Changer d'édition

La présence militaire américaine va être renforcée en Europe
International 3 min. 29.06.2022
Sommet à Madrid

La présence militaire américaine va être renforcée en Europe

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg et la porte-parole Oana Lungescu arrivent au sommet de l'Otan à Madrid ce mercredi.
Sommet à Madrid

La présence militaire américaine va être renforcée en Europe

Le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg et la porte-parole Oana Lungescu arrivent au sommet de l'Otan à Madrid ce mercredi.
Photo : AFP
International 3 min. 29.06.2022
Sommet à Madrid

La présence militaire américaine va être renforcée en Europe

Pascal MITTELBERGER
Pascal MITTELBERGER
Plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement sont réunis ce mercredi à Madrid pour le sommet de l'Otan. Joe Biden vient d'annoncer que les Etats-Unis allaient renforcer leur positionnement militaire dans toute l'Europe.

(pam avec AFP) - La guerre en Ukraine est évidemment au cœur des discussions et des attentions ce mercredi à Madrid, où plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement sont réunis pour le sommet de l'Otan. D'ailleurs, dès l'entame de ce sommet, Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'Alliance atlantique, a donné le ton en déclarant que la Russie représente une «menace directe» pour la sécurité des pays de l'Otan.

Peu de temps après, le président américain Joe Biden a annoncé que les Etats-Unis allaient «renforcer leur positionnement militaire en Europe» afin que l'Otan puisse «répondre à des menaces venant de toutes les directions et dans tous les domaines: la terre, l'air et la mer». Les militaires américains seront plus nombreux en Espagne, en Pologne, en Roumanie, dans les Etats baltes, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie.

Le président américain a rappelé que les Etats-Unis avaient déjà déployé cette année «20.000 militaires supplémentaires en Europe pour renforcer nos lignes en réponse aux initiatives agressives de la Russie».

Le président russe Vladimir Poutine «voulait une 'finlandisation' de l'Europe», c'est-à-dire une évolution des pays membres de l'Alliance vers la position de neutralité qui a été historiquement celle du pays nordique, mais il obtient au contraire une «'Otanisation' de l'Europe», s'est félicité Joe Biden.

La Finlande, historiquement non alignée, ainsi que la Suède s'apprêtent en effet à rejoindre l'Otan, tandis que l'Alliance a affiché une unité presque sans faille depuis le début de la guerre en Ukraine.


Protesters take part in anti-NATO demonstration in downtown Madrid on June 26, 2022. - NATO leaders convene in Madrid on June 28-30. (Photo by OSCAR DEL POZO / AFP)
Des milliers de personnes disent «non» à l'Otan à Madrid
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche midi dans le centre de Madrid pour exiger la dissolution de l'Otan et réclamer la paix, à deux jours de l'ouverture du prochain sommet de l'Alliance atlantique dans la capitale espagnole.

La Turquie lève son veto

En effet, mardi soir, au terme de longues tractations en marge du sommet, la Turquie a levé son veto et donné son accord à l'entrée de ces deux pays nordiques, le président turc Recep Tayyip Erdogan ayant estimé avoir obtenu leur «pleine coopération» dans sa lutte contre le PKK.

La Suède et la Finlande adoptaient jusque-là une position de neutralité. Mais l'invasion russe en Ukraine a changé la donne, les deux pays ayant rapidement estimé que Moscou pouvait potentiellement constituer une menace pour eux aussi, en raison de leur proximité géographique.

Cette demande d'adhésion était néanmoins bloquée par la Turquie, qui accusait notamment Stockholm et Helsinki d'abriter des militants de l'organisation kurde PKK, qu'Ankara considère comme «terroriste». Les tractations entre les trois pays ont finalement permis de résoudre ce problème.

«La politique de porte ouverte de l'Otan» s'est soldée par «un succès historique», a salué Jens Stoltenberg. «L'accueil de la Finlande et de la Suède dans l'alliance les rendra plus sûres, l'Otan plus forte et la zone euro-atlantique plus sûre», a-t-il insisté.


(de g. à dr.) François Bausch, Vice-Premier ministre, ministre de la Défense ; Georges Campill, Direction de la défense ; général Steve Thull, chef d'état-major de l'armée
L'effort de défense atteindra près d'un milliard d'euros
«Pour rester un partenaire solidaire et fiable en matière de défense au sein de l’OTAN et de l’UE», le Luxembourg va augmenter le budget alloué à la Défense, lui permettant de poursuivre plusieurs projets majeurs.

Cet accord permettra aux pays de l'Otan d'afficher leur unité mercredi. Mais l'entrée formelle des deux pays, qui doit être ratifiée par les parlements des 30 Etats membres de l'Alliance, est un long processus qui prend des mois.

Soutien à l'Ukraine et nouvelle stratégie

Un des principaux sujets de ce sommet madrilène sera aussi le soutien à l'Ukraine. Invité à participer aux échanges, le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'exprimera à deux reprises en visioconférence, alors que Kiev ne cesse de réclamer davantage de livraisons d'armes de la part de ses partenaires.


TC,ITV Jean-Claude Juncker zum Krieg in der Ukraine.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«L'Ukraine ne doit pas se faire d'illusions»
Ce samedi à midi sur RTL , l'ancien Premier ministre est revenu sur la guerre en Ukraine et sur la politique nationale au Luxembourg.

Les pays de l'Otan, qui ont déjà fourni des milliards de dollars d'aide à Kiev, vont convenir à Madrid «d'un programme d'assistance complet à l'Ukraine pour l'aider à faire respecter son droit à la légitime défense», a promis mardi Jens Stoltenberg.

Enfin, au-delà de l'Ukraine, la journée de mercredi doit aussi être l'occasion pour l'Otan d'adopter son nouveau «concept stratégique», la première révision de sa feuille de route depuis 2010, qui devrait évoquer pour la première fois les défis posés par la Chine.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté dimanche midi dans le centre de Madrid pour exiger la dissolution de l'Otan et réclamer la paix, à deux jours de l'ouverture du prochain sommet de l'Alliance atlantique dans la capitale espagnole.
Protesters take part in anti-NATO demonstration in downtown Madrid on June 26, 2022. - NATO leaders convene in Madrid on June 28-30. (Photo by OSCAR DEL POZO / AFP)
L'OTAN va fournir à l'Ukraine des équipements de protection contre les menaces chimiques, biologiques et nucléaires et va protéger ses forces déployées sur le flanc oriental contre ces menaces, a annoncé jeudi le secrétaire général de l'Alliance.
(L/R): U.S. President Joe Biden, Germany's Chancellor Olaf Scholz and Britain's Prime Minister Boris Johnson pose for a G7 leaders' family photo during a NATO summit at the alliance's headquarters in Brussels on March 24, 2022. (Photo by HENRY NICHOLLS / POOL / AFP)
Les dirigeants des pays de l'OTAN se réunissent ces mardi et mercredi en sommet à Watford, près de Londres, pour le 70e anniversaire de l'alliance, mais l'ambiance est loin d'être festive à cause de multiples différends.
Le Norvégien Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'OTAN assure qu'en 2020, les alliés non-américains auront augmenté leurs dépenses pour la défense de 130 milliards de dollars depuis 2016
L'Otan va rejoindre la coalition internationale contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a annoncé jeudi son secrétaire général Jens Stoltenberg à quelques heures d'un sommet auquel participera pour la première fois le président américain Donald Trump.
L'Otan va rejoindre la coalition internationale contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a annoncé jeudi son secrétaire général Jens Stoltenberg.