Changer d'édition

Le Portugal se prépare pour les législatives
International 2 min. 03.10.2019

Le Portugal se prépare pour les législatives

Les forces de gauche réunies pourraient assurer une nouvelle gouvernance, comme depuis quatre ans.

Le Portugal se prépare pour les législatives

Les forces de gauche réunies pourraient assurer une nouvelle gouvernance, comme depuis quatre ans.
Photo: AFP
International 2 min. 03.10.2019

Le Portugal se prépare pour les législatives

Le socialiste Antonio Costa semble bien parti pour être reconduit à la tête du pays après les élections de dimanche prochain. Le premier ministre espère tirer profit de son bilan économique après quatre ans à la tête d'un gouvernement minoritaire soutenu par l'extrême gauche.

(AFP) - Les derniers sondages pour les élections législatives de ce 6 octobre au Portugal placent les socialistes menés par Antonio Costa en tête des intentions de vote avec 37%. Le parti figure dans les sondages devant le centre-droit du Parti social-démocrate (PSD, 30%). 

La victoire des socialistes devrait donc s'avérer trop courte pour donner à l'ancien maire de Lisbonne d'origine indienne la majorité absolue dont il rêve pour s'affranchir de ses partenaires. «A moins d'une débâcle de la droite, une majorité absolue du Parti socialiste semble peu probable», résume le politologue Antonio Costa Pinto. 

Rétablir le pouvoir d'achat

Le PS portugais a pris le pouvoir en 2015 à la faveur d'une alliance inédite avec le Bloc de gauche et le Parti communiste, après avoir pourtant perdu le scrutin face à une coalition de droite. Le pays, durement frappé par la crise de la dette, sortait alors d'un plan de sauvetage de 78 milliards d'euros (2011-2014) prêtés par Bruxelles et le FMI en échange d'une cure drastique d'austérité, de réformes et de privatisations

Détricotant les coupes de la droite, Antonio Costa et son ministre des Finances Mario Centeno, patron de l'Eurogroupe depuis fin 2017, se sont fixé pour priorité de rétablir le pouvoir d'achat. Tout en profitant de la bonne conjoncture pour continuer à assainir les comptes publics. 

Nous avons tourné la page de l'austérité

Le pays affiche désormais sa meilleure croissance depuis 2000 (3,5% en 2017 et 2,4% en 2018) tandis que le chômage a été réduit à ses niveaux d'avant la crise (6,4% en juillet) et que le déficit public doit être ramené à 0,2% cette année.

M. Costa est parvenu à déjouer les pronostics de l'opposition de droite qui lui prédisait toutes les peines du monde à concilier ses engagements européens et les promesses faites à ses alliés. «Quatre ans plus tard nous pouvons le dire: ils se sont tous trompés! Nous sommes toujours dans l'euro et nous avons tourné la page de l'austérité», a-t-il lancé mardi lors d'un meeting à Aveiro (nord). 

Antonio Costa a vécu quatre années difficiles à la tête du gouvernement mais avec de bons résultats économiques.
Antonio Costa a vécu quatre années difficiles à la tête du gouvernement mais avec de bons résultats économiques.
Photo: AFP

A la gauche du PS, les alliés de Costa sont crédités de 10% des intentions de vote pour le Bloc de gauche de Catarina Martins et de 6% pour la coalition communistes-verts emmenée par Jeronimo de Sousa. Ces deux formations, avec qui Costa a dû mener depuis quatre ans d'âpres négociations avant le vote de chaque budget, veulent continuer d'être un contrepoids au pouvoir du socialiste. 



Sur le même sujet

Pas de restriction autour du paiement en cash
Sur la même ligne que la Commission européenne, le ministre des Finances Pierre Gramegna (DP) a indiqué que l'instauration de nouvelles limites aux transactions en argent liquide n'était pas à l'ordre du jour au Luxembourg.
Fin de la pénurie d'essence au Portugal
Les chauffeurs de camions-citernes portugais dont la grève a entraîné des pénuries de carburant dans le pays depuis le début de la semaine, ont mis fin à leur mouvement, dimanche soir.