Changer d'édition

Le Royaume-Uni dépasse les 30.000 morts
International 2 min. 05.05.2020

Le Royaume-Uni dépasse les 30.000 morts

Les Britanniques ne perdent pas leur humour au beau milieu de la crise du covid-19

Le Royaume-Uni dépasse les 30.000 morts

Les Britanniques ne perdent pas leur humour au beau milieu de la crise du covid-19
AFP
International 2 min. 05.05.2020

Le Royaume-Uni dépasse les 30.000 morts

Le pays de Boris Johnson est devenu mardi le premier pays d'Europe à dépasser les 30.000 morts liés au nouveau coronavirus. Ce chiffre en fait le deuxième pays le plus touché par la pandémie dans le monde après les Etats-Unis, selon des statistiques officielles compilées mardi.

(AFP) -  Les chiffres hebdomadaires des différentes agences régionales des statistiques du pays affichent un bilan de 32.313 décès dont le covid-19 est la cause suspectée indiquée sur le certificat de décès, soit un chiffre supérieur à l'Italie. Le bilan actuel est probablement bien plus lourd car ces chiffres portent sur des décès jusqu'au 24 avril pour l'Angleterre (28.272), le Pays de Galles (1.376) et l'Irlande du Nord (393), et jusqu'au 26 avril pour l'Ecosse (2.272).

Le dernier bilan du ministère de la Santé, qui ne comprend que les morts en hôpital et en maisons de retraite de patients testés positifs au covid-19, était de 28.734 morts lundi. Le Royaume-Uni a été l'un des pays d'Europe touchés le plus tard par la pandémie, avec un premier mort annoncé le 5 mars. Les autorités ont été accusées d'avoir tardé à prendre la mesure des risques, n'anticipant pas les besoins en tests et matériel de protection et n'imposant un confinement de la population que le 23 mars. Les hospitalisations et décès se sont désormais orientés à la baisse. Lui-même hospitalisé une semaine à cause du Covid-19, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé jeudi dernier que le «pic» de l'épidémie était passé.


A handout image released by 10 Downing Street, shows Britain's Prime Minister Boris Johnson as he delivers a television address after returning to 10 Downing Street after being discharged from St Thomas' Hospital, in central London on April 12, 2020. - British Prime Minister Boris Johnson was discharged from hospital on Sunday, a Downing Street spokesman said, a week after being admitted for treatment for coronavirus and spending three days in intensive care. "The PM has been discharged from hospital to continue his recovery, at Chequers," the spokesman said, referring to the prime minister's country estate outside London. (Photo by Pippa FOWLES / 10 Downing Street / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / 10 DOWNING STREET / PIPPA FOWLES" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Boris Johnson a quitté l'hôpital
A l'heure où le Royaume-Uni s'apprête à franchir le seuil des 10.000 victimes du covid-19, le Premier ministre est sorti de l'établissement qui le soignait pour l'infection depuis une semaine.

Le nombre de morts diminue lentement, ce qui est «rassurant» a souligné Nick Stripe, analyste du Bureau national des statistiques britannique (ONS) sur la BBC mardi. «Dans les maisons de retraite, la situation est encore plus dramatique que cela», a-t-il commenté. «Près de quatre fois plus de décès que ce à quoi nous nous attendions à cette période de l'année ont été enregistrés au cours de la semaine dernière, soit environ 280% de décès de plus enregistrés dans les maisons de retraite que la moyenne de ces cinq dernières années, et ce nombre augmente».

De crainte d'une nouvelle vague de contaminations, le confinement devrait être prolongé jeudi, date prévue de sa prochaine réévaluation, mais le gouvernement prépare des mesures d'assouplissement permettant un redémarrage de l'économie, en plein effondrement. Selon plusieurs médias, la stratégie de sortie doit être annoncée par Boris Johnson lors d'une allocution dimanche soir.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Johnson appelle les Britanniques à la patience
Le Premier ministre britannique, de retour aux affaires, a appelé lundi ses compatriotes à continuer à respecter le confinement qui a permis au Royaume-Uni de «commencer à inverser» la courbe de la pandémie.
TOPSHOT - Britain's Prime Minister Boris Johnson gives a statement in Downing Street in central London on April 27, 2020 after returning to work following more than three weeks off after being hospitalised with the COVID-19 illness. - British Prime Minister Boris Johnson returns to work on Monday more than three weeks after being hospitalised with the novel coronavirus and spending three days in intensive care. Johnson, one of the highest-profile people to have contracted the virus, returned to 10 Downing Street on Sunday evening. (Photo by DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)
Le gouvernement temporise avant le retour de Johnson
Alors que Boris Johnson est guéri du coronavirus et qu'il doit revenir aux commandes lundi, le gouvernement est face à une pression de plus en plus forte pour qu'il dévoile ses plans concernant le confinement en place depuis plus d'un mois.
(FILES) In this file photo taken on March 25, 2020 Britain's Prime Minister Boris Johnson leaves number 10 Downing Street in central London on March 18, 2020, on his way to the House of Commons to attend Prime Minister's Questions (PMQs) - Prime Minister Boris Johnson is expected to return to work soon after his recovery from COVID-19, as pressure mounts on his government to explain how to get Britain out of lockdown. Johnson, 55, has been recuperating at the British prime ministerial retreat, Chequers, outside London since his release from hospital on April 12. (Photo by Tolga AKMEN / AFP)
La pandémie pèse même sur le Brexit
Les négociations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur leur relation post-Brexit reprennent lundi. Mais la longue interruption pour cause d'épidémie de covid-19 rend incertaine la perspective d'un accord d'ici fin décembre.
Exterior cleaning contractor Robin Barclay from Flamingo Exterior Cleaning voluntarily disinfects public surfaces in Ayr town Centre on the west coast of Scotland on April 18, 2020 as life in Britain continues under lockdown to halt the spread of the coronavirus COVID-19 illness. - Malcolm Bennet and Robin Barclay, owners of Flamingo Exterior Cleaning, have been donating their time and materials to clean and disinfect public spaces in towns around Aryshire on the west coast of Scotland as a way of contributing to the fight against the spread of the new coronavirus amid a deadly global pandemic. (Photo by ANDY BUCHANAN / AFP)
Boris Johnson a quitté l'hôpital
A l'heure où le Royaume-Uni s'apprête à franchir le seuil des 10.000 victimes du covid-19, le Premier ministre est sorti de l'établissement qui le soignait pour l'infection depuis une semaine.
A handout image released by 10 Downing Street, shows Britain's Prime Minister Boris Johnson as he delivers a television address after returning to 10 Downing Street after being discharged from St Thomas' Hospital, in central London on April 12, 2020. - British Prime Minister Boris Johnson was discharged from hospital on Sunday, a Downing Street spokesman said, a week after being admitted for treatment for coronavirus and spending three days in intensive care. "The PM has been discharged from hospital to continue his recovery, at Chequers," the spokesman said, referring to the prime minister's country estate outside London. (Photo by Pippa FOWLES / 10 Downing Street / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / 10 DOWNING STREET / PIPPA FOWLES" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Boris Johnson sort de soins intensifs
Le Premier ministre britannique , contaminé par le nouveau coronavirus, semble recouvrer la santé à l'heure où son gouvernement a prévenu qu'il fallait se préparer à une prolongation du confinement.
Police patrol in Jephson Gardens in Leamington Spa in central England on April 9, 2020, as Britain continues to battle the outbreak of new coronavirus and the governement prepared to extend the nationwide lockdown. - Britain geared up for a fine long Easter weekend under lockdown with the authorities appealing to the public to stay home and observe social distancing. The new coroavirus has struck at the heart of the British government, infected more than 60,000 people nationwide and killed over 7,000, with another record daily death toll of 938 reported on April 8. (Photo by JUSTIN TALLIS / AFP)
Boris Johnson va mieux, pas le Royaume-Uni
Officiellement, l'état de santé du Premier ministre britannique s'améliore, ce mercredi. Mais le bilan de la pandémie s'aggrave dans le pays avec pour la première fois plus de 900 morts enregistré en 24 heures.
A Keep Calm and Carry On flag flies in the garden of a home in Bodiam, southern England, on April 9, 2020 as Britain continued to battle the outbreak of new coronavirus and the governement prepared to extend the nationwide lockdown. - The disease has struck at the heart of the British government, infected more than 60,000 people nationwide and killed over 7,000, with another record daily death toll of 938 reported on April 8. (Photo by Ben STANSALL / AFP)