Changer d'édition

Le Grand-Duc attendu en Inde pour 2021
International 4 min. 20.11.2020

Le Grand-Duc attendu en Inde pour 2021

L'entretien entre les deux Premiers ministres a constitué "la première réunion officielle au sommet entre l'Inde et le Luxembourg en deux décennies".

Le Grand-Duc attendu en Inde pour 2021

L'entretien entre les deux Premiers ministres a constitué "la première réunion officielle au sommet entre l'Inde et le Luxembourg en deux décennies".
Photo : SIP
International 4 min. 20.11.2020

Le Grand-Duc attendu en Inde pour 2021

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Au cours d'un entretien avec Xavier Bettel, jeudi, le Premier ministre indien a renouvelé son invitation au chef de l'Etat luxembourgeois. Mais c'est surtout de nouveaux partenariats dont il a été question.

Entre Luxembourg et New Delhi, les relations sont au beau fixe. Et Xavier Bettel ne manquera pas de le prouver, ce vendredi, au cours d'une conférence de presse où le Premier ministre a prévu de dévoiler les nouveaux accords que le Grand-Duché pourrait signer avec l'Inde. Des accords dont il a pu parler, jeudi, au cours d'une visioconférence avec le Premier ministre Narendra Modi. 

Si près de 3.000 Indiens vivent aujourd'hui au Luxembourg, le nombre d'entreprises indiennes ayant désormais leur attache au pays est également important. Mais bien d'autres relations sont à tisser, et la signature d'une série de MoU (Mémorandum d'entente) devrait concrétiser cet espoir. Aussi bien dans le domaine des échanges commerciaux que pour les secteurs de la finance, de l'innovation, le développement durable mais aussi les technologies de l'information et de la communication.

Entre l'Etat géant (1,4 milliard d'habitants) et le Grand-Duché, il est aussi question de renforcer les partenariats en matière spatiale. Dernièrement c'est depuis une base indienne que la société basée au Luxembourg, Kleos Space,  avait procédé au lancement de ses 4 satellites, mais les deux Etats entendent également passer des accords sur l'exploration et l'utilisation de l'espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques. 

Les deux dirigeants (qui se sont déjà rencontrés à trois reprises) ont pu aussi se féliciter durant leur entretien de l'accord de coopération validé entre Luxinnovation et son homologue Invest India. Accord qui doit permettre de développer la collaboration commerciale entre les entreprises luxembourgeoises et indiennes.

 «Un appel au renforcement de la coopération dans le secteur de l’acier, où les liens entre l’Inde et le Luxembourg sont déjà très forts, a également été adressé», signale le cabinet du Premier ministre Xavier Bettel. Il est vrai que les deux Etats coopèrent depuis longtemps dans le secteur de l'acier. Ainsi, l'entreprise luxembourgeoise Paul Wurth est présente en Inde depuis deux décennies. Elle y a joué un rôle important dans la modernisation du secteur sidérurgique avec SAIL, TISCO et Jindal Steel. Sans oublier ArcelorMittal, basée au Grand-Duché et qui reste, malgré ses déboires, la plus grande entreprise sidérurgique du monde, et qui a récemment conclu une joint-venture en Inde, en partenariat avec Nippon Steel. 

Parmi les accords de coopération trouvés, on retiendra également la relation nouvelle entre la Bourse de Luxembourg et deux institutions financières indiennes : State Bank of India et India International Exchange. Celle-ci porte notamment pour le développement de la finance verte et les règles d'analyses ESG (critères d'environnement, sociaux et de gouvernance) dans l'évaluation des entreprises cotées. 

Des soutiens diplomatiques

Question diplomatie, Narendra Modi a également insisté pour que le Grand-Duc Henri ne tarde plus à se rendre en Inde. L'événement était prévu pour le printemps dernier, mais avait dû être reporté en raison de l'épidémie de covid. Un virus qui frappe durement encore le pays qui a dépassé la barre des 132.000 morts et des 9 millions de cas positifs. Une invitation également lancée à Xavier Bettel et aux membres de son gouvernement, notamment pour inaugurer possiblement l'ambassade du Luxembourg dans la capitale indienne.

Les Premiers ministres ont confirmé leur soutien réciproque pour l'octroi de sièges auprès de l’ONU. D'ailleurs, au niveau du Conseil de sécurité, le Luxembourg a soutenu la candidature indienne pour un siège non permanent (2021-2022) et soutiendra également la candidature pour un siège permanent. L’Inde, de son côté, s'est engagée à appuyer la candidature du Luxembourg au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU pour la période 2022-2024. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bettel à Medvedev: «Nous devons nous reparler»
Lors du deuxième jour de la visite du Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, Xavier Bettel est revenu sur l'importance du dialogue entre l'UE et la Russie et a exprimé son souhait que le dialogue soit rétabli.
Bei der gemeinsamen Pressekonferenz wiesen Premier Bettel und der russische Regierungschef Medwedew   auf die guten bilateralen Beziehungen zwischen ihren beiden Ländern hin.