Changer d'édition

Le prince Friso est décédé
International 2 min. 12.08.2013 Cet article est archivé

Le prince Friso est décédé

Le prince Friso est décédé à la suite de complications survenues du fait de  dommages occasionnés au cerveau

Le prince Friso est décédé

Le prince Friso est décédé à la suite de complications survenues du fait de  dommages occasionnés au cerveau
Photo: AFP
International 2 min. 12.08.2013 Cet article est archivé

Le prince Friso est décédé

Le prince Friso  des Pays-Bas, frère du roi Willem-Alexander, est décédé ce lundi matin des suites  d'un accident de ski survenu en Autriche en 2012.

Le prince Friso  des Pays-Bas, frère du roi Willem-Alexander, est décédé ce lundi matin des suites  d'un accident de ski survenu en Autriche en 2012, a annoncé le service de presse  de la famille royale, rappelant que le prince se trouvait dans un état de  «conscience minimale».  

«Le prince Friso est décédé à la suite de complications survenues du fait de  dommages occasionnés au cerveau en raison d'un manque d'oxygène lors de son  accident de ski le 17 février 2012 à Lech, en Autriche», selon un communiqué du  service de presse du royaume.

«Sa Majesté le roi a le regret d'annoncer que son Altesse royale le prince  Johan Friso Bernhard Christiaan David, prince d'Orange-Nassau, Jonckheer van  Amsberg est décédé ce matin à l'âge de 44 ans au palais Huis ten Bosch à La  Haye», selon un communiqué du service de presse du royaume.  

Un skieur pourtant expérimenté

Johan Friso, skieur expérimenté, avait été pris dans une avalanche le 17  février pendant qu'il skiait à Lech, dans l'ouest de l'Autriche, avec un ami sur  une piste non balisée alors que le risque d'avalanche était de quatre sur une  échelle de cinq. 

Il était resté sous la neige pendant une vingtaine de minutes avant d'en  être sorti par des sauveteurs. D'abord dans le coma, il avait finalement montré  des «signes de très faible conscience» à partir de novembre. Son état «n'a pas  changé depuis», a souligné le service de presse de la famille royale.   Friso avait quitté l'hôpital Wellington de Londres le 9 juillet pour être  accueilli au Palais royal, résidence de sa mère Beatrix, où il devait passer  l'été et où une équipe médicale s'occupait de lui.  

Beatrix avait abdiqué le 30 avril en faveur de son fils aîné  Willem-Alexander et doit quitter le Palais royal plus tard dans l'année pour se  retirer dans un autre château qu'elle a récemment fait rénover. Elle a également  un troisième fils, Constantijn.   Le gouvernement néerlandais n'ayant pas autorisé son mariage avec Mabel  Wisse Smit, avec laquelle il a eu deux filles, Luana et Zaria, et habitait à  Londres, Johan Friso n'était plus officiellement membre de la Maison royale  néerlandaise mais conservait le titre de «Prince d'Orange-Nassau» à titre  personnel.