Changer d'édition

Le Luxembourg soutient Suède et Finlande dans leur candidature
International 18.05.2022
Demande d'adhésion à l'OTAN

Le Luxembourg soutient Suède et Finlande dans leur candidature

Lors d'une réunion à Berlin le 15 mai dernier, Jean Asselborn s'était déjà prononcé en faveur de l'adhésion de ces deux pays à l'alliance militaire.
Demande d'adhésion à l'OTAN

Le Luxembourg soutient Suède et Finlande dans leur candidature

Lors d'une réunion à Berlin le 15 mai dernier, Jean Asselborn s'était déjà prononcé en faveur de l'adhésion de ces deux pays à l'alliance militaire.
Photo: Marc Wilwert
International 18.05.2022
Demande d'adhésion à l'OTAN

Le Luxembourg soutient Suède et Finlande dans leur candidature

La demande d'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'OTAN a été accueillie favorablement par le gouvernement luxembourgeois, qui considère ces deux pays comme «importants pour la sécurité dans notre région».

Fini la neutralité. La Finlande et la Suède ont annoncé tour à tour leur volonté de rejoindre l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan). En rupture avec leur positionnement stratégique historique, ces deux pays voisins de la Russie ont pris cette décision en conséquence directe de l'invasion russe en Ukraine.


Außenminister Jean Asselborn befürwortet einen Nato-Beitritt der beiden nordeuropäischen Länder.
Le Luxembourg favorable à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN
Lors d'une réunion à Berlin, le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn s'est prononcé en faveur de l'adhésion de ces deux pays à l'alliance militaire.

Une décision accueillie favorablement par le gouvernement luxembourgeois. Ce mercredi 18 mai, ce dernier indique soutenir «pleinement ces deux candidatures» et dit se tenir «prêt à soutenir la Finlande et la Suède dans leur processus d'adhésion» dans un communiqué de presse. 

Les deux pays baltiques sont en effet des partenaires privilégiés au sein de l'Union européenne, ainsi que dans le cadre de partenariats étroits avec l'Otan. «Leur adhésion renforcera la sécurité et la stabilité de la zone euro-atlantique», estime ainsi l'exécutif luxembourgeois. Ce dernier souligne également le rôle «important pour la sécurité dans notre région» que jouent la Finlande et la Suède, notamment «dans la mer Baltique et dans le nord de l'Europe».


Finland's Prime Minister Sanna Marin (L) and Finland's President Sauli Niinist� give a press conference to announce that Finland will apply for NATO membership at the Presidential Palace in Helsinki, Finland on May 15, 2022. - Moscow's invasion of Ukraine on February 24, 2022 has swung political and public opinion in Finland and neighbouring Sweden in favour of NATO membership as a deterrent against Russian aggression. (Photo by Heikki Saukkomaa / Lehtikuva / AFP) / Finland OUT
La Finlande va demander à adhérer à l'Otan
L'invasion de l'Ukraine par la Russie a fait basculer l'opinion politique et publique en Finlande

Suivant la volonté des deux pays, l'Etat luxembourgeois annonce par ailleurs qu'il œuvrera «en faveur d'un processus d'adhésion rapide». Un positionnement justifié par un partage de valeurs, mais également d'une «ambition d'un ordre international fondé sur le droit», entre le Luxembourg, la Suède, et la Finlande. 

Le Grand-Duché soutient donc la décision de ces deux pays, motivée par leur volonté de renforcer leur sécurité, et leur réaffirme sa solidarité, ainsi que son engagement. Le gouvernement conclut en se réjouissant «de pouvoir compter sur la Finlande et la Suède en tant qu'Alliés au sein du Conseil de l'Atlantique Nord dans un avenir proche, pour défendre ensemble nos valeurs, nos libertés, et la sécurité de l'espace euro-atlantique».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Aide humanitaire, don de matériel militaire, accueil de réfugiés... Depuis le début de la guerre en Ukraine, l'Union européenne a multiplié les initiatives pour aider son voisin. Et ce n'est pas du goût de tous, selon la dernière enquête Eurobaromètre.