Changer d'édition

Le shop en ligne de Netflix s'exporte en Europe
International 1 3 min. 02.07.2022
Produits dérivés

Le shop en ligne de Netflix s'exporte en Europe

Le graphisme de la collection Stranger Things surfe allègrement sur la hype des années 80, non sans rappeler les affiches d'époque de Retour vers le futur ou des Goonies ou de films plus gore comme Les griffes de la nuit.
Produits dérivés

Le shop en ligne de Netflix s'exporte en Europe

Le graphisme de la collection Stranger Things surfe allègrement sur la hype des années 80, non sans rappeler les affiches d'époque de Retour vers le futur ou des Goonies ou de films plus gore comme Les griffes de la nuit.
Photo: Shutterstock/Luxemburger Wort
International 1 3 min. 02.07.2022
Produits dérivés

Le shop en ligne de Netflix s'exporte en Europe

Megane KAMBALA
Megane KAMBALA
S'il est de notoriété publique que Netflix est en perte de vitesse, peu savent que le géant du streaming propose des produits dérivés de ses séries à succès en ligne dans certains pays européens.

L'info n'est pas si neuve, elle a même un an. Le 10 juin 2021, Netflix lançait son shop en ligne exclusivement aux Etats-Unis, notamment avec comme produits de lancement des meubles inspirés de la série Lupin réalisés en collaboration avec le musée du Louvre.


(FILES) This file photo taken on March 26, 2022, shows the Netflix logo at the Anime Japan 2022 fair in Tokyo. - Netflix shares lost more than a fifth of their value on April 19, 2022, after it revealed its ranks of subscribers shrank in the first quarter of this year. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
Netflix perd des abonnés pour la première fois en 10 ans
Après des années de conquête des utilisateurs à grande vitesse, le géant du streaming Netflix a perdu 200.000 abonnés dans le monde au premier trimestre par rapport à fin 2021, et il s'attend à en perdre encore plus au printemps.

Depuis quelque temps, il est également possible de se procurer des produits dérivés de ces séries à succès favorites de la plateforme dans plusieurs autres pays du monde, à l'instar de la France, la Belgique et l'Allemagne.

Et si les goodies du début pouvaient sembler peu accessibles à toutes les bourses, du chemin a été parcouru depuis puisqu'en ce moment, la plateforme surfe sur la vague de la saison 4 Stranger Things qui a battu des records d'audience dès sa mise en ligne le 27 mai 2022 et dont les deux derniers épisodes sont finalement arrivés le 1er juillet.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

L'occasion donc de retrouver (à prix plus ou moins raisonnables à côté de pièces en partenariat avec des créateurs) de nombreux t-shirts avec des graphiques dignes de la hype très en vogue des années 80, qui feront à n'en pas douter le bonheur des ados (et des adultes aussi bien sûr). Bémol pour ceux qui espéraient pouvoir s'offrir celui de Hell Fire Club de leurs héros mordus de Donjons et Dragon: tout comme d'autres produits, il est exclusivement livré sur le sol américain (mais sait-on jamais, si quelqu'un connaît quelqu'un qui y vit, tout est possible).

De nombreux posters, sweatshirts, bananes et tote bags sont également proposés pour la franchise, mais il est également possible de faire un tour du côté des produits affiliés à des séries telles que Top Boy, La Casa de Papel, ou encore Squid Game qui a connu un succès mondial il y a quelques mois de cela.

Une perte d'abonnés record à pallier

Ce déploiement mondial du shop peut se comprendre au vu de la perte record de 200.000 abonnés dans le monde pour Netflix au premier trimestre par rapport à fin 2021.

Ajoutons par ailleurs l'annonce d'une augmentation des tarifs sur l'ensemble des formules d'abonnements proposées qui arrivera cette année en Europe et nous avons là un cocktail détonnant qui laisse largement penser que bien d'autres résilieront leur abonnement à la faveur d'autres plateformes moins chères. Sans oublier que sous peu, Netflix devrait également incorporer des pubs sur sa plateforme jusque-là préservée... 

Autant de raisons pour estimer que l'offre actuellement disponible va certainement s'étoffer au fil des mois et que des pop-up store éphémères comme ceux annoncés à Dallas, Chicago et Paris pour Stranger Things jusqu'à la mi-août vont continuer de se multiplier au gré de l'attente et l'engouement des fans.

Enfin, même si pour le moment le géant du streaming déclare ne pas vouloir ouvrir de boutiques physiques permanentes, il n'est pas interdit d'imaginer voir s'établir des répliques du pub des Peaky Blinders bankables pour une immersion totale des aficionados le temps d'un apéro ou plus. Après tout, ce serait encore une autre façon de rafler des recettes à coup sûr juteuses...

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Netflix n'a pas dit son dernier mot: le géant du streaming a de nouveau perdu des abonnés au deuxième trimestre, mais moins que prévu, et parie sur un rebond cet été, donnant de l'espoir aux investisseurs qui craignaient une chute libre.
Office européen de la propriété intellectuelle
Si 60 % des jeunes Européens interrogés par l'EUIPO ont déclaré préférer accéder à des contenus numériques à partir de sources légales, 28% des jeunes résidents luxembourgeois ont intentionnellement eu recours au piratage.
En cette saison des chocolats chauds, des plaids et des congés pour les plus chanceux, la rédaction du wort.lu/fr s’est penchée sur une sélection Netflix sans prétention.