Changer d'édition

Le pape appelle aux «vaccins pour tous»
International 6 25.12.2020

Le pape appelle aux «vaccins pour tous»

Le pape appelle aux «vaccins pour tous»

AFP
International 6 25.12.2020

Le pape appelle aux «vaccins pour tous»

Le Saint-Père a insisté, vendredi, dans son traditionnel message du jour de Noël sur «le besoin de fraternité» en cette période de pandémie.

(AFP) - «En ce moment historique, marqué par la crise écologique et par de graves déséquilibres économiques et sociaux aggravés par la pandémie du coronavirus, nous avons plus que jamais besoin de fraternité», a déclaré le pape François dans son huitième message de Noël. Alors que l'Italie est confinée, aucun fidèle n'était autorisé sous les fenêtres du Vatican.


A healthcare worker prepares a dose of COVID-19 vaccine at Clalit Health Services in the Israeli coastal city of Tel Aviv, on December 23, 2020. - Israel has ordered 14 million coronavirus vaccine doses -- covering seven million people, as two doses are required per person -- from US pharmaceutical giant Pfizer and US biotech firm Moderna. (Photo by JACK GUEZ / AFP)
9.700 vaccins anti-covid reçus dès samedi
La première livraison de flacons Pfizer/BioNTech devrait avoir lieu deux jours avant le début de la campagne de vaccination au Grand-Duché.

Evoquant les découvertes de vaccins arrivées comme des «lueurs d'espoir» dans «une période d'obscurité et d'incertitude», le Saint-Père a martelé que ces lumières «doivent être accessibles à tous». «Nous ne pouvons pas permettre que des nationalismes fermés nous empêchent de vivre comme la véritable famille humaine que nous sommes», a déclaré François. «Nous ne pouvons pas non plus laisser le virus de l'individualisme radical nous vaincre».

Pour le pape, «les lois du marché et les brevets d'invention» ne doivent pas faire la loi face à «la santé de l'humanité». Alors que débute dimanche la campagne de vaccination anti-covid (lundi pour le Grand-Duché), le religieux demande donc aux dirigeants d'Etat, aux entreprises et aux organismes internationaux «de promouvoir la coopération et non la concurrence, et de rechercher une solution pour tous: des vaccins pour tous, en particulier pour les plus vulnérables et les plus nécessiteux dans toutes les régions de la planète».

 Vendredi, le pape a eu aussi une pensée pour les difficiles retrouvailles en famille, l'occasion pour lui d'en magnifier l'importance. «Ma pensée va en ce moment aux familles: à celles qui aujourd'hui ne peuvent pas se réunir, comme aussi celles qui sont obligées de rester à la maison», a-t-il confié à la fin de son message. «Que Noël soit pour tous l'occasion de redécouvrir la famille comme berceau de vie et de foi ; lieu d'amour accueillant, de dialogue, de pardon, de solidarité fraternelle et de joie partagée, source de paix pour toute l'humanité», a ajouté le religieux argentin.


Sur le même sujet

C'est devant télévisions, tablettes et ordinateurs que catholiques et protestants célèbrent ce week-end Pâques, leur plus importante fête, la pandémie de coronavirus ayant conduit à l'annulation des processions et messes traditionnelles dans une grande partie du monde
A photo taken and handout on April 9, 2020 by the Vatican Media shows Pope Francis swinging a thurible of incense during the "In Coena Domini" Mass of the Lord's Supper of Maundy Thursday, commemorating the Last Supper of Jesus with his disciples and inaugurating the Easter triduum, on April 9, 2020 behind closed doors at St. Peter's Basilica in the Vatican, during the lockdown aimed at curbing the spread of the COVID-19 infection, caused by the novel coronavirus. (Photo by Handout / VATICAN MEDIA / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / VATICAN MEDIA" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS