Changer d'édition

La province de Luxembourg soigne ses routes
International 09.07.2019

La province de Luxembourg soigne ses routes

La province de Luxembourg soigne ses routes

Photo: Paul Hinger
International 09.07.2019

La province de Luxembourg soigne ses routes

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
L'effort de la province de Luxembourg est le double de celle de Liège. Logique, elle est aussi beaucoup plus étendue.

L'Union des villes et communes (UVCW) vient de publier une étude sur les communes wallonnes. Si on y apprend que ces localités emploient 104.000 équivalents temps plein, le bilan a aussi mesuré l'ampleur des investissements. Ceux-ci sont en baisse.

Entre 2012 et 2018, leur montant aurait chuté de 200 millions d'euros. Une somme à mettre en parallèle avec l'ensemble des fonds publics communaux engagés, entre 2012 et 2017, qui se montaient à 300 millions d'euros.

Trop peu de nouvelles infrastructures

Dans l'analyse faite, il est souligné que ces investissements «sont consacrés à de l'entretien, du remplacement», et donc assez peu pour de nouveaux équipements. Ce qui peut être préjudiciable pour l'avenir.

Un accent est aussi mis sur la province de Luxembourg. Si elle reste la moins peuplée de Wallonie, elle possède comme particularité d'être particulièrement étendue. Conséquence, elle investit massivement dans son réseau routier, plus long que dans d'autres secteurs géographiques.


Les routes de la province de Luxembourg tuent davantage
Une étude publiée ce jeudi dans les colonnes de Sudpresse révèle que cette province est l'une des plus accidentogènes de Belgique. Un Differdangeois y a perdu la vie dans la nuit de mardi à mercredi.

Résultat : la province et ses 285.000 habitants se retrouve à dépenser deux fois plus dans ces travaux de macadam que sa "grande sœur", la province de Liège et ses 1,1 million d'habitants.

Pointé du doigt car dangereux, le réseau routier de la province luxembourgeoise fait donc bien l'objet d'efforts conséquents. Au même titre que l'UVCW signale que cette zone investit également beaucoup dans les domaines des sports, loisirs et culture en comparaison avec les provinces voisines. Heureux Luxembourgeois belges!

 





Sur le même sujet

Viville attendra encore son P+R
La création d’un vaste P+R à Arlon-Viville, est à nouveau reportée côté belge. La SNCB n’en fait pas une de ses priorités pour les années 2020-23.
Park & Ride P&R Rodange - 24.03.2016 - © claude piscitelli
La mendicité organisée, cible de la ville d'Arlon
Le conseil communal de la capitale de la province luxembourgeoise, a validé il y a tout juste un mois, un règlement interdisant la mendicité dans son centre-ville. Une décision qui ne fait pas l'unanimité dans le Royaume.
Les vrais-faux 600 millions perdus
La différence entre les fiches techniques et les émissions polluantes réelles des véhicules aurait coûté 600 millions d'euros de trop aux conducteurs luxembourgeois depuis 2000, dit une étude de «Transport et Environnement».
Zum Themendienst-Bericht "Auto/Umwelt/Verbraucher/Ratgeber/" vom 7.Februar: Klimakiller oder Ökomobil? Autofahrer können leicht ausrechnen, wieviel Kohlendioxid ihr Fahrzeug durch den Auspuff bläst. (Die Veröffentlichung ist für dpa/gms-Themendienst-Bezieher honorarfrei.)  +++ +++