Changer d'édition

Un test PCR négatif ne constitue pas un motif permettant de déroger à la quarantaine.
Brèves International 18.11.2020

Alors que les hôpitaux luxembourgeois passent en phase 4, la Suisse met à nouveau des barrières avec le Grand-Duché. A compter de lundi, le Grand-Duché est à nouveau placé dans la liste des pays à risque d'infection. 

Concrètement, cela signifie que les voyageurs en provenance du Luxembourg devront déclarer leur arrivée aux autorités cantonales dans un délai maximal de deux jours. Mais ils devront surtout respecter une quarantaine obligatoire de dix jours à leur arrivée sur le territoire suisse. 

La Suisse maintient également son intransigeance. En clair, un test négatif ne constitue pas, pour les autorités, un motif d'exemption de l'obligation de quarantaine et ne réduit pas non plus sa durée.

Les passagers en transit, à savoir les personnes étant restées moins de 24 heures sur le territoire luxembourgeois, pourront néanmoins déroger à la règle et n'auront donc pas obligation de s'isoler. D'autres exceptions sont par ailleurs prévues, notamment en ce qui concerne les déplacements pour motifs professionnels ou médicaux impérieux sans possibilité d’ajournement.