Changer d'édition

Le grand-duc Jean à l'honneur dans les pays limitrophes
International 14 3 min. 24.04.2019 Cet article est archivé

Le grand-duc Jean à l'honneur dans les pays limitrophes

Le grand-duc Jean à l'honneur dans les pays limitrophes

Bild: AFP/Patrick Hertzog
International 14 3 min. 24.04.2019 Cet article est archivé

Le grand-duc Jean à l'honneur dans les pays limitrophes

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
La mort du grand-duc Jean a suscité de nombreuses réactions au sein du Luxembourg mais aussi en dehors de nos frontières. Les pays limitrophes ont ainsi également rendu hommage à l'homme d'Etat.

Les hommages ont afflué sur les réseaux sociaux et au sein de la presse étrangère en l'honneur du grand-duc Jean, décédé ce mardi 23 avril à l'âge de 98 ans. 

En France notamment, si Stéphane Bern a été l'un des premiers à réagir, plusieurs autres personnalités se sont exprimées, notamment dans le Grand Est, région qui voit plus de 100.000 de ses résidents franchir la frontière chaque jour pour travailler.

Un message «d'amitié et de fraternité»

Le maire de Nancy, Laurent Hénart, a ainsi communiqué quelques lignes:  «Au nom de tous les Nancéiens, j’adresse à la nation luxembourgeoise et ses autorités, notamment la famille grand-ducale et le premier ministre Xavier Bettel, nos sincères condoléances.


«Äddi Monseigneur»
Après l'annonce de son décès ce mardi 23 avril, de nombreuses personnalités du pays, mais aussi du monde entier, ont fait part de leur chagrin, notamment sur les réseaux sociaux.

Le Luxembourg est un partenaire essentiel de Nancy et de notre région. Ensemble, nous partageons une passion commune pour l’Europe, que nous faisons vivre au quotidien. Chaque jour, plus de 100.000 Lorrains s’y rendent pour travailler.

Luxembourg participe chaque année à notre Mai de l’Europe et le pays sera l’invité d’honneur de l’édition 2019 des Fêtes de Saint-Nicolas à Nancy.

En tant que député, j’avais l’honneur de présider le groupe d’amitié franco-luxembourgeoise, qui m’a permis de créer de multiples liens au service du développement de Nancy. Au nom de notre ville, j’adresse à tous les Luxembourgeois un message d’amitié et de fraternité».

Sa «grandeur d'âme»

Un sentiment partagé pour le maire de Metz, Dominique Gros: «C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean. Souverain emblématique, chef d’Etat pendant 36 ans, il avait participé au débarquement sur les côtes françaises de Normandie et à la libération de son pays durant la Seconde Guerre mondiale. Il avait fait de la construction européenne l’une de ses priorités, sa disparition est une grande perte pour l’Europe.

L’histoire et la vie du Grand-Duc Jean, cet homme d’engagement, proche du peuple, sont les preuves de sa grandeur d’âme et de ses qualités personnelles mises au service de son pays. Mes pensées vont aux autorités luxembourgeoises, à la famille grand-ducale et au Premier ministre Xavier Bettel, ainsi qu’à tous les Luxembourgeois, à qui j’adresse, au nom de tous les Messins, nos sincères condoléances.

Je pense également aux quelque 9.000 travailleurs transfrontaliers résidant au sein de l’aire urbaine de Metz, aux 6.000 habitants de la métropole messine, qui incarnent au quotidien l’interdépendance et la relation intime entre le Luxembourg et la ville de Metz».

Jean-Luc Bohl, maire de Montigny-lès-Metz, a également publié quelques lignes sur Twitter, tout comme Xavier Paluszkiewicz, député LREM de Meurthe-et-Moselle.


«Tout un pays en deuil»

Le président de la région Grand Est, Jean Rottner, s'est également exprimé sur Twitter, en soulignant que le «Luxembourg est un pays frère».

Nos confrères du Républicain Lorrain, mais aussi de nombreux médias français et allemands ont consacré leur Une de ce mercredi à l'événement.

Si de multiples représentants de la région Grand Est se sont manifestés depuis mardi matin, un grand absent côté français commence à faire parler de lui. Emmanuel Macron mais aussi son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, sont restés muets face à la perte du Grand-Duché.

Mais il en est de même du côté allemand: Angela Merkel ne s'est, pour l'heure, pas exprimée non plus sur le sujet.

En Belgique, en revanche, les réactions furent immédiates: «Le Grand-Duc Jean était une personnalité unanimement respectée et très aimée tant en Belgique qu’au Luxembourg. Son courage, sa dignité et son sens élevé du devoir nous resteront comme un exemple. Le vide laissé par sa disparition est immense, la Belgique entière partage la douleur du peuple luxembourgeois».

Plusieurs médias belges francophones ont consacré quelques pages sur le décès du Grand-Duc: «L'Avenir Luxembourg», «La Meuse Luxembourg», «La DH»  ou encore «La Libre Belgique» par exemple.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Äddi Monseigneur»
Après l'annonce de son décès ce mardi 23 avril, de nombreuses personnalités du pays, mais aussi du monde entier, ont fait part de leur chagrin, notamment sur les réseaux sociaux.
Le Luxembourg pleure le grand-duc Jean
L'ancien chef de l'État est décédé le 23 avril 2019, à l'âge de 98 ans, des suites d'une infection pulmonaire. En hommage, douze jours de deuil national ont été décrétés.
Staatsbegräbnis Großherzog Jean, funérailles Grand-Duc Jean. Kathedrale, Ausgang des Sarges des Sarges vorbei an der Großherzoglichen Familie,Großherzog Henri , Foto: Guy Wolff/ Luxemburger Wort