Changer d'édition

Le Portugal renforce ses restrictions sanitaires
International 2 min. 13.11.2020

Le Portugal renforce ses restrictions sanitaires

L'état d'urgence et le couvre-feu - à partir de 23h en semaine et dès 13h le samedi et le dimanche - seront en vigueur au moins jusqu'au 23 novembre, bien qu'ils puissent être encore prolongés.

Le Portugal renforce ses restrictions sanitaires

L'état d'urgence et le couvre-feu - à partir de 23h en semaine et dès 13h le samedi et le dimanche - seront en vigueur au moins jusqu'au 23 novembre, bien qu'ils puissent être encore prolongés.
Photo: AFP
International 2 min. 13.11.2020

Le Portugal renforce ses restrictions sanitaires

Les mesures en vigueur cette semaine dans la majeure partie du Portugal, avec un état d'urgence assorti de couvre-feu la nuit et le week-end, seront élargies à d'autres territoires à partir de lundi, a annoncé jeudi le Premier ministre Antonio Costa.

(AFP) - Le nombre de municipalités présentant un «risque aggravé» de propagation du nouveau coronavirus augmentera de 121 à 191 communes, a indiqué le Premier ministre portugais Antonio Costa à l'issue du conseil des ministres hebdomadaire. «La situation est grave et plus critique que celle que nous avons vécue lors de la première phase de la pandémie», a affirmé le chef du gouvernement socialiste. 

Antonio Costa a notamment fait valoir que le nombre de personnes hospitalisées s'approchait des 2.800, soit plus du double que le sommet atteint au printemps. Environ 70% des quelque 10 millions d'habitants que compte le Portugal étaient déjà tenus à un «devoir civique de confinement à domicile», avec télétravail obligatoire mais sans fermeture des écoles, des commerces, des restaurants ou des espaces culturels. 


A woman wearing a face mask gets off a tram in downtown Lisbon on October 28, 2020. - The Portuguese support the wearing of the compulsory mask outdoors, a measure that came into force today, in order to stem the resumption of the coronavirus epidemic. (Photo by PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)
Le Portugal prêt à décréter l'état d'urgence sanitaire
Par cette intention dévoilée lundi, le gouvernement portugais entend s'offrir les moyens de prendre rapidement des mesures plus restrictives afin d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

L'état d'urgence et le couvre-feu - à partir de 23h en semaine et dès 13h le samedi et le dimanche - seront en vigueur au moins jusqu'au 23 novembre, mais seront sans doute prolongés, a indiqué le Premier ministre. Il a même laissé entendre que des mesures encore plus restrictives seront sans doute imposées dans les régions où le nombre de contaminations est le plus élevé. 

Les municipalités considérées de «risque aggravé» sont celles qui ont détecté plus de 240 cas pour 100.000 habitants au cours des 14 jours précédents. Or, a-t-il précisé, certaines communes portugaises ont signalé plus de 3.000 cas pour 100.000 habitants au cours des deux dernières semaines. 


A man walks past closed market stalls at the Naschmarkt in Vienna on November 2, 2020, a few hours before a second lockdown during the ongoing novel coronavirus (Covid-19) pandemic. - Austria's government announced on October 31 a second mass shutdown and a curfew starting next week until the end of November, in an attempt to halt rocketing coronavirus infection numbers. (Photo by GEORG HOCHMUTH / APA / AFP) / Austria OUT
L'Europe dispersée sur les restrictions anti-covid
Confinement global en France ou en Angleterre, partiel au Portugal, couvre-feux nocturnes comme en Italie : les Etats européens annoncent les uns après les autres de nouvelles mesures face à un virus qui ne cesse de se propager.

«Le message maintenant est simple. Il faut vraiment rester à la maison, avec très peu d'exceptions», a souligné le ministre après avoir été critiqué ces derniers jours pour une communication confuse autour des situations dans lesquelles les Portugais pouvaient déroger à l'appel au confinement et au respect du couvre-feu.  

Dans le reste de l'Europe, si un signe d'espoir est venu jeudi d'Allemagne, où l'institut de veille sanitaire Robert Koch a évoqué des «premiers signes» d'amélioration de la courbe des infections, les restrictions continuent. En Grèce, déjà reconfinée et débordée par un «tsunami» de victimes du coronavirus selon le Premier ministre, un couvre-feu nocturne est imposé à partir de vendredi entre 21h et 05h. 


Les hôpitaux luxembourgeois se partagent le travail
Alors que le nombre d'hospitalisations pour cause de covid bat des records, les centres hospitaliers du pays s'organisent, à l'image du CHEM. Des transferts de patients sont ainsi mis en place, non pour soulager les services, mais pour assurer une meilleure prise en charge des malades.

En France, où un malade du virus est hospitalisé «toutes les 30 secondes», le Premier ministre Jean Castex a exclu tout assouplissement du confinement pour encore au moins 15 jours. En Italie, où le seuil du million de cas a été dépassé, le gouvernement a réservé 15.000 lits d'hôtel à travers le pays pour les patients Covid. Le Royaume-Uni, pays le plus durement touché en Europe, avait dépassé mercredi les 50.000 morts, l'Espagne et la France étant au-delà des 40.000 décès. De son côté, le Luxembourg compte désormais 211 morts, mais le gouvernement n'a, pour l'heure, annoncé aucune nouvelle mesure

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'arrivée du vaccin anticovid au Luxembourg attendra
Rien avant le premier trimestre 2021. Tel est le nouveau délai annoncé par la ministre de la Santé concernant la livraison des 420.000 doses vaccinales promises par l'Europe pour lutter contre la propagation du covid-19.
impfen
L'Europe dispersée sur les restrictions anti-covid
Confinement global en France ou en Angleterre, partiel au Portugal, couvre-feux nocturnes comme en Italie : les Etats européens annoncent les uns après les autres de nouvelles mesures face à un virus qui ne cesse de se propager.
A man walks past closed market stalls at the Naschmarkt in Vienna on November 2, 2020, a few hours before a second lockdown during the ongoing novel coronavirus (Covid-19) pandemic. - Austria's government announced on October 31 a second mass shutdown and a curfew starting next week until the end of November, in an attempt to halt rocketing coronavirus infection numbers. (Photo by GEORG HOCHMUTH / APA / AFP) / Austria OUT
La crise frappe déjà de plein fouet les lusophones
Alors que Jean Asselborn s'est rendu mardi au Portugal pour souligner «l'apport de la communauté au développement économique, social et culturel» du Luxembourg, les organisations de soutien tirent le signal d'alarme sur les conséquences concrètes de la pandémie de cette partie de la population.
Au 1er janvier 2019, le Luxembourg comptait officiellement 613.894 habitants, selon le Statec.
L'Irlande, premier pays européen à reconfiner
A partir de la nuit de mercredi à jeudi, l'ensemble de la population de l'île sera à nouveau confinée. C'est ce qu'a annoncé lundi le Premier ministre Micheal Martin. Les restrictions se durcissent d'ailleurs de jour en jour en Europe pour tenter de freiner la pandémie.
Pedestrians wearing PPE (personal protective equipment), of a face mask or covering as a precautionary measure against spreading COVID-19, in Dublin on October 19, 2020, amid reports that further lockdown restrictions could be imposed to help mitigate the spread of the novel coronavirus. - Ireland will crank up coronavirus restrictions, prime minister Micheal Martin said last week, announcing a raft of new curbs along the border with the British province of Northern Ireland. (Photo by PAUL FAITH / AFP)