Changer d'édition

Le Luxembourg double ses dons de vaccins
International 1 2 min. 22.11.2021
Solidarité anti-covid

Le Luxembourg double ses dons de vaccins

Solidarité anti-covid

Le Luxembourg double ses dons de vaccins

Photo : AFP
International 1 2 min. 22.11.2021
Solidarité anti-covid

Le Luxembourg double ses dons de vaccins

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Grand-Duché s'engage désormais à verser pour 4 millions d'euros de vaccins au dispositif Covax. Des doses destinées aux pays les plus défavorisés.

12.000 doses anti-covid pour soutenir le Rwanda à vacciner sa population. C'est un des derniers dons recensés pour le Luxembourg au titre du mécanisme de partage international COVAX. Ainsi, depuis près d'un an de crise sanitaire, le pays ne se contente pas de mener la campagne vaccinale sur son territoire mais aide aussi d'autres Etats à protéger leur population des formes graves de contamination. Ainsi le Grand-Duché s'est déjà engagé à mettre à disposition près de 409.600 doses de vaccins au profit de COVAX (quand lui-même en a administré 870.000).


Politik, Armee, Findel, Flieger, Flughafen, Aktion Burkina Faso, Bausch François, Fayot Franz, Kühlschränke für Impfungen Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
L'A400M luxembourgeois fait preuve de générosité
L'avion militaire vient d'être mobilisé à destination du Burkina Faso pour une opération humanitaire. Dans les soutes de l'Airbus, du matériel de stockage pour recevoir, notamment, des vaccins anti-covid.

Mais ça, c'était avant... Avant que les ministères de la Santé et de la Coopération décident d'aller plus loin dans la solidarité à l'égard des 92 «économies à faible revenu» retenues pour le soutien international coordonnée par l’Alliance du vaccin, le GAVI. Ainsi, de 2 millions d'euros, la générosité luxembourgeoise va passer à 4 millions d'euros. L'engagement vient d'être confirmé par Paulette Lenert et Franz Fayot (LSAP).  

«Ce sera uniquement ensemble que nous parviendrons à maîtriser cette pandémie, d'où la nécessité urgente de faire preuve de solidarité au sein de la communauté internationale pour permettre un accès équitable aux vaccins, en particulier dans les pays vulnérables», ont commenté les deux ministres (Santé et Coopération). 

Une annonce faite alors que COVAX vient juste de franchir la barre des 500 millions de doses de vaccin anti-covid distribuées à travers le monde. Un chiffre à relativiser par rapport aux plus de 7,5 milliards de doses de vaccins distribuées à travers le monde.

Mais le GAVI et l'Organisation mondiale de la Santé dénoncent régulièrement l'inégalité criante dans l'accès à la vaccination entre pays pauvres et pays riches. Quelque 143 doses ont été administrées pour 100 habitants dans les pays à haut revenus, contre seulement 7 doses pour 100 habitants dans les Etats défavorisés.

Selon ses prévisions (revues à la baisse début septembre), Covax espère disposer d'un total de 1,425 milliard de doses en 2021. L'objectif initial de deux milliards devrait être atteint au premier trimestre de 2022.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans le cadre du dispositif COVAX, le Grand-Duché mettra à disposition pour près de 2 millions d'euros de vaccins anti-covid. Un engagement déjà tenu aux deux tiers, selon la ministre de la Santé.
ACHTUNG: SPERRFRIST 28. SEPTEMBER 15:00 UHR. ACHTUNG: DIESER BEITRAG DARF NICHT VOR DER SPERRFRIST, 29. SEPTEMBER 15.00 UHR, VERÖFFENTLICHT WERDEN! EIN BRUCH DES EMBARGOS KÖNNTE DIE BERICHTERSTATTUNG ÜBER STUDIEN EMPFINDLICH EINSCHRÄNKEN. - ARCHIV - 22.03.2018, Mali, Mopti: Ein Mitarbeiter eines Gesundheitszentrums in Mopti bereitet eine Injektion der Fünffach-Impfung «Penta» vor, die gegen Diphterie, Tetanus, Keuchhusten, Meningitis und Heptatis B schützt. (zu dpa «WHO-Einsatz gegen Hirnhautentzündung: 200 000 Menschenleben retten») Foto: Jürgen Bätz/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Réunis au Royaume-Uni ce weekend, les chef d'Etat des sept puissances ont affirmé dimanche leur volonté de mettre fin à la pandémie par la distribution ou le financement de sérums anti-covid. Les ONG de leur côté jugent cet accord «décevant».
(L-R) Canada's Prime Minister Justin Trudeau, President of the European Council Charles Michel, US President Joe Biden, Japan's Prime Minister Yoshihide Suga, Britain's Prime Minister Boris Johnson, Italy's Prime minister Mario Draghi, France's President Emmanuel Macron, President of the European Commission Ursula von der Leyen and Germany's Chancellor Angela Merkel pose for the family photo at the start of the G7 summit in Carbis Bay, Cornwall on June 11, 2021. - G7 leaders from Canada, France, Germany, Italy, Japan, the UK and the United States meet this weekend for the first time in nearly two years, for three-day talks in Carbis Bay, Cornwall. (Photo by Leon Neal / POOL / AFP)
L'Organisation mondiale de la santé a demandé aux fabricants de vaccins contre le covid de réserver 50% de leur production vaccinale au dispositif international. Le but: soutenir les campagnes vaccinales des pays les plus pauvres.