Changer d'édition

Le Luxembourg à la rescousse de l'Inde
International 30.04.2021

Le Luxembourg à la rescousse de l'Inde

La solidarité internationale s'organise au secours de l'Inde comme avec ce premier appareil US chargé de matériel médical qui a atterri vendredi.

Le Luxembourg à la rescousse de l'Inde

La solidarité internationale s'organise au secours de l'Inde comme avec ce premier appareil US chargé de matériel médical qui a atterri vendredi.
Photo : AFP
International 30.04.2021

Le Luxembourg à la rescousse de l'Inde

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
C'est un petit geste, mais un geste qui compte. Le gouvernement luxembourgeois va envoyer 58 respirateurs à New Delhi en manque cruel de matériels de soins pour faire face à une terrible vague de contamination covid.

Clairement, l'épidémie covid est devenue hors de contrôle en Inde. Rien qu'en sept jours, le virus a été dépisté auprès de 2,5 millions d'habitants. C'est désormais au rythme de 821.000 nouvelles infections que vit le pays dont les hôpitaux et le système de santé ne peuvent plus répondre aux attentes. Une situation tellement préoccupante qu'une aide internationale commence à affluer.


online.fr: Kühlaggregat-Hersteller B Medical Systems.Baut Kühlaggregate für Covid-Impfstoffe. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La success-story de B Medical se poursuit en Inde
Le fabricant de systèmes de réfrigération très basse température, basé à Hosingen, va ouvrir sa première usine à l'étranger. Direction l'Inde où les travaux de la nouvelle chaîne de production débuteront dès février 2021.

Déjà, un avion militaire américain, transportant plus de 400 bouteilles d'oxygène, de l'équipement pour les hôpitaux ainsi qu'un million de tests de dépistage du coronavirus, a atterri vendredi à New Delhi. Et parmi les quelque  40 pays s'étant engagés à envoyer une aide médicale vitale et des approvisionnements, on compte désormais le Luxembourg.

Ainsi, le Grand-Duché a confirmé, vendredi, l'envoi de 58 respirateurs «pour répondre à la situation d’urgence et renforcer les infrastructures hospitalières pour soigner les malades». Ce soutien s’inscrit dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union européenne qui a été sollicité, le 24 avril, par le gouvernement indien.

Il est plus particulièrement question d'aider New Delhi qui fait face en particulier à une pénurie aiguë d'oxygène, de médicaments antiviraux ainsi que d’équipements hospitaliers.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet