Changer d'édition

La SNCF fera un geste en septembre: «L'ensemble de nos clients seront dédommagés»
International 2 min. 27.06.2016

La SNCF fera un geste en septembre: «L'ensemble de nos clients seront dédommagés»

Ce mois de juin a été très compliqué pour les usagers du TER: la SNCF veut s'excuser.

La SNCF fera un geste en septembre: «L'ensemble de nos clients seront dédommagés»

Ce mois de juin a été très compliqué pour les usagers du TER: la SNCF veut s'excuser.
Photo: Sophie Wiessler
International 2 min. 27.06.2016

La SNCF fera un geste en septembre: «L'ensemble de nos clients seront dédommagés»

Ils l'avaient promis, voilà la bonne nouvelle officielle: la SNCF fera bien un geste envers ses usagers du Grand-Est, qui ont souffert en ce mois de juin: grèves, inondations, retards... Ce dédommagement devrait se faire pour le mois de septembre.

(SW) - Ils l'avaient promis, voilà la bonne nouvelle officielle: la SNCF fera bien un geste envers ses usagers du Grand-Est, qui ont souffert en ce mois de juin: grèves, inondations, retards... Ce dédommagement devrait se faire pour le mois de septembre.

Une lettre a été envoyée la semaine dernière aux voyageurs Metrolor, leur annonçant officiellement qu'un dédommagement sera effectué pour le mois de septembre. Un «geste commercial» qu'avait déjà évoqué David Dupin, en charge de la communication SNCF Lorraine, le 6 juin dernier.

En effet, ce mois de juin n'a pas été des plus simples pour les frontaliers, mais aussi pour les habitants de la région Grand-Est, aux prises avec les nombreuses grèves. «Nous tenions à nous excuser de tous ces désagréments», souligne Marc Mathey, en charge de la communication presse pour la SNCF Lorraine.

Mais cela concerne-t-il bien tous les voyageurs? Vous êtes nombreux à vous être posé la question. Les abonnements annuels sont-ils les seuls concernés? Pour Marc Mathey, ce n'est pas le cas. «Ce dédommagement n'est pas réservé uniquement aux abonnés annuels. Il concerne tous les clients ayant subi cette période de troubles. L'ensemble de nos clients seront dédommagés», détaille-t-il.

Pourquoi pour le mois de septembre?

Le choix du mois de septembre s'explique simplement par le fait que de nombreux voyageurs vont partir en vacances durant les mois de juillet et août. «Nous voulions proposer un dédommagement sur un mois complet, or au mois de septembre, tout le monde revient travailler», détaille Marc Mathey.

Pour ce qui est du tarif, rien ne filtre. «On y travaille. Le montant sera décidé en temps utile. Nous voulons l'harmoniser sur tout le Grand-Est.» Et rien ne sera communiqué à la presse. «Nous privilégierons nos clients: ce seront les premiers à savoir à combien ils seront indemnisés. Il n'y aura aucun communiqué là-dessus».

A noter que les abonnés annuels auront tout de même un peu plus de chance: ils auront droit à des avantages en plus !

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet