Changer d'édition

Le pont Morandi avance vitesse grand V
International 5 11.02.2020 Cet article est archivé

Le pont Morandi avance vitesse grand V

Gênes espère rouvrir l'ouvrage d'ici l'été prochain.

Le pont Morandi avance vitesse grand V

Gênes espère rouvrir l'ouvrage d'ici l'été prochain.
Photo : AFP
International 5 11.02.2020 Cet article est archivé

Le pont Morandi avance vitesse grand V

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Son effondrement au cœur de la ville de Gênes, en août 2018, avait marqué les esprits. Aujourd'hui, l'Italie veut effacer cette cicatrice. La reconstruction du pont ne connaît donc pas d'arrêt, 7j/7 et 24h/24.

(pj) Au cœur de l'été 2018, le drame avait heurté toute l'Italie, et toute l'Europe. Pour un défaut de construction, le pont Morandi s'effondrait -le 14 août 2018- emportant avec lui 43 vies. A Gênes, ce qui restait de l'ouvrage d'art a été détruit et depuis l'été dernier la phase de reconstruction de cet axe essentiel pour la ville et même le transport international. Pour l'entreprise de reconstruction, pas une minute à perdre pour reposer l'ouvrage horizontal sur ses nouvelles piles.

C'est ainsi que le chantier ne s'interrompt désormais plus. Sur sites, hommes et engins travaillent non-stop. Et de façon particulièrement spectaculaire. Ainsi, cette semaine a débuté la phase d'installation de trois sections du futur soutien de la route longues de 100 mètres de long chacune. Ces masses de 1.800 tonnes sont déposées au sol et relevées jusqu'à 40m de haut, au sommet des piles qui ont toutes été rebâties.

Il est prévu de rouvrir la circulation avant la fin du premier semestre 2020.



Sur le même sujet

Etat d'urgence à Gênes après l'effondrement meurtrier du viaduc
Le gouvernement italien a décrété mercredi l'état d'urgence pour un an à Gênes (nord), sous le choc au lendemain de l'effondrement d'un pont autoroutier qui a fait au moins 39 morts, et promis de révoquer la concession de l'exploitant, accusé de négligence criminelle.
Le viaduc autoroutier, ou pont Morandi, qui s'est partiellement effondré le mardi 14 août.