Changer d'édition

Le vaccin de Novavax est validé par l'EMA
International 2 min. 20.12.2021 Cet article est archivé
Lutte anti-covid

Le vaccin de Novavax est validé par l'EMA

Le vaccin anti-covid du laboratoire Novavax a été autorisé par l'EMA.
Lutte anti-covid

Le vaccin de Novavax est validé par l'EMA

Le vaccin anti-covid du laboratoire Novavax a été autorisé par l'EMA.
Photo : AFP
International 2 min. 20.12.2021 Cet article est archivé
Lutte anti-covid

Le vaccin de Novavax est validé par l'EMA

Le régulateur européen des médicaments a approuvé l'utilisation du vaccin anti-covid de Novavax. Au total, 200 millions de doses de ce vaccin ont déjà été commandées par la Commission européenne.

(AFP) L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert, lundi, au vaccin anti-covid de Novavax, utilisant une technologie plus classique que celles employées pour les vaccins déjà autorisés, ce qui pourrait réduire le scepticisme parmi les non-vaccinés. Le vaccin Nuvaxovid de la firme américaine devient ainsi «le cinquième vaccin recommandé dans l'UE pour prévenir le Covid-19» chez les plus de 18 ans, a souligné l'EMA dans un communiqué.


A ten year old girl is vaccinated against the Covid-19 virus at a vaccination centre for children at the museum of natural history in Berlin, on December 15, 2021. - Several European nations started vaccinating children aged five to 11 against Covid-19 in an effort to contain a raging pandemic and keep schools open. (Photo by J�rg Carstensen / POOL / AFP)
La vaccination «booster» prend deux mois d'avance
Actuellement fixé à six mois après la seconde dose, le délai d'injection de la dose complémentaire va être réduit à cinq puis quatre mois au Luxembourg. L'exécutif s'aligne ainsi sur un avis du Conseil supérieur des maladies infectieuses.

Nuvaxovid est un vaccin dit «sous-unitaire», à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. La technologie est similaire à celle utilisée dans les vaccins contre l'hépatite B et la coqueluche, vieux de plusieurs décennies, qui sont largement utilisés dans le monde.

Pour le PDG de l'entreprise, Stanley C. Erck, le vaccin «pourrait aider à surmonter les principaux obstacles à la vaccination mondiale, notamment les défis de la distribution mondiale et l'hésitation à la vaccination».

La Commission européenne, qui avait conclu un contrat avec Novavax pour l'achat anticipé de 200 millions de doses de son vaccin, va maintenant accélérer le processus décisionnel permettant à ce vaccin d'être inclus dans les programmes de vaccination déployés dans toute l'Union européenne.

90% d'efficacité

«Après une évaluation approfondie, le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'EMA a conclu par consensus que les données sur le vaccin étaient solides et répondaient aux critères de l'UE en matière d'efficacité, de sécurité et de qualité», a souligné l'EMA. Les essais cliniques principaux - l'un en Grande-Bretagne et l'autre aux États-Unis et au Mexique - impliquant plus de 45.000 personnes, ont montré entre 89 et 90% d'efficacité pour réduire le nombre de cas symptomatiques de Covid.

L'EMA a également noté que «la souche originale du SRAS-CoV-2 et certains variants préoccupants tels que Alpha et Beta étaient les souches virales les plus courantes circulant lorsque les études étaient en cours».


Les députés approuvent la nouvelle loi covid
Cette nouvelle loi covid, approuvée ce jeudi par la Chambre des députés, comprend notamment l'extension du dispositif CovidCheck à l'ensemble du monde du travail. Cette mesure entrera donc en application à partir du 15 janvier.

«Il existe actuellement des données limitées sur l'efficacité de Nuvaxovid contre d'autres variants préoccupants, y compris Omicron», a souligné l'EMA, indiquant que «l'innocuité et l'efficacité du vaccin continueront d'être surveillées au fur et à mesure de son utilisation dans l'ensemble de l'UE».

La société américaine avait pour sa part reconnu qu'elle «évaluait son vaccin contre le variant Omicron» et travaillait encore sur une version spécifique pour combattre ce variant particulièrement contagieux.

Le vaccin de Novavax «soutiendra les campagnes de vaccination dans les États membres de l'UE pendant une phase cruciale de la pandémie», a salué l'EMA alors que les avertissements se multiplient partout dans le monde face à la progression du variant Omicron particulièrement contagieux.


Sur le même sujet

Si le nombre de patients pris en charge en raison d'une infection covid augmente, ces malades sont de plus en plus jeunes. Ceux qui, aujourd'hui, entrent à l'hôpital ont en moyenne 56 ans.
Lassé de voir contestée la gravité de l'épidémie covid et le refus obstiné de certains face aux possibles freins à la contamination, le Dr Marco Klop a décidé de mobiliser les blouses blanches. Un mouvement revendicatif muet qui ne cesse de gagner en volume.
Lokales, Esch, CHEM, SchweigeminuteFoto: Luxemburger Wort/Anouk Antony