Changer d'édition

Banners depicting footballers hang on buildings in the Qatari capital Doha ahead of this year's FIFA football World Cup, on October 16, 2022. (Photo by Giuseppe CACACE / AFP)
Brèves International 17.10.2022

(AFP) - Le Qatar, hôte de la Coupe du monde de football 2022 (20 nov-18 dec), accueillera la Coupe d'Asie 2023 après le retrait de la Chine annoncé en mai dernier en raison de la pandémie de Covid, a déclaré lundi la Confédération asiatique de football.

«Le comité exécutif de la Confédération asiatique de football (AFC) a confirmé aujourd'hui la Fédération de football du Qatar (QFA) comme association hôte de la Coupe d'Asie de l'AFC 2023», a indiqué l'instance basée en Malaisie dans un communiqué.

D'abord prévue en Chine

En juin 2019, la Chine a remporté l'appel d'offres pour l'organisation de l'événement, mais Pékin s'est retiré en mai 2022 dans le cadre de sa politique préventive dite de «zéro covid», laissant l'AFC dans l'embarras pour trouver un nouvel hôte pour son tournoi phare de football masculin qui réunit à 24 équipes.

La compétition devait se dérouler dans 10 villes chinoises du 16 juin au 16 juillet de l'année prochaine. La Chine est la dernière grande économie qui tente encore d'éradiquer le Covid-19 à l'intérieur de ses frontières, par une série de mesures sévères comprenant des fermetures rapides, des tests de masse et des restrictions de voyage.

Ces mesures ont officiellement permis de maintenir le nombre de cas à un faible niveau, mais ont laissé l'économie du pays en difficulté. La Coupe d'Asie de football a lieu tous les quatre ans. Le Qatar a remporté la dernière édition du tournoi en 2019, qui était organisée par les Émirats arabes unis.

La Corée du Sud et l'Indonésie sont les deux autres pays qui ont participé à l'appel d'offres pour accueillir la phase finale du tournoi continental après le retrait de la Chine.