont reportées d’une semaine au moins.
Belgian Prime Minister Sophie Wilmes wears a protective face mask following a plaque unveiling ceremony as part of the 60th anniversary of DR Congo's Independence, in Ixelles on June 30, 2020. - Belgium's King Philippe expressed his "deepest regrets" on June 30, 2020, for the harm done during Belgian colonial rule in DR Congo, in a first for his country. Philippe, who has reigned since 2013, made his remarks in a letter to the president of the Democratic Republic of Congo, Felix Tshisekedi, on the the 60th anniversary of Congo's independence on June 30, 1960. (Photo by JOHN THYS / AFP)
Fin des pouvoirs spéciaux en Belgique
Le recul de la crise sanitaire renvoie le gouvernement Wilmès et les partis politiques au «business as usual». La mise sur pied d'un gouvernement et la relance économique du pays vont rythmer les prochaines semaines.
Belgian Prime Minister Sophie Wilmes addresses a plenary session of the Chamber at the Federal Parliament in Brussels on May 20, 2020. - Due to the social distancing rules in the ongoing coronavirus crisis, only a restricted number of parliament members is present during the session. (Photo by LAURIE DIEFFEMBACQ / Belga / AFP) / Belgium OUT